Maille rivete ronde [QUESTION]

Tout sur la maille, les anneaux, le montage, l'historique...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
von gute Seele
Messages : 63
Enregistré le : lun. juin 16, 2014 4:25 pm
Localisation : Noiron-sous-Gevrey

dim. sept. 07, 2014 9:10 am

Je me pose de multiples questions sur la maille rivete ronde:

La première question que je me pose quel section pour le fil est idéal pour la fabrication des anneaux

La seconde question quel est la taille idéal pour les anneaux

La troisième question mieux vaux de l'acier doux ou du fer

La quatrième question (et qui est sûrement la plus important pour moi) comment les fabriquer facilement

La cinquième question quels outils sont nécessaire pour leurs fabrication et qui soit le plus compatible pour un stand d'haubergiste

Et ma sixième et derrière question combien de type de maille existe (et si possible avoir des images )
De bonne âme je suis de mauvaise âme je ne suis point
Avatar du membre
Dom
Messages : 183
Enregistré le : ven. juin 13, 2008 11:00 pm
Localisation : Genève
Contact :

dim. sept. 07, 2014 11:29 am

Juste pour éviter la confusion, pour la cinquième question, j'emploierais plutôt le terme de "haubergier" que celui de "haubergiste".
Avatar du membre
von gute Seele
Messages : 63
Enregistré le : lun. juin 16, 2014 4:25 pm
Localisation : Noiron-sous-Gevrey

dim. sept. 07, 2014 12:42 pm

Merci DOM pour cette rectification tu terme que j'ai employé (j'ignore le terme exact)
De bonne âme je suis de mauvaise âme je ne suis point
Avatar du membre
tiri
Messages : 60
Enregistré le : jeu. août 24, 2006 11:00 pm
Localisation : Limoges

mar. sept. 09, 2014 3:13 pm

Bonjour,

Ayant pas mal galéré pour fabriquer de la maille rivetée ronde, je pense pouvoir te donner des pistes (aucune réponse ne peut être définitive).

Question 1 : j'utilise du fil de diamètre 1.1 mm. Ca me semble être une moyenne correcte par rapport à la plupart des hauberts étudiés dans diverses publications.

Question 2 : la taille des anneaux va un peu dépendre de la section de fil choisie. Perso, je fais des anneaux de diamètre intérieur d'environ 8mm. Je préfèrerais faire du 6mm mais c'est dejà la mort de faire du 8.

Précision pour les questions 1 et 2 : la section de fil et la taille des anneaux varie d'une époque à une autre, et d'une région à une autre. Mes infos s'appliquent pour du XIIIème Gaulois.

Question 3 : Les hauberts médiévaux sont visiblement faits en fer pur (ou presque). Une matière quasiment impossible à trouver à notre époque. Si tu en trouves, ça m'intéresse. Pour ma part j'utilise de l'acier recuit (c'est ce que tu appelles "doux" ?). En gros il faut un métal assez mou pour pouvoir être travaillé.

Question 4 : Ca c'est le plus épineux. Il n'existe pas de source qui liste la "recette" pour fabriquer de la maille. Je compte faire une sorte de manuel de ce que je fais, même si ce n'est pas parfait.

Question 5 : Les seuls outils attestés sont, à mon avis :
marteau pour écraser la zone de rivetage
burin pour couper le fil et les rivets
poinçon pour percer les anneaux (zone de rivetage)
un outil dont je ne connais pas le nom, sorte de tournevis sur lequel on enroule le fil pour obtenir un boudin
enclume ou tas pour tavailler les anneaux (applatir, percer)
certainement une bouterolle ou une pince pour riveter
petites pinces pour manipuler les anneaux

Question 6 : si tu parles du mode d'assemblage des mailles, il n'en existe qu'un à mes yeux : 4 en 1. Le reste n'est que suppositions.

Je poste prochainement quelques photos de mon matériel et du résultat obtenu.

En tous cas, bravo de te lancer dans l'aventure. C'est dur, mais passionnant ! :clap:
Avatar du membre
von gute Seele
Messages : 63
Enregistré le : lun. juin 16, 2014 4:25 pm
Localisation : Noiron-sous-Gevrey

mar. sept. 09, 2014 6:14 pm

[img]kator/smiley134.gif[/img] merci tiri pour tes réponses qui me vont être précieuse et pour la précision question 1 & 2 sa seRais pour une maille fabriquer dans le sud
De bonne âme je suis de mauvaise âme je ne suis point
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. sept. 09, 2014 10:40 pm

J'allais me préparer à pondre un roman, mais Tiri a tout dit avant moi ! Rien à ajouter ! Merci Tiri !
Avatar du membre
Dom
Messages : 183
Enregistré le : ven. juin 13, 2008 11:00 pm
Localisation : Genève
Contact :

mer. sept. 10, 2014 1:15 am

On trouve quelques documents sur le site d'Erik D. Schmid

http://www.themailresearchsociety.erikds.com/


dont celui-ci qui doit assez bien répondre aux questions quatre et cinq :

E. Martin Burgess "The Mail-Maker's Technique"
http://www.themailresearchsociety.erikd ... _pdf_1.pdf


une vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=qYvfTFSq-PY
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mer. sept. 10, 2014 5:21 am

Sur la vidéo, il a le mérite de montrer comment percer correctement les mailles : intéressant.
En revanche une chose est certaine, ça n'est pas du tout cette technique qui permet d'aplatir l'anneau : ça n'est pas en donnant des coups de marteau, car alors on obtient ce qu'on retrouve dans le commerce : des mailles plates, écrasées partout, avec un zone de chevauchement fragilisée.
Il faut une matrice permettant en un seul coup de marteau d'obtenir une zone de chevauchement qui fasse non pas la même épaisseur que le fil, mais pas loin du double, pour renforcer la résistance.
Et c'est là tout le "secret" inaccessible, à part pour deux "mail-makers" : quelle est cette matrice, quelle forme doit-elle avoir ?
Avatar du membre
tiri
Messages : 60
Enregistré le : jeu. août 24, 2006 11:00 pm
Localisation : Limoges

mer. sept. 10, 2014 8:43 am

Deux petites précisions :

1 : Les outils que j'ai listés dans ma réponse correspondent à l'outillage "idéal" pour être full histo. Dans la pratique on peut sans doute se permettre quelques libertés, par exemple en remplaçant le burin par une paire de tenailles pour couper les anneaux ou les rivets.
D'autre part, il y a l'outillage moderne qui reste dans ton atelier, et l'outillage que tu peux utiliser en reconstit'. On peut se faciliter un peu la vie quand personne ne regarde quand même ! Tant que la méthode de fabrication est la bonne, peu importe l'aspect des outils.

2 : j'étais parti il y a quelques temps sur l'idée de cette fameuse matrice. Je suis presque arrivé à un résultat, avec de beaux anneaux, mais impossibles à percer puisque la partie à percer est "ronde". J'applique donc plutot la méthode du coup de marteau pour applatir la zone de rivetage. Je sais que ça ne te plait pas Médiéviste, mais je voudrais voir ce que ça donne à la longue. Et je ne trouve pas que ça soit si éloigné des mailles authentiques. Ce qu'il faut c'est surtout trouver le bon équilibre entre "écrabouillage" et "formation" de la zone de rivetage. Plus c'est plat plus c'est facile à percer mais moins c'est solide. Il faut trouver le bon coup de main.
Pour les problèmes de solidité, justement, c'est pour ça que j'utilise de l'acier recuit. Par ce qu'une fois la zone de rivetage formée, le métal a subi des déformations qui l'ont endommagé, donc il faut faire encore un recuit pour lui rendre une structure possible à travailler pour le percer.

Dans la vidéo proposée par DOM, je trouve que le gars tape vraiment fort pour applatir la zone de rivetage, et après c'est tout l'anneau qui se trouve applati. Ca n'est pas le résultat qu'on cherche à obtenir, même si ce n'est pas très loin. Il manque juste un peu de modération et de précision dans le coup de marteau. D'ailleurs c'est plutot un maillet qu'un marteau, la zone arrondie de la tête permet justement de cibler la partie à frapper.
En tous cas sa méthode ressemble assez à la mienne finalement.
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mer. sept. 10, 2014 9:31 am

Je me doute qu'il est impossible de percer une maille arrondie, mais justement, hé hé ! Il y a une assstuce !
En fait, quand on regarde, le coup vient du bas, pas du haut : on commence à perce par dessous la zone de chevauchement, qui, justement, est plate, et la pointe ressort par le dessus, qui est arrondi !!
Donc, il suffit de fabriquer une matrice de perçage creusée en arrondi pour accueillir la zone de rivetage posée à l'envers (face bombée rentrant dans le creux de la matrice), ainsi la maille ne peut pas bouger, s'échapper, s'esquiver, et tu frappes sur la zone plate.

C'est clair ce que je viens de dire ?
Avatar du membre
tiri
Messages : 60
Enregistré le : jeu. août 24, 2006 11:00 pm
Localisation : Limoges

mer. sept. 10, 2014 10:14 am

Je crois que je vois à peu près ce que tu veux dire.

Ca me donne des idées. Et ça va m'obliger à encore tout recommencer !
Je pense qu'une simple empreinte pourrait servir de matrice dans ce cas. La partie du bas de la zone de rivetage reste bien coincée dans l'empreinte, tandis que le maillet vient applatir (un peu) la partie du haut (qui devriendra partie du bas plus tard). Comme ça en théorie on a une partie plate et une partie arrondie sur la face opposée.
Par contre je ne sais pas trop comment faire avec le surplus de matière. Puisque deux épaisseurs de fil se chevauchent, il faut forcément une plus grande largeur pour avoir une même épaisseur. Dans ce cas le fil peut ripper si l'empreinte est trop large.
Intéressant.

Par contre, ton ami Espagnol utilise une matrice ? Il me semblait que non...
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mer. sept. 10, 2014 11:42 am

Si, il me semble qu'il a une matrice, mais il faut dire qu'il est un peu secret sur ses outils !
Pou aplatir l'anneau, je pense qu'il faut une matrice, tout simplement pour forcer le fil de fer à rester dans un rond et à ne pas glisser et s'ovaliser quand on frappe, ce qui risque de se produire si tu as juste une empreinte.
En revanche, une simple empreinte suffirait, je pense, pour maintenir en place la zone de chevauchement et la percer.
Avatar du membre
Dom
Messages : 183
Enregistré le : ven. juin 13, 2008 11:00 pm
Localisation : Genève
Contact :

sam. sept. 13, 2014 11:02 am

Je viens de retomber sur le site de Ars Fabra qui propose de l'outillage pour faire de la maille, il doit être possible de lui demander s'il peut réaliser un outil spécifique.

http://www.arsfabra.fr/crbst_136.html
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

lun. sept. 15, 2014 4:56 pm

Tu peux tenter ta chance, mais faudra être patient. Steeve est devenu assez difficile à joindre, des soucis personnels à ce qu'on m'a dit. Mais ça coûte rien d'essayer.
arthenius
Messages : 263
Enregistré le : jeu. juil. 21, 2011 3:48 pm
Localisation : Alsace - Poche de colmar

mar. sept. 16, 2014 9:54 am

je confirme je lui ai envoyer un mail, rester sans reponse, patience donc :)
Membre des guerriers d'avalon http://www.guerriers-avalon.org/
Répondre

Retourner vers « Le coin du haubergier »