question: Testum ou cloche à cuisson

Forum dédié aux ustensiles, accessoires, contenants, ...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
la sainte-barbe
Messages : 14
Enregistré le : mar. août 07, 2007 11:00 pm

mer. sept. 24, 2008 10:16 am

Bonjour tout le monde,

en feuilletant un vieux Histoire et Images Medievales à la recherche de recettes, je suis tombé sur un petit encart qui parlait de "Testum" ou "trappe"

sorte de cloche à cuire fait d'une fond et d'une cloche qu'on recouvre de cendre chaude.

Un genre de tajine en quelque sorte?

Je me demandais si quelqu'un avait des images d'une version plus occidentales de la chose et si quelque'un avait expérimenté avec cela en campement?
Pensez-vous qu'on pourrait y cuire des tartes, tourtes ou autres tourtieres?
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1711
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Marennes (17)

mer. sept. 24, 2008 5:44 pm

Un "romertopf" ? :D

Ça fait des cuissons "à l'étouffée", y'a pas besoin d'ajouter d'eau ou même de corps gras. L'aliment cuit "dans son jus".
Par contre, pour faire des tartes, ça ne me semble pas l'outil approprié... :/

Quelques infos ciblées:
une "pratiquante":
http://celaieandbetsa.canalblog.com/arc ... index.html
une boutique de vente:
http://www.cuisinstore.com/le-schlemmer-topf
et le "diable" alsacien:
http://www.cuisinstore.com/diable-a-pomme-de-terre
et toute une série d'ustensiles du même genre:
http://www.keywestchef.net/catalogs/ind ... ory=245864
etc.
Je pense que c'est très ancien comme ustensile mais pas trouvé d'historique de la chose...
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
cervesia_

sam. sept. 27, 2008 7:41 am

ça doit marcher j'ai déjà fait des gâteaux dans des petites cocottes en fonte dans la braise et c'est très bon ;j'avais vu cette technique dans un reportage sur je ne sais plus quelle peuplade ; surtout ne pas mettre de braises au-dessus : ça crame le gato !!!
Avatar du membre
le survivant
Messages : 3907
Enregistré le : jeu. nov. 25, 2004 12:00 am
Localisation : forbach
Contact :

mar. sept. 30, 2008 12:23 pm

Sagiterra a dit : Un "romertopf" ? :D

Ça fait des cuissons "à l'étouffée", y'a pas besoin d'ajouter d'eau ou même de corps gras. L'aliment cuit "dans son jus".
Par contre, pour faire des tartes, ça ne me semble pas l'outil approprié... :/

c'est bien pour la truite !une carotte, oignon, ail , un peu de flotte et Zou
arroser de temps a autres autrement ça crame
<a href="http://lesurvivant.spaces.live.com/" target="_blank"><img src="http://i38.servimg.com/u/f38/12/48/96/00/bannie10.jpg" alt="http://i38.servimg.com/u/f38/12/48/96/00/bannie10.jpg" style="border:0" /></a> /4260/1220897793.jpg[/img][/url]
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15523
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

mer. oct. 01, 2008 2:27 am

Ca se trouverait sur quelle période ? Intéressant comme système !
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
guaraco
Messages : 722
Enregistré le : sam. juin 03, 2006 11:00 pm
Localisation : Auch
Contact :

sam. nov. 01, 2008 10:25 pm

Bouchard a dit : Ca se trouverait sur quelle période ? !
En Provence, on en a à Rougiers dans des contextes fin XIIe-XIIIe.
C'est très fréquent dans le Bassin Méditerranéen (en Sicile, on le trouve sous le nom de Testo di Pane), où cela sert uniquement pour la cuisson du pain (essentiellement domestique, pan dans la gueule du cliché du "four banal"). Après, je ne sais pas si on en trouve dans d'autres régions de France.
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1711
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Marennes (17)

dim. nov. 02, 2008 4:48 pm

Sigeferth a dit :
En Provence, on en a à Rougiers dans des contextes fin XIIe-XII[move][/move]Ie.
C'est très fréquent dans le Bassin Méditerranéen (en Sicile, on le trouve sous le nom de Testo di Pane), où cela sert uniquement pour la cuisson du pain (essentiellement domestique, pan dans la gueule du cliché du "four banal"). Après, je ne sais pas si on en trouve dans d'autres régions de France.
Génial! Tu peux développer un peu?
(Terre cuite? Dimensions et formes? sources??? :D )
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
guaraco
Messages : 722
Enregistré le : sam. juin 03, 2006 11:00 pm
Localisation : Auch
Contact :

dim. nov. 02, 2008 6:54 pm

Ben, que dire : c'est de la grise (cuisson réductrice), ça se présente comme une cloche tronquée avec une poignée sur le dessus. Pour les sources : la publication des fouilles de Rougiers par G. Démians d'Archimbaud, et un article de N.Lecuyer dans les Mélanges offerts à Marie-Claire Amouretti.
la sainte-barbe
Messages : 14
Enregistré le : mar. août 07, 2007 11:00 pm

mer. déc. 10, 2008 10:42 am

Très intéressant, merci pour ces precisions.

J'ai trouvé une plat pour cuire des gousses d'ail ou des oignons ça ressemble à une cloche, en terra cotta et le fond est glassé. La forme ronde semble compatible avec la cuisson des tartes et tourtes.

Question: est-ce que quelqu'un a experimenté avec ce genre de plat en campement? Est-ce que'on peut placer directement un plat en terre cuite sur des braises? peut-être plus prudent sur une grille ou tripod?

J'avais dejà entendu il me semble qu'on peut faire cuire des haricot dans un pot en grès dans le sable en faisant un feu par dessus. On laisse le pot cuire doucement toute la nuit. Quelqu'un a dejà entendu ça ailleurs ou, encore mieux, a essayé?
Répondre

Retourner vers « Ustensiles et accessoires »