Résistance des mailles authentiques : épisode II : l'estoc à

Tout sur la maille, les anneaux, le montage, l'historique...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
borocho
Messages : 352
Enregistré le : mar. juil. 17, 2007 11:00 pm
Contact :

jeu. mai 10, 2012 4:57 pm

quel est le poids de ton haubert?
alattos
Messages : 437
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 11:00 pm
Localisation : Strasbourg

jeu. mai 10, 2012 5:15 pm

borocho a écrit :quel est le poids de ton haubert?
medieviste a écrit :Ce haubert représente un poids total de 10 kg
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

jeu. mai 10, 2012 6:47 pm

@ Yvan : quand on se recroisera, promis, tu verras la bête en vrai ! Je pense le porter lors d’events comme Bouvines, en 2013 (si on est dispos)
Pour des tests à l’arbalète et à la lance couchée, je sais très bien que le haubert ne stoppera rien, mais ça sera intéressant de voir de combien il se fait pénétrer.
Seul « hic » : la cavalerie : je dois d’abord trouver un cavalier capable de tenir une lance histo et percuter avec un choc histo, donc pas un cavalier d’opérette…
Les grincheux peuvent en effet objecter que les épées ne sont pas histo : en effet, elles sont modernes, donc supérieures à la qualité histo, l’acier y est traité de façon homogène, en four moderne de trempe, c’est du super tip-top par rapport à l’époque, les épées modernes offrent donc un pouvoir de pénétration supérieur à celles d’époque.

@ Gottfried : ambidextre ? Non, gaucher contrarié, donc donner un coup de la main gauche ne me gêne pas plus que ça. Me battre de la main gauche par contre, pas évident. Ceci dit, je manie assez bien une arme dans chaque main en escrime de pestacle.

@ Ingelrannus : du matos scientifique ne m’intéresse pas : le corps humain n’est pas une machine : certains frapperont plus ou moins fort, un cheval viendra avec plus ou moins de poids, de vitesse. Un test figé de frappe toujours identique n’a rien de réaliste.

Au fait, ayant porté le haubert, un détail qui va en faire bondir plus d’un : il est conçu pour être porté par-dessus un gambi panzer ! Aucun doute là-dessus, il st si ample au torse et même d’ailleurs aux bras que le gars portait forcément un gambi plutôt matelassé ! Ca fait avancer un peu le schmilblik du gambi panzer (et pourtant, chuis pas un partisan du gambi-panzer… mais chuis pas fermé !)
Modifié en dernier par medieviste le jeu. mai 10, 2012 10:36 pm, modifié 1 fois.
Avatar du membre
ingelrannus
Messages : 915
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Coucy(02)

jeu. mai 10, 2012 7:12 pm

medieviste a écrit : Au fait, ayant porté le haubert, un détail qui va en faire bondir plus d’un : il est conçu pour être porté par-dessus un gambi panzer ! Aucun doute là-dessus, il st si ample au torse et même d’ailleurs aux bras que le gars portait forcément un gambi plutôt matelassé ! Ca fait avancer un peu le schmilblik du gambi panzer (et pourtant, chuis pas un partisan du gambi-panzer… mais chuis pas fermé !)
anecdote pluto interessante :)
dommage que tu ne sois pas à Bouvines cette année !

à creuser et étudier un peu plus ! et voir quels ont été les ajouts, a quels époques ont ils été réalisé. ( tu en parles en intro )

mais ça me parait pas contre la logique du resultat des tests : arrete les coup d'estoc donc il faut aussi absorber l'énergie cinétique
Avatar du membre
Yvan de Tergate
Messages : 3499
Enregistré le : ven. août 27, 2004 11:00 pm
Localisation : Rennes

jeu. mai 10, 2012 7:53 pm

medieviste a écrit : Au fait, ayant porté le haubert, un détail qui va en faire bondir plus d’un : il est conçu pour être porté par-dessus un gambi panzer ! Aucun doute là-dessus, il st si ample au torse et même d’ailleurs aux bras que le gars portait forcément un gambi plutôt matelassé ! Ca fait avancer un peu le schmilblik du gambi panzer (et pourtant, chuis pas un partisan du gambi-panzer… mais chuis pas fermé !)
Connement, le porteur ne pouvait-il pas être gros, comme le Duc de Bourgogne par exemple, connu pour son fort surpoids. Ou taillé comme un boeuf.
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15534
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

jeu. mai 10, 2012 9:45 pm

Une charge à la lance ça peut se faire. Faut juste étudier un support adéquat.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Garin Le Lorrain
Messages : 466
Enregistré le : sam. janv. 23, 2010 12:00 am
Localisation : METZ

jeu. mai 10, 2012 9:48 pm

Bouchard a écrit :Une charge à la lance ça peut se faire. Faut juste étudier un support adéquat.
Pas moi pas moi :ouin: :cry:
DUM SPIRO,SPERO...
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

jeu. mai 10, 2012 10:36 pm

Bouchard a écrit :Une charge à la lance ça peut se faire. Faut juste étudier un support adéquat.
Ah ? 'ttention, je te prends au mot !
Vraiment dommage qu'on ne puisse être à Bouvines, ça aurait été l'occasion !

Ingelranuus, non je doute fort que le type était gros, je n'ai d'ailleurs jamais trouvé trace de gors ou d'obèses parmi les guerriers à l'époque médiévale centrale : Louis "le Gros" ou Eudes de Bourgogne "obèse" étaitn en fait connus pour être "balèzes" au sens "carrure de bûcheron", pas au sens obésité : le mot gros désignait à l'époque un "malabar" ! Le mot gros médiéval ne correspond pas au même sens que ce mot actuellement.

Et l'étude des hauberts et autres armures montre systématiquement des gens fins, au mieux solidement charpentés, jamais "obèses".
En outre, vu la dimension des bras, j'ai jamais vu un obèse qui soit obèse des bras à ce point ! C'est clairement un haubert pour un type de mon gabarit avec une belle surépaisseur de gambi. Clair et net.

Ca augmente d'ailleur considérablement le pouvoir absorbant du haubert, car posé sur un mini gambi comme lors du test, l'impact est presque immédiatement sur une surface assez dure. Y aurait un gambi panzer en dessous, ça serait bien plus mou, bien plus absorbant, et l'épée passerait encore moins !
Avatar du membre
Yvan de Tergate
Messages : 3499
Enregistré le : ven. août 27, 2004 11:00 pm
Localisation : Rennes

ven. mai 11, 2012 8:54 am

medieviste a écrit :
Bouchard a écrit : Ingelranuus, non je doute fort que le type était gros, je n'ai d'ailleurs jamais trouvé trace de gors ou d'obèses parmi les guerriers à l'époque médiévale centrale : Louis "le Gros" ou Eudes de Bourgogne "obèse" étaitn en fait connus pour être "balèzes" au sens "carrure de bûcheron", pas au sens obésité : le mot gros désignait à l'époque un "malabar" ! Le mot gros médiéval ne correspond pas au même sens que ce mot actuellement.
Concernant le Duc de Bourgogne, les chroniques parlent bien de sur-poids.
- Dans "Vie de Philippe Auguste", il est décrit comme "très corpulent".
- Dans "La Philippide", lorsqu'il est jeté à terre, il est décrit comme étant gêné par son "embonpoint" pour se relever et remonter à cheval.

Par ailleurs, des gens prédisposés à être gros ou obèses, ca a toujours existé. Dans la population roturière, où l'alimentation est pauvre en viande et en graisse, il devait y avoir peu de gros en effet. Mais dans la noblesse où on mange beaucoup de viande en sauce (et vive la cuisson au saindoux et à la graisse de différents animaux), ce me semble tout à fait possible de croiser des gros.
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214
Avatar du membre
ingelrannus
Messages : 915
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Coucy(02)

ven. mai 11, 2012 9:35 am

faudrait pouvoir comparer avec d'autres hauberts de meme type.
arthenius
Messages : 263
Enregistré le : jeu. juil. 21, 2011 3:48 pm
Localisation : Alsace - Poche de colmar

ven. mai 11, 2012 12:12 pm

merci pour ce retour d'experience super interessant
j'espere moi aussi pouvoir voir de pres un jour ce haubert

mais punaise, taper sur une vrai maille pour la tester gloups, j'aurais eu du mal :)
Membre des guerriers d'avalon http://www.guerriers-avalon.org/
Garin Le Lorrain
Messages : 466
Enregistré le : sam. janv. 23, 2010 12:00 am
Localisation : METZ

ven. mai 11, 2012 12:18 pm

arthenius a écrit :merci pour ce retour d'experience super interessant
j'espere moi aussi pouvoir voir de pres un jour ce haubert

mais punaise, taper sur une vrai maille pour la tester gloups, j'aurais eu du mal :)
Bon,il ne faut oublier non plus que le haubert a été conçus pour recevoir des coups,et qu'il est arrivé jusqu’à notre époque malgré ses "mésaventures"... [img]images/icones/icon13.gif[/img]
DUM SPIRO,SPERO...
arthenius
Messages : 263
Enregistré le : jeu. juil. 21, 2011 3:48 pm
Localisation : Alsace - Poche de colmar

ven. mai 11, 2012 12:24 pm

oui je sais bien, mais tout de meme :)
ce dire qu'on va l'entailler apres tout ce qu'il a vecu...
mais bon je suis d'accord, quelques mailles d'abimé en plus comparer a la connaissance qui en decoule c'est finalement pas si cher payer
d'autant que medieviste parlait de reparation avec des mailles de sont fournisseurs :)
Membre des guerriers d'avalon http://www.guerriers-avalon.org/
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

ven. mai 11, 2012 6:07 pm

Ben, puisqu'on en parle, les cocos, je suis en train de le retaper avec des mailles aboutées provisoires (en attendant de recevoir des mailles histo-compatibles de mon haubergier attitré !) et je peux voir les différentes pièces ajoutées, modifées, supprimées sur ce haubert, les anneaux réparés avec plus ou moins de brio, je peux redessiner plus ou moins les différents acquéreurs au travers de leurs bricolages sur cette pièce, et c'est terriblement émouvant de sentir la vie des ces gens-là au travers de la pièce.
Sentir aussi que certains ont du être blessés plus ou moins gravement : j'ai un endroit où on dirait bien un impact de lance (trop large pour être une épée) qui a "déchiré" plusieurs mailles à l'épaule droite, et qui a été répéré avec des mailles légèrement différentes dans la section.

Il y a même des réparations faites avec des mailles lenticulaires ...non rivetées : le gars a posé les mailles, nickel, comme il faut, mais il n'a pas mis de rievets (pas le matos ? Pas de rivets sous le coude ? Pas sûr de lui ? C'est vraiment très étrange) alors que les mailles en question sont refermées et prêtes à être rivetées !
L'étude d'une pièce comme ça est réellement passionnante !
Avatar du membre
ingelrannus
Messages : 915
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Coucy(02)

ven. mai 11, 2012 8:07 pm

si je veux me payer un truc comme ça, ça me coutera combien ? ^^ ( sauf si indiscrétion)
Répondre

Retourner vers « Le coin du haubergier »