cotte de maille pour archer non combattant (pour illustrer l

Tout sur la maille, les anneaux, le montage, l'historique...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

jeu. janv. 05, 2017 10:33 am

Misère a écrit :Comme les médiévales se passent surtout en été, ça pose pas de pépins pour la chemise :D
dommage que ça soit toujours en été,un camp sous la neige,visuellement ça doit claquer ;) (surtout quand on a des viking dans la troupe) (mais bon,niveau confort des participants...on repassera pour l'hiver)
membre des gardiens des 7 besants d'or
Avatar du membre
Misère
Messages : 25
Enregistré le : mer. nov. 30, 2016 2:50 pm
Localisation : Bourbonnais, Auvergne

jeu. janv. 05, 2017 11:07 am

chevalier arnault a écrit :dommage que ça soit toujours en été,un camp sous la neige,visuellement ça doit claquer ;) (surtout quand on a des viking dans la troupe) (mais bon,niveau confort des participants...on repassera pour l'hiver)
Moi je veux bien en faire en hiver, mais il faut un campement en dur, genre village ancien ou château :top:

(oui, j'aime bien rêver, ça serait que de moi je serais en fête médiévale toute l'année :D :sarcastic: )
Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

jeu. janv. 05, 2017 12:46 pm

Misère a écrit : Moi je veux bien en faire en hiver, mais il faut un campement en dur, genre village ancien ou château :top: en dur,ça serait génial,mais pour ça,faut un terrain "a l'année" pour l'asso,et ça... et en plus,faut que ça soit a plein temps,donc salaire...
(oui, j'aime bien rêver, ça serait que de moi je serais en fête médiévale toute l'année :D :sarcastic: ) tu est pas le seul,moi je ne fait que l'archerie et pourtant,je suis du meme avis que toi

aprés,rien n’empêche de regrouper plusieurs troupes et matériels sur le même terrain pour faire un "grand camp" (qui ferait vraiment camp médiéval) et ça sur une semaine
membre des gardiens des 7 besants d'or
Avatar du membre
Misère
Messages : 25
Enregistré le : mer. nov. 30, 2016 2:50 pm
Localisation : Bourbonnais, Auvergne

jeu. janv. 05, 2017 2:29 pm

C'est un rêve, mais très compliqué à réaliser. Déjà au sein d'une association c'est pas facile.
Il y a des rassemblements inter troupes qui se font, mais peut être pas assez mis en avant: c'est pas évident d'organiser un rassemblement du genre. ^^
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3242
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

jeu. janv. 05, 2017 6:02 pm

Misère a écrit :
Che Khan a écrit :ha bon ?? Mais moi, je tire avec tout mon bazar : carquois, carquois d'arc, casque (ou bonnet), sabre, cravache, ,etc ....
Et avec le cheval, aussi? [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Oui, et avec un cheval aussi -> http://forum.peuplescavaliers.be/viewto ... f=52&t=672

Voilà, j'ai participé le 27 et 28 juin 2009 à un stage de Yoseikan Bajutsu.

- Technique de frappe au sabre
- Tir à l'arc
- Lancer de javelot

Je vous fais un petit "retour d'expérience" :

On fait les exercices à pied pour s'entrainer puis à cheval aux trois allures.

Nous étions 5 en stage (4 français de Dunkerque, et moi-même)

Les français (2 filles, 2 garçons) étaient des cavaliers accomplis. Deux d'entre eux étaient venus avec leur monture personnelle. Les 2 autres et moi-même, avons monté des chevaux prêtés par les organisateurs du stage.

Comme je l'avais prévu, c'est le coté équitation qui m'a posé le plus de difficultés.
Néanmoins, le cheval que l'on m'avait prêté était très calme et déjà entraîné à ce type de chose -> ça aide.

J'ai donc réussi à tirer à l'arc à cheval aux 3 allures !!

J'ai pu également vérifier qu'il est plus facile d'apprendre à tirer à l'arc à cheval à un cavalier accompli (qui ne connait pas l'archerie) que de faire le même apprentissage chez un archer accompli qui ne maîtrise pas ou peu l'équitation.

- Pour le javelot : Ce fut plus difficile (OK pour le pas et le trot mais pas pour le galop).

- Pour le combat au sabre contre les autres cavaliers : Cela demande beaucoup de contrôle de sa monture. En effet, celles-ci on tendance à se prendre au jeu et "ça chauffe" bien -> donc pas trop facile pour moi.

- Pour le tir à l'arc : Je ne me suis pas mal débrouillé -> tir au trois allure et touche de la cible à chaque passage.

Par contre, ils font un exercice qui m'a bien dérouté au début, on doit savoir tirer des deux mains !!! je suis droitier alors, le tir gaucher, ce fut pas évident.

Concernant les deux cavaliers qui étaient venu avec leur monture, voici ce que j'ai pu observer :

Malgré le fait que celle-ci n'avait jamais été dressées aux différents exercices du stage, deux ou trois prises de contact à l'arrêt et au pas avec le matériel (arc, épée en mousse et javelot) ont permis, assez facilement, de les habituer.

En résumé : je ne suis vraiment pas déçu du stage (ni de mes performances). Je le conseille à tous, mais, pour en profiter vraiment, il faut quelques notions d'équitation à la base.



malheureusement, 4 jours après ce stage et lors d'un cours ordinaire dans le manège ou je montais, j'ai eu un accident avec le cheval qui m'a valu 4 jours de soins intensifs et 1 mois et demi d'arrêt de travail (j'ai reçu une méchante ruade en allant le chercher en prairie) . Suite à cet accident j'ai arrêté l'équitation.

Bien à tous.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
Misère
Messages : 25
Enregistré le : mer. nov. 30, 2016 2:50 pm
Localisation : Bourbonnais, Auvergne

jeu. janv. 05, 2017 6:44 pm

Wouaaaah du bajutsu quelle chance! [img]smile/eek.gif[/img]

Par contre, pas cool du tout pour la ruade. Mais c'est vrai que les archers à cheval, qu'ils soient des steppes, du désert ou du japon, sont d'aussi bons cavaliers qu'archers. Un entrainement rigoureux, et ça doit pas être facile! Surtout que bon le cheval, il faut pouvoir.
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1724
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

sam. janv. 07, 2017 9:38 pm

malko a écrit :Je m'éclate à fabriquer mes propres carquois pour le tir moderne mais en RH, je n'en utilise pas. Je n'ai mon arc et mes flèches en main ou à la ceinture qu'au moment de tirer. Le reste du temps, l'arc reste rangé dans sa house au fond de la tente avec les flèches. Où est le problème?
J'ai dû arrêter le tir à l'arc (gros problèmes de dos) mais je m'étais fabriqué un sac à flèches en lin, dans la foulée de l'étui en lin aussi pour mon longbow.
Pratique, discret dans le métro… ;)
Je m'étais basée sur le sac à flèches d'archers suisses (je crois me souvenir que c'était XIIème)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

dim. janv. 15, 2017 3:14 pm

j'ai bien compris que la cotte de maille pour un archer était une "mauvaise" idée (parce qu'on ne trouve pas beaucoup de source qui l'atteste)
mais j'ai trouvé dans un document utilisé par ma troupe (traitant des tenues utilisées pour la reconstitution de la bataille de muret 2013), une photo qui illustrerai un archer avec le gambison (costume civil+ gambison+ casque)

je pense que cette idée pourrait plus coller avec ce que je souhaite faire (ne pas montrer les archers que comme des gens "qui tirent avec un arc" mais aussi prouver que nous sommes aussi important lors des guerres,que ça soit dans le soutien lors d'une attaque ou pour la défense d'un château)
membre des gardiens des 7 besants d'or
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

lun. janv. 16, 2017 8:08 am

A toi de voir ce que tu veux faire.
Perso, je ne cherche pas l'aspect militaire. Le tir à l'arc reste un moment ludique que je ne pratique pas devant le public.
En presta, j'ai autre chose à proposer de plus original.
Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

lun. janv. 16, 2017 8:30 am

malko a écrit :A toi de voir ce que tu veux faire.
Perso, je ne cherche pas l'aspect militaire. Le tir à l'arc reste un moment ludique que je ne pratique pas devant le public.
En presta, j'ai autre chose à proposer de plus original.
je veut surtout montrer que les archers n’étaient pas toujours seulement équipés de leur tenue civile (ça arrivait qu'un seigneur équipe bien ses bons archers)

c'est comme si tu te disais que les chevaliers étaient souvent en tenue civile et que donc,ça valait pas le coup de les montrer en tenue de combat (parce que tu ne pratique pas la lice)
j'ai pas dit que j'allais taper dans une mêlée (même si ça me poilerait de le faire) mais un archer autant qu'un chevalier a le droit d’être représenté dans toute les tenues ou il peut être.
membre des gardiens des 7 besants d'or
Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

lun. janv. 16, 2017 9:06 am

j'ai trouvé 2 petites choses intéressantes pour mon personnage (cale et gambison) (aprés si vous avez moins cher,je prend,je suis même pas sur pour l'instant si je le fait moi même ou pas :D)


http://www.echoppemedievale.com/fr/gamb ... oisee.html

http://www.echoppemedievale.com/fr/gamb ... s-xie.html
membre des gardiens des 7 besants d'or
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

lun. janv. 16, 2017 9:07 am

Je pense que justement, tu vas montrer ce que montrent déjà 90% des reconstituteurs archers alors qeu ça ne constituait pas la majorité des archers. Encore une fois, c'est la méthode : comment faire une généralité d'une exception.
Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

lun. janv. 16, 2017 9:11 am

malko a écrit :Je pense que justement, tu vas montrer ce que montrent déjà 90% des reconstituteurs archers alors que ça ne constituait pas la majorité des archers. Encore une fois, c'est la méthode : comment faire une généralité d'une exception.
j'ai pas dit que j'allais le porter tout le temps,mais en cas de démonstration d'habillement d'un seigneur,on peut compléter avec un archer ;)
donc en gros,l'archer reste un piéton "de base" ?
membre des gardiens des 7 besants d'or
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14965
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

lun. janv. 16, 2017 9:43 pm

Ca dépend du statut de ton archer, comme c'est le cas de tous les combattants en général.
Il peut être combattant occasionnel. Dans ce cas il répondra de sa présence dans une milice devant son seigneur. Le statut est bas (en général simple tenue civile).
Exemple avec la milice de saint Maur des Fossés : http://www.guerriersma.com/contenu/reco ... tation.htm (photos à réactualiser).
Il y a d'autres exemples en Angleterre avec les mêmes critères peu ou prou. Dans tous les cas, équipé léger et c'est le plus pauvre.
Il peut aussi être professionnel et dans ce cas attaché à une place forte où il est soldé et équipé par le seigneur. Il sera supposément équipé lourdement.
Il peut aussi être membre d'une troupe de guerriers dont les services sont loués. Dans ce cas il n'y a pas d'autre règle que celle de coller à l'historicité du costume, depuis le combattant léger jusqu'au lourd. Le cas de la troupe de Cadoc par exemple est typique de cette situation (il fût au service de Philippe Auguste).
Et voici quelques éléments de réflexion supplémentaires : http://virtuquatuor.free.fr/Medieval%20Archer.pdf
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
chevalier arnault
Messages : 153
Enregistré le : dim. déc. 11, 2016 8:42 am
Localisation : pas de calais
Contact :

lun. janv. 16, 2017 10:02 pm

Bouchard a écrit :Ca dépend du statut de ton archer, comme c'est le cas de tous les combattants en général.
Il peut être combattant occasionnel. Dans ce cas il répondra de sa présence dans une milice devant son seigneur. Le statut est bas (en général simple tenue civile).
Exemple avec la milice de saint Maur des Fossés : http://www.guerriersma.com/contenu/reco ... tation.htm (photos à réactualiser).
Il y a d'autres exemples en Angleterre avec les mêmes critères peu ou prou. Dans tous les cas, équipé léger et c'est le plus pauvre.
Il peut aussi être professionnel et dans ce cas attaché à une place forte où il est soldé et équipé par le seigneur. Il sera supposément équipé lourdement.
Il peut aussi être membre d'une troupe de guerriers dont les services sont loués. Dans ce cas il n'y a pas d'autre règle que celle de coller à l'historicité du costume, depuis le combattant léger jusqu'au lourd. Le cas de la troupe de Cadoc par exemple est typique de cette situation (il fût au service de Philippe Auguste).
Et voici quelques éléments de réflexion supplémentaires : http://virtuquatuor.free.fr/Medieval%20Archer.pdf
bon pour l'instant mon archer est pauvre donc moins équipé ;) (il se peut surement que ça évolue dans le temps) mais en parlant d'évolution (hors sujet je sais):

un chevalier de bas statut peut "monter en valeur" si son seigneur monte d'autant,mais est ce que c'est prouvé pour un archer? (non parce que comme l'archer est a l’arrière,si la tactique et le reste de l'armée sont bons,les archers ont pas grand chose a craindre)
membre des gardiens des 7 besants d'or
Répondre

Retourner vers « Le coin du haubergier »