Islande, terre de fictions

Réservé aux sources et documents historiques uniquement.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1782
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (Charente maritime)

dim. mars 13, 2022 1:47 pm

Salut tout le Monde !
Encore une émission passionnante sur France Inter (eh oui... faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain) ;)
Donc : une émission que vous pourrez écouter en différé (ouais, je sais bien que vous êtes tou-te-s partis à la pêche par ce merveilleux temps printanier (flotte, vent glacé, doigts gelés, chaussures percées, etc.) :lol: MAIS cette émission reste dans la mémoire de FI (!) trrrrrrrrrès longtemps, donc je vous mets les références (on peut zapper les séquences musicales, en général on ne perd pas grand-chose [img]images/icones/icon18.gif[/img] )
Je vous mets tout le paquet de la présentation, parce qu'il est difficile de couper.
https://www.franceinter.fr/emissions/hi ... -mars-2022

Histoire de…
dimanche 13 mars 2022

par Patrick Boucheron
Islande, terre de fictions
37 minutes

Accroche :
«Beaucoup de choses étranges nous viennent d’Islande : des polars et des partis pirates, de la musique électronique, des révolutions démocratiques à coup de casseroles. Ces choses étranges nous semblent venir d’un passé très ancien, mais ce passé nous rejoint et parfois même nous précèdent.
Vous vous souvenez qu’en avril 2010, l’éruption d’un volcan islandais au nom imprononçable bloqua pendant trois semaines le trafic aérien dans toute l’Europe, y imposant un exercice pratique d’antimondialisation ? C’était une répétition générale. Beaucoup de choses étranges nous viennent d’Islande : des polars et des partis pirates, de la musique électronique, des révolutions démocratiques à coup de casseroles. Ces choses étranges nous semblent venir d’un passé très ancien, mais ce passé nous rejoint et parfois même nous précèdent. On appelle cela des fictions.
L’Islande est une terre de fictions — et depuis bien longtemps. Vous venez d’entendre l’extrait d’une adaptation cinématographique, par Ágúst Guðmundsson en 1981, de la saga de Gísli Súrsson. Elle fut rédigée au XIIIe siècle, mais raconte l’histoire terrible d’un guerrier viking du Xe siècle, héros tragique qui doit se faire meurtrier de son beau-frère pour arrêter un cycle de vengeance.
Des histoires comme cela, il y en a des centaines. Les sagas islandaises ne mythifient pas l’origine épique d’un peuple ; elles décrivent de manière incroyablement précise et savoureuse la fondation d’une nouvelle société, à travers le récit des disputes entre fermiers, les vengeances, les arbitrages, les conciliations. Mais d’où viennent ces récits ? Comment une société aussi démunie que l’Islande des vikings a-t-elle pu produire une telle littérature mondiale ? On en parle, avec l’un de ses meilleurs spécialistes, Torfi Tulinius, bientôt rejoint par la vaillante Emmanuelle Tixier du Mesnil, car nous aussi à « Histoire de » on est frustres, libres et éloquents.»

Les invités
Torfi TuliniusProfesseur de littérature comparée à l’université d’Islande, traducteur et historien de sagas
Emmanuelle Tixier Du MesnilProfesseure d'histoire médiévale

BIBLIOGRAPHIE
La saga d’Egil, éd. et trad. Torfi Tulinius, Paris, Livre de poche (“Lettres gothiques”), 2021
La saga de Sverrir, roi de Norvège, éd. et trad. Torfi Tulinius, Paris, Les Belles Lettres, 2010.
Torfi Tulinius, « D’origine étrangère ? Arnaldur Indridason et le roman policier en Islande », Etudes germaniques, 2010 : https://www.cairn.info/revue-etudes-ger ... ge-893.htm
Torfi Tulinius, « Les sagas islandaises », conférences au Collège de France (novembre 2021), accessibles en ligne : https://www.college-de-france.fr/site/w ... 1-2022.htm
Sagas islandaises, éd. et trad. Régis Boyer, Paris, Gallimard (“Bibliothèque de la Pléiade”), 1987.
Sagas légendaires islandaises, éd. et trad. Régis Boyer et Jean Renaud, Toulouse, Anacharsis, 2012.
Jesse Byock, L’Islande des Vikings, Paris, Aubier, 2007.
Egill Bjanarson, Histoire de l’Islande. Ce petit pays qui fascine le monde, Paris, Autrement, 2021.
Bon dimanche et à bientôt ! :roi:

PS : Ah ! merci de jeter un œil là :
viewtopic.php?f=19&t=13729
:lol: :love:
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Répondre

Retourner vers « La bibliothèque »