Fait équestre cocasse

Exercices, expériences, gestion du cheval, questions variées.

Modérateur: L'équipe des gentils modos

Avatar de l’utilisateur
le décliqueteur
 
Localisation: Québec
Messages: 1076

Messagepar le décliqueteur » Sam Sep 19, 2009 8:10 pm

Mon gros garçon, Marius, se trouve maintenant dans une grande écurie, seul représentant de se noble espèce, les ânes !! Aujourd'hui, la petite fille du propriétaire, d'une année quelques, pointait Marius du doigt en disant "bébé" !!! J'ai éclaté de rire !! Et c'est alors que le père m'admit que le "bébé" en question avait terrorisé l'écurie presque au complet !!!

J'en revenais encore moins !! Les cavaliers allaient leur route et leur montures freinaient brusquement à la hauteur de l'enclos où se trouves Marius, puis la majorité tournaient de bord... À la surprise et l'incompréhension des cavaliers... Ils ont dûs vider les écuries et mettre les chevaux en paturages, mettant Marius dans un enclos isolé au centre de tous. Depuis, ces derniers ont mieux fait connaissances et n'hésites plus à passer la route près de l'enclos du gros garçon, qui m'arrives qu'en hanches de corps pourtant, et dont les sabots des chevaux font trois-quatre fois les siens...

C'est moumoune un cheval dites-donc !!!!!

Le Décliqueteur, bien fier de son gros garçon, terroriseur de chevaux !!!!
Ubi solitudinem faciunt, pacem appellant

Avatar de l’utilisateur
le décliqueteur
 
Localisation: Québec
Messages: 1076

Messagepar le décliqueteur » Lun Sep 21, 2009 7:01 pm

C'est tout de même assez drôle quand même !!! Faire tourner sec 10 ponneys, il y eut surement un effet d'entraînement ?!?! Ce sont aussi des équidés, avec une vertèbre de moin dans le cou et généralement plus petit, et c'est bien tout ??? Enfin, Marius est devenu l'emblême de la bande d'artisans de siège, et Larchevêques c'est mis en tête de lui faire un chanfrein !!! Avec le bât remplis de traits-à-poudre de par et d'autres, ce sera un fier âne de Guerre !!! J'ai ré-écris d'ailleurs une chanson à son honneur !!

"Marius s'en va en guerre, mirondon mirondon mirondaine, Marius s'en va en guerre, nul sait quand reviendra !!!..." LOL

Le Décliqueteur
Ubi solitudinem faciunt, pacem appellant

Avatar de l’utilisateur
humbert de la tour du pin
 
Localisation: Saint Ondras Isère
Messages: 109

Messagepar humbert de la tour du pin » Mar Sep 22, 2009 1:57 am

Je confirme en rando, quand on croise un enclos avec un ou des ânes, tu as interrêt à rajuster des rénes.
J'aime l' enfer pour les relations et le paradis pour le climat

Avatar de l’utilisateur
jérôme de marylou
 
Localisation: Remicourt
Messages: 16

Messagepar jérôme de marylou » Mar Sep 22, 2009 2:19 am

Je ne connais aussi qu'une seule peur a mon cheval qui est la peur de l'âne.
Pourtant il n'y a pas eu de problème pour le mettre à la joute ou le faire passer dans le feu mais approcher un âne c'est impossible.
Je suis content d'apprendre que ce n'est pas le seul ;-)
Ma devise: Amitié dans la vie mais combativité en lice, sans jamais oublier le fair-play.
La défaite contre un bon adversaire doit entretenir l’esprit de compétition
, de respect, d’admiration et non pas de vengeance

Avatar de l’utilisateur
medievalmarc
 
Localisation: Genève / Pas de l'Échelle
Messages: 2744

Messagepar medievalmarc » Mer Jan 27, 2010 5:56 pm

Pour une autre anecdote, dans l'écurie que je fréquente, des chevaux ont flippé d'une poneytte!Tétanisés!
Par contre le coup de l'âne c'est fort quand même, il faudrait un jour en présenter un..

Avatar de l’utilisateur
le furet
 
Localisation: Plouharnel
Messages: 5968

Messagepar le furet » Jeu Jan 28, 2010 1:20 am

D'habitude c'est plutôt le cavalier qui a peur des ânes pour ses juments...

J'ai connu (pas au sens biblique du terme dieu merci) un ânon qui a fait sa première mule à une vieille jument à 11 mois et qui a sauté des barbelés pour ça. :D
[Edit : D'ailleurs c'est un truc à prendre en compte sur les campementu]

Sinon, la trouille c'est pas automatique, là on est avec Fanfan sur la montagne ardéchoise vers Saint-Cirgues-en-montagne et les chevaux qu'on rencontrait ont tous montré une grande curiosité à notre passage... mais effectivement, quand j'y repense le peu de cavaliers qu'on croise nous évite en général.
Image

Image
Fanfan devant les ruines de l'abbaye de Mazan
http://guerriers-du-moyen-age.aceboard. ... rdeche.htm

Image

Image

Image
Et on fait de belles rencontres...
Elle est pas belle la vie en Ardéche avec un âne ?

A+
Grég le furet
56
Miles britto-romain an 5OO.
Letavia <a href="http://letavia.canalblog.com/" target="_blank">http://letavia.canalblog.com/</a>

Avatar de l’utilisateur
la louvette
 
Localisation: Vantoux
Messages: 2386

Messagepar la louvette » Jeu Jan 28, 2010 9:16 am

Elle allait faire son poulain dans pas longtemps, la jument dis-donc !
C'est chouette les randos, ça donnerait envie de partir à Compostelle avec un âne...
La Passion, ou rien.

Éteins l'ordi et ouvre un livre !!!

"C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire" La Bruyère.

Avatar de l’utilisateur
le furet
 
Localisation: Plouharnel
Messages: 5968

Messagepar le furet » Jeu Jan 28, 2010 10:16 am

L'itinéraire Stevenson c'est le top pour commencer. Pour compostelle, il n'y a plus forcément de service d'écurie publique à intervalle régulier hélas...

Sinon, c'est sûr qu'avec un âne de bon gabarit que tu laisses brouter sur les bords, tu lui fait porter 40kg et s'il le faut ça te permet d'augmenter de 30 à 50km/la cadence temporairement bien sûr !

Moi je suis fan en tout cas et j'apprécie leur intelligence. Si un âne ne veut pas avancer, soit y a danger et il faut analyser la situation avant de le fesser, soit il suffit de le motiver. Mon Fanfan il fonctionnait aux susucres et aux framboisiers :D

Par contre, il était assez comédien pour simuler une blessure ou une chute et c'est déjà arrivé qu'il rentre déchargé parce que les randonneurs avaient eu pitié et portaient eux-même les sacs depuis 10 bornes :D

M'enfin nous on s'entendait bien et on a passé d'excellents moments avec lui.
Les mules par contre, y'en a plusieurs qui m'ont largué en brousse parce qu'elles avaient la trouille.

A+
Grég le furet
56
Miles britto-romain an 5OO.
Letavia <a href="http://letavia.canalblog.com/" target="_blank">http://letavia.canalblog.com/</a>

Avatar de l’utilisateur
medievalmarc
 
Localisation: Genève / Pas de l'Échelle
Messages: 2744

Messagepar medievalmarc » Mar Fév 02, 2010 1:14 pm

Excellent tout ça!

Avatar de l’utilisateur
brigadier 4h
 
Localisation: NAJAC
Messages: 278

Messagepar brigadier 4h » Jeu Fév 11, 2010 5:24 pm

Dans les Mémoires de Marcellin Marbot (général de cavalerie légère sous l'Empire), alors aide de camp de Masséna, des troupes françaises à cheval (et pourtant il devait y avoir de sacrés cavaliers) ne purent franchir un pont sur la Bidasoa, à cause d'un âne furieux qui terrorisait les chevaux (pourtant habitués à la guerre) et en empêchait le passage.
Il fallut l'aide de fantassins qui chassèrent la vilaine bête à coups de baïonnettes pour pouvoir enfin passer...

Et pourtant c'est sympa les ânes. J'en ai un qui fait tondeuse, c'est très pratique!

Avatar de l’utilisateur
le furet
 
Localisation: Plouharnel
Messages: 5968

Messagepar le furet » Ven Fév 12, 2010 5:13 am

Au passage, j'ai vu qu'OSprey, dans la série war animals avait sorti un numéro intitulé "Pack mules of WWII".

A+
Grég le furet
56
Miles britto-romain an 5OO.
Letavia <a href="http://letavia.canalblog.com/" target="_blank">http://letavia.canalblog.com/</a>

Avatar de l’utilisateur
medievalmarc
 
Localisation: Genève / Pas de l'Échelle
Messages: 2744

Messagepar medievalmarc » Mer Fév 17, 2010 1:01 pm

Ca fait un bon titre pour un nanar de guerre!

Avatar de l’utilisateur
percheval
 
Localisation: Lille/Saint-Quentin.
Messages: 300

Messagepar percheval » Ven Fév 26, 2010 3:43 pm

Je me permets de continuer dans les faits équestres... M'étant démis l'épaule gauche il y a anviron un mois avec un bouclier en combat collectif, j'ai enfin pu remonter à cheval aujourd'hui (ouf.) Mais sans pouvoir utiliser ma main gauche. Alors quand on a une jument assez chaude dans un manèges ou il pleut des cordes dehors, bonjour la rigolade. Heureusement je travaille un peu le combat médiéval à cheval et la travail d'un cheval avec une main ne me cause pas trop de problème (enfin pour la sortir et pas pour travailler une reprise de dressage). Je ne peux donc que vous conseiller d'apprendre à monter avec une seule main si jamais il vous arrive un truc pareille.
Ce qui est intéressant c'est que l'on retrouve des sensations analogues à ceux qui montent en bride avec plusieurs rênes, j'arrive à utiliser les doigts dont j'ai besoin et à raccourcir la rêne qu je veux. Essayez c'est assez intéressant, mais évidemment n'oubliez pas vos jambes...
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.

Avatar de l’utilisateur
brigadier 4h
 
Localisation: NAJAC
Messages: 278

Messagepar brigadier 4h » Sam Fév 27, 2010 6:33 am

Je ne peux que souscrire à ta proposition!
Puisque de toute façon, l'équitation " de guerre" se travaille obligatoirement avec une seule main...
Image

Avatar de l’utilisateur
brigadier 4h
 
Localisation: NAJAC
Messages: 278

Messagepar brigadier 4h » Sam Fév 27, 2010 7:00 am

Je vois qu'il y a là une vraie femme d'intérieur...

Image

Aïe, pas sur la tête!

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron