Cotte de maille de Chambly

Tout sur la maille, les anneaux, le montage, l'historique...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Avatar du membre
arkeb
Messages : 149
Enregistré le : jeu. juil. 08, 2004 11:00 pm
Localisation : Mesnil-en-Thelle

jeu. nov. 22, 2018 11:23 pm

Bonjour à tous,

Actuellement je fais quelques recherches sur la cotte de maille qui était fabriquée au Moyen Age à Chambly, dans l'Oise (juste à côté de chez moi).

La ville était même renommée pour cette activité ! Elle s'appelait d'ailleurs à une époque "Chambly le haubergier". Certains auteurs mentionnent aussi ce qu'ils appellent "la double maille de Chambly" mais la description qui en est donnée correspond à celle de la cotte de maille rivetée "classique" avec un anneau qui en enserre quatre.
Certains rois de France possédaient même des éléments de protection en maille de Chambly (par exemple "Haultes gorgieres doubles de chambli" pour Louis X).

Est-ce que quelqu'un aurait des informations ou des références (articles, ouvrages...) sur la fabrication de la cotte de maille à Chambly ?

Et la "double maille de Chambly", l'un d'entre vous en a-t-il déjà entendu parler ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses et pour votre aide.

Arkeb.
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15578
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

sam. déc. 15, 2018 6:36 pm

Bonjour ! Pour ma part c'est une découverte donc une nouvelle piste de réflexion sur le sujet.
Par contre as-tu le texte d'origine qui parle de "maille double" (pas la traduction mais le texte en latin ou vieux français ) ?
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
arkeb
Messages : 149
Enregistré le : jeu. juil. 08, 2004 11:00 pm
Localisation : Mesnil-en-Thelle

mar. déc. 25, 2018 7:10 pm

Bonjour Bouchard,

Merci pour ta réponse. Pour la "maille double" j'ai le texte d'origine qui en parle. Pas de soucis je le mets bientôt sur le forum avec en plus quelques commentaires sur l'appellation "maille double" trouvés il n'y a pas longtemps.

En attendant, je vous souhaite à tous un bon Noël et de bonnes fêtes de fin d'années ! [img]smile/biggrinsanta.gif[/img] [img]kator/smiley120.gif[/img]
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15578
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

jeu. déc. 27, 2018 12:18 pm

Ok, super ! [img]images/icones/icon7.gif[/img]
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
arkeb
Messages : 149
Enregistré le : jeu. juil. 08, 2004 11:00 pm
Localisation : Mesnil-en-Thelle

jeu. janv. 24, 2019 5:35 pm

Bonjour et meilleurs vœux à tous,

Je viens enfin de trouver un moment pour partager les informations concernant la "double maille" de Chambly.

D'après les informations trouvées dans différents ouvrages, l'adjectif "double" associé à la maille de Chambly provient de "l'état des armures dressé après la mort du roi de France Louis X". Dans le texte on peut en effet lire :

1 barbière de haute clouure de Chambli...
33 hautes gorgières doubles de Chambli...

Cet extrait de texte rédigé vers 1316 est retranscrit dans l'ouvrage suivant "Buttin François, 1971. Du costume militaire au Moyen Age et pendant la Renaissance. Barcelone, 419 pages."

François Buttin donne comme source d'origine pour cet extrait "Paris, Bibl. Nat., ms. fr. 7855. Ap. Gay, Gloss., I, pp. 61-62.". Je dois encore consulter le manuscrit original (conservé semble-t-il à Paris) pour vérifier la transcription.

Selon James Robinson Planché il faudrait peut-être lire "doublé" au lieu de "double" (information issue de cet ouvrage "Planché James Robinson, 1879. A Cyclopaedia of Costume or Dictionary of Dress, including notices of contemporaneous fashions on the continent. Vol. 2, 448 p.").

Si c'est bien le cas, les éléments de mailles mentionnés ne seraient-ils pas simplement doublés par une pièce de cuir ou d'étoffe ?

Cependant, l'expression "gorgière double" se retrouve aussi dans d'autres inventaires. Une "maille double" pourrait donc bien exister sauf si les gorgières en général étaient doublées avec un autre matériau. Qu'en pensez-vous ?

Voilà où j'en suis actuellement de ma recherche.

Et vous de votre côté, est-ce que depuis quelqu'un aurait trouvé des informations sur la maille de Chambly ou sur la "double maille" ?

J'espère qu'on aura bientôt d'autres informations pour éclaircir ce double mystère :lol: (maille de Chambly et "maille double")

Arkeb.
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15578
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

lun. févr. 11, 2019 6:51 pm

Merci pour ces précisions !
Aujourd'hui je n'ai encore vu aucune maille "double" en pièce archéologique dans le sens où elle aurait une double épaisseur (mais ça peut encore arriver...).
Cet amalgame double/doublé me fait penser à la maille triple (encore mieux que double !) ou triple maille. On retrouve ces expressions dans plusieurs textes. Or il s'avère que c'est une mauvaise transcription de "treslie". La maille dite treslie n'est pas triple mais cela signifie que les anneaux sont liés les uns aux autres contrairement par exemple aux écailles ou aux rondelles cousues (macles).
Par contre on observe sur les hauberts d'époque que la maille peut varier en épaisseur et en tailles d'anneaux selon les endroits. par exemple sur la poitrine les anneaux sont plus petits et plus épais ainsi que dans des zones de tension comme sous les bras. Plus de solidité, mais pas de doublage du nombre d'anneaux.
Un haubert peut il être doublé ?
Jamais vu ça en pièce archéo non plus. Néanmoins il y a des pièces avec des lacets de cuir passés dans les anneaux (on voit cela sur des cols de maille...). donc peut être que sur certaines parties de haubert comme le cou il y aurait un doublage possible (confort + résistance). Ca reste de la conjecture mais ça se tient.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Répondre

Retourner vers « Le coin du haubergier »