Fixation chausses de mailles

Tout sur la maille, les anneaux, le montage, l'historique...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
Yvan de Tergate
Messages : 3499
Enregistré le : ven. août 27, 2004 11:00 pm
Localisation : Rennes

jeu. mai 22, 2008 3:54 am

Ben oui, remarque plus que pertinente Oriabel ! La traduction présentée ici ne fait aucunement mention à un équipement militaire.

Comme Medieviste, j'aurais tendance à faire confiance à Historia Vivens, qui sont quand même dans le très haut de gamme en terme de reconstitution. Cependant, j'attends tout de même une traduction révisée, lorsque la compagne de Colin2 aura récupéré ses bouquins.
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214
Avatar du membre
colin2
Messages : 266
Enregistré le : lun. août 15, 2005 11:00 pm
Localisation : sarrebourg

jeu. mai 22, 2008 11:29 am

Il est vrai! la fixation des chausses de mailles est un sujet tellement ambigu qu'on s'emballe rapidement!!!

Le problème est qu'il nous faudrait la version plus large de l'extrait pour comprendre le contexte car des mots peuvent avoir différents sens ou un sens renforcé selon le contexte.
Par exemple on ne sait pas pourquoi le chevalier doit se délester de son arme: guerre, pourquoi pas la chasse? donc chausses de mailles ou chausses civiles?

Historia Vivens n'avait que ces extraits ou avaient-ils le texte entier? S'ils peuvent nous donner un extrait plus grand ça pourrait nous aiguiller un peu plus ! Qui demande!
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

sam. mai 24, 2008 6:13 am

Ben l'argument serait amusant s'il était logique, mais sur le plan purement logique, physique et bassement terre à terre, excusez-moi, mais je vois assez mal pourquoi on aurait besoin d'une ceinture abdominale si imposante pour tenir des chausses ... de tissu (dont le poids doit au moins avoisiner les 200 gr !)

J'dis ça, j'dis rien...
Reinhardt von Rappolstein
de neuville_

dim. mai 25, 2008 4:01 pm

La source de la première ceinture lombaire ? Ces pauvres ères envoyés dès leur plus jeune age sur des chevaux auraient eu des conséquences désastreuses sur le développement de leur colonne vertébrale ? La chasse et autres chevauchées feraient souffrir ces messieurs ? Image
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

dim. mai 25, 2008 4:41 pm

Ben curieusement, lors de mes études, j'ai jamais vu de mention de problèmes particuliers de dos pour nos chevaliers médiévaux, dans les études de squelettes parvenus jusqu'à nous.

Je n'ai pas eu toutes les études parues, et peut-être certaines recherches orientées vers des sujets précis (étude des blessures) n'en font pas mention, n'empêche que ça mérite d'être soulevé.
Reinhardt von Rappolstein
Avatar du membre
Montfaucon
Messages : 344
Enregistré le : mer. juin 08, 2005 11:00 pm
Localisation : GAILLAC
Contact :

jeu. avr. 21, 2011 1:19 pm

Suite à une discussion avec Médiéviste à Bouvines, je ressort ce sujet afin de savoir si certain d'entre vous ont un retour d'expérience de cette ceinture ?
Le concept me semble intéressant et surement plus efficace que mes bretelles actuelles.
Président d'Historia Tolosana
thibaut de brabant
Messages : 1271
Enregistré le : jeu. août 06, 2009 11:00 pm
Localisation : Lyon

jeu. avr. 21, 2011 1:47 pm

medieviste a écrit :Ben curieusement, lors de mes études, j'ai jamais vu de mention de problèmes particuliers de dos pour nos chevaliers médiévaux, dans les études de squelettes parvenus jusqu'à nous.

Je n'ai pas eu toutes les études parues, et peut-être certaines recherches orientées vers des sujets précis (étude des blessures) n'en font pas mention, n'empêche que ça mérite d'être soulevé.
On a tous le visuel du chevalier qui, comme la cowboy passait tellement de temps sur sa monture qu'ils avaient presque fusionné.
Mais a ton réellement une idée du temps qu'ils passaient a cheval?
Peut être était-ce plus occasionnelle qu'on ne l'imagine.
Cela expliquerait l'absence de séquelle dont tu fait mention...
Avatar du membre
deny de cornault
Messages : 3572
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 11:00 pm

jeu. avr. 21, 2011 3:33 pm

le temps passé à cheval d'une part, mais également le temps passé en armure (voir la tapisserie de bayeux, avec le transport de haubert)
Avatar du membre
Yvan de Tergate
Messages : 3499
Enregistré le : ven. août 27, 2004 11:00 pm
Localisation : Rennes

ven. avr. 22, 2011 7:50 am

Selon Jean Flori dans "Chevaliers et Chevalerie", la plupart des chevaliers ont globalement peu combattu durant leur vie. Ils passaient le plus gros de leur temps à gérer leur domaine. Ce relatif manque de combats est l'une des raisons ayant mené à la création des tournois. Les chevaliers étant tout de même des spécialistes de la guerre, il leur fallait une alternative à la bataille afin de se défouler, mais également de s’entraîner (et accessoirement, de briller en société).

Donc globalement, le chevalier, même s'il utilisait probablement son cheval de manière quasiment quotidienne, il ne passait pas sa vie dessus non plus. Et encore moins en haubert du matin au soir.
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214
Avatar du membre
ingelrannus
Messages : 915
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Coucy(02)

ven. avr. 22, 2011 12:00 pm

Montfaucon a écrit :Suite à une discussion avec Médiéviste à Bouvines, je ressort ce sujet afin de savoir si certain d'entre vous ont un retour d'expérience de cette ceinture ?
Le concept me semble intéressant et surement plus efficace que mes bretelles actuelles.

j'ai essaye un systeme similaire, j'a pas fais les choses proprement car ct expérimentale. ...

J'ai prix une ceinture lombaire qu'on utilise à la muscu, que j'ai modifier pour mettre de fixer les chausses.


Tu veux mon verdicte ? j'ai porté en combat à pied mes chausses SANS SOUCIS ! aucune douleur au bassin ni rien.

Maintenant y a plus qu'a reproduire le principe en plus "histo"
Garin Le Lorrain
Messages : 466
Enregistré le : sam. janv. 23, 2010 12:00 am
Localisation : METZ

ven. avr. 22, 2011 6:46 pm

ingelrannus a écrit :
Montfaucon a écrit :Suite à une discussion avec Médiéviste à Bouvines, je ressort ce sujet afin de savoir si certain d'entre vous ont un retour d'expérience de cette ceinture ?
Le concept me semble intéressant et surement plus efficace que mes bretelles actuelles.

j'ai essaye un systeme similaire, j'a pas fais les choses proprement car ct expérimentale. ...

J'ai prix une ceinture lombaire qu'on utilise à la muscu, que j'ai modifier pour mettre de fixer les chausses.


Tu veux mon verdicte ? j'ai porté en combat à pied mes chausses SANS SOUCIS ! aucune douleur au bassin ni rien.

Maintenant y a plus qu'a reproduire le principe en plus "histo"
C'est exactement ce que j'allais proposer mais en version ceinture moto... [img]smile/thumb.gif[/img]
DUM SPIRO,SPERO...
Avatar du membre
ingelrannus
Messages : 915
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Coucy(02)

ven. avr. 22, 2011 7:32 pm

a oui tiens, on me la conseillé aussi, et sinon heureusement que ta compris mon message, après relecture c'est du pas français :p
Garin Le Lorrain
Messages : 466
Enregistré le : sam. janv. 23, 2010 12:00 am
Localisation : METZ

ven. avr. 22, 2011 7:36 pm

ingelrannus a écrit :a oui tiens, on me la conseillé aussi, et sinon heureusement que ta compris mon message, après relecture c'est du pas français :p
C'est même du pas français du tout...Mais j'ais certains talents pour les langues mortes [img]smile/thumb.gif[/img]
DUM SPIRO,SPERO...
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

dim. avr. 24, 2011 5:13 am

Attention au chevalier qui ne fait pas beaucoup de "combats" : Flori parle d'une chose, Duby d'une autre : Duby dit qu'en gros un chevalier fait statistiquement 3 grandes batailles dans sa vie. Ca ne l'empêche pas de faire énormément de petites opérations militaires, il n'y a qu'à juger d'après le nombre de faits guerriers chaque année : sièges, embuscades, guérillas etc.
C'est aussi à voir au cas par cas selon les régions, mais les régions frontalières (Alsace, Aquitaine, Normandie, Bretagne, Flandre, etc.) c'est extrêmement mouvementé, y a des combats tous les ans. Mais on parle d'opérations militaires de faible envergure (probablement moins d'une centaine d'hommes impliqués, on est loin des grosses batailles !)
Donc oui, à mon avis le chevalier passe énormément de temps à cheval, pour ses déplacements quotidiens (je ne le vois pas se déplacer à pieds ou en charrette !)
Quant à l'armure, il devait la porter pour les combats, peut-être pour les entrainements. Dnc là, c'est loin d'être quotidien.
Mais on ne peut pas non plus en être sûr, c'est juste des idées, appréciations personnelles.
Mais c'est un débat qui s'éloinge complètement du sujet.

Et pour en revenir au sujet initial, je suis en train de plancher sur ce système de support de chausses de mailles pour expérimenter moi aussi.
Avatar du membre
Aurèle
Messages : 104
Enregistré le : dim. nov. 07, 2010 11:44 am

lun. avr. 25, 2011 12:19 am

Je colle au sujet car moi aussi je cherche autour des chausses de mailles. La fixation, bien sur, mais aussi le fait de les couturer à des chausses gamboisées, plutôt que de simplement les enfiler "par dessus". J'envisage cette solution (la couture) que peut-être avez vous déjà adopté pour une raison essentiellement : le galbe des jambes!
L'icono ou la statuaire nous montre de représentations de jambes de mailles avec le galbe des mollets impec. Or, gamboise + maille enfilée + mauvaise fixation de l'ensemble = souvent gros poteaux à la place des giboles avec maille qui descend mollement aux chevilles. Donc je me (et vous!) demande : ceinture lombaires + chausses de mailles couturées sur les chausses gamboisées, est-ce la bonne solution?
Répondre

Retourner vers « Le coin du haubergier »