Résistance des mailles authentiques : épisode II : l'estoc à

Tout sur la maille, les anneaux, le montage, l'historique...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
borocho
Messages : 352
Enregistré le : mar. juil. 17, 2007 11:00 pm
Contact :

mar. mai 15, 2012 5:31 pm

c'est évident que cela va couper la laine (et la jambe derrière) mais un test de ce type va permettre de savoir comment le tissu va être coupé/déchiré et si il y a une différence entre la coupe sur membre nu et celle sur membre "habillé" déjà.
Avatar du membre
khosrau de samarkand
Messages : 2322
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Paris

mar. mai 15, 2012 10:31 pm

Sachant que parmis les trois coups vulnérants (taille, estoc, entaille) il y a justement l'entaille, et contre ça, à mon avis le tissu limite la casse. Au passage il y a les textes mongols qui parlent de sous vêtements en soie qui ne sont pas percés par les pointes de flèches (bien qu'il y ait blessure).
Avatar du membre
bellabre
Messages : 1059
Enregistré le : jeu. avr. 30, 2009 11:00 pm

mar. mai 15, 2012 10:42 pm

Je crois qu'on s'égare un peu du sujet :) Et puis faut tester! Alors à la couture et à la destruction de la couture! :)
Avatar du membre
pierre al
Messages : 8471
Enregistré le : mer. mai 25, 2005 11:00 pm
Localisation : Versailles

mar. mai 22, 2012 6:38 pm

Pour rajouter mon grain de sel, vous n'imaginez pas à quel point la soie ou le lin peuvent neutraliser le tranchant d'une arme. Alors sous une maille....

C'est là que les sabres et les fauchons a lames courbes sont utiles, parce qu'ils glissent plus sur le tissu, et le coupent. Mieux que les lames droites en tout cas.
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3237
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

mar. mai 22, 2012 7:15 pm

Yo
pierre al a écrit :Pour rajouter mon grain de sel, vous n'imaginez pas à quel point la soie ou le lin peuvent neutraliser le tranchant d'une arme. Alors sous une maille....

C'est là que les sabres et les fauchons a lames courbes sont utiles, parce qu'ils glissent plus sur le tissu, et le coupent. Mieux que les lames droites en tout cas.
Voilà une info étonnante et très intéressante !!!!
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
pierre al
Messages : 8471
Enregistré le : mer. mai 25, 2005 11:00 pm
Localisation : Versailles

mar. mai 22, 2012 7:37 pm

Je l'ai expérimenté de manière totalement non protocolaire en entourant une cible molle de tissus. quelques couches superposées empêchent le tranchant d'une lame droite de mordre correctement la cible. Le choc demeure, pas la coupe.

Le fauchon de Gael Fabre que j'avais acheté (photo sur son site http://a7.idata.over-blog.com/2/73/47/9 ... e_2950.jpg) avait mieux coupé les couches de tissus. Sur un revers, même que.
Avatar du membre
bellabre
Messages : 1059
Enregistré le : jeu. avr. 30, 2009 11:00 pm

mar. mai 22, 2012 7:42 pm

La soie suffisamment épaisse non? :)
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. mai 22, 2012 8:12 pm

En voilà une info qu'elle est intéressante !
Ca mériterait d'expérimenter plus avant ! Mais rien que ce retour est plus qu'intéressant !
Avatar du membre
pierre al
Messages : 8471
Enregistré le : mer. mai 25, 2005 11:00 pm
Localisation : Versailles

mar. mai 22, 2012 8:37 pm

Ce sont les plusieurs couches qui importent

Cela dit, elles l'étaient pas fixées l'une a l'autre, donc il y avait friction possible. Donc perte de contact de la lame au moment du choc. Donc moins de coupe.
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. mai 22, 2012 8:49 pm

En gros, ça voudrait dire que deux-trois couches non solidaires entre elles serait mieux que deux-trois couches cousues ensemble (type gambeson léger) ?
Avatar du membre
pierre al
Messages : 8471
Enregistré le : mer. mai 25, 2005 11:00 pm
Localisation : Versailles

mar. mai 22, 2012 8:57 pm

Je reformulerais ainsi

Deux trois couches qui conservent un minimum de mobilité les unes par rapport aux autres seraient mieux que deux trois couches collées ensembles.
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. mai 22, 2012 9:09 pm

Mode joke : aaaaaaaaaah, c'est pour ça que dans l'excellent film-documentaire Robin Hood les gentils paysans équipés de vêtements de tissu résistent mieux aux coups d'épées que les méchants soldats équipés de hauberts !!!!!!

Allez, je file au dodo sur ces viles paroles...
Avatar du membre
bellabre
Messages : 1059
Enregistré le : jeu. avr. 30, 2009 11:00 pm

mar. mai 22, 2012 9:55 pm

Donc, espacer plus les pourpointages est une bonne chose? Enfin dans la logique?
Avatar du membre
borocho
Messages : 352
Enregistré le : mar. juil. 17, 2007 11:00 pm
Contact :

mar. mai 22, 2012 10:03 pm

c'est évident que plusieurs couches moins maintenues les unes aux autres "glissent" plus entre elles et offre moins de résistance face au mordant qui lui aussi glisse et s'enfonce davantage dans les couches de tissu que quelque chose de vraiment compact où là le coup aura plus d'impact direct donc plus d'efficacité dans le tranchant.
Répondre

Retourner vers « Le coin du haubergier »