Chutes et périls pour cavalier & monture...

Exercices, expériences, gestion du cheval, questions variées.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

dim. août 03, 2008 5:18 am

Amaury a dit : Un vieux proverbe chinois millénaire de mon invention dit:

"Quand tu tombes de cheval... t'as mal..."

[img]smile/dejaout.gif[/img]
Tiens tiens, c'est aussi un proverbe mongol !!!!!!!
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
chevalier alexandre
Messages : 98
Enregistré le : jeu. mai 15, 2008 11:00 pm
Localisation : Besancon(25)

mer. août 06, 2008 4:37 am

jsuis tombé plus d'une fois sans douleur!!! :) :)
Salix
Messages : 709
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 11:00 pm
Localisation : Bruxelles

sam. août 23, 2008 6:45 am

Ma chute la plus vilaine a cheval c'était dans un manège extérieur, je longeait le bords de la piste au grand galop quand une débile mentale est passé entre les poteaux avec des barres d'obstacles en mains a quelques mètres de mon canasson, il a pillé net, moi je suis passé par dessus et je suis tombé sur le thorax, respiration coupé , j'ai mis un petit bout de temps a me remettre, il y aurais eu des ennemis armés je terminais façon kebab...
parceval le gallois
Messages : 279
Enregistré le : jeu. oct. 05, 2006 11:00 pm
Localisation : La Haye

mer. sept. 10, 2008 11:59 am

les gamelles en armure j'en ai vécu au moins deux bonnes ...et non .. à priori on ne se fait pas mal ... une fois bien sonné et la seconde avec quelques bleus. mais je n'essayerai pas pour le plaisir .
Avatar du membre
humbert de la tour du pin
Messages : 109
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Ondras Isère
Contact :

ven. nov. 21, 2008 1:06 am

Il vrai que les sports de combat, ou il y a réception au sol aident un peu.
Je suis un ancien lutteur et lors de chutes je me suis toujours instinctivement mis en position pour tomber correctement.
J'aime l' enfer pour les relations et le paradis pour le climat
Avatar du membre
humbert de la tour du pin
Messages : 109
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Ondras Isère
Contact :

lun. nov. 24, 2008 7:50 am

Il y a aussi le chute ridicule qui ne peut blesser que l'orgeuil, là rien de tel qu'un bon sens de l'humour et de l'auto-dérision pour une bonne reception.
J'aime l' enfer pour les relations et le paradis pour le climat
philippe l. de la r.
Messages : 278
Enregistré le : lun. oct. 31, 2005 12:00 am
Localisation : METZ

mer. nov. 26, 2008 10:06 am

le mieux c'est peut-être de voir avec ceux qui sont le plus concerné,...

http://www.youtube.com/watch?v=hPvtJmuy ... re=related

http://www.youtube.com/watch?v=9u35ZUtNmzU

http://www.youtube.com/watch?v=shoAayXTy2w

certains se relèvent vite, d'autres non : ça dépend de la chute, de l'armure (type "d'armure" selon la période, qualité de l'armure (sur mesure ou non,...), de la qualité de la tenue en dessous,...), etc,...

Maintenant il y a les évidences :
* Presque tous les cavaliers ont connu, un jour, la chute lors de leur apprentissage de la monte équestre,...
* Une chute "prévisible" (ou que l'on voit arriver) se gère différemment d'une chute "impromptue",...
* Une chute a beau être prévisible, c'est comme le saut en parachute : sauter d'un engin en état de marche, c'est pas normal,...
* Qui tombe sur la nuque, s'estimera heureux de n'avoir que mal au cou,...
* Les grands tombent de plus haut, les gros tombent plus lourdement, les petits et maigres volent plus loin,....

modeste retour d'expérience d'un apprenti "équitant" (moi-même) apprenant (à ses dépends) à mieux gérer son assiette au trot et galop,...




Maintenant la cavalerie est restée crainte (en rase campagne sur terrain dégagé) jusqu'à l'époque des carrés de piquiers suisses,...
Il est certain qu'une charge en armure lourde (y compris pour la monture) "bottes à bottes" sur deux ou trois rangs (et une ou plusieurs dizaines de chevaux de front), ça inquiète légitimement le pieton,...

nb : les malheureuses affaires françaises (Azincourt, Crécy) montrent ce qu'y arrive quand on emploie un trés bon outil dans un environnement inadapté et en s'y prenant comme un manche, mais bon, on appelle ça the french Touch!!!
Le loup, qui reste dans sa tanière, ne ramène pas de viande!!!<img src="http://pic.aceboard.net/img/12392/5050/1173547401.gif" alt="http://pic.aceboard.net/img/12392/5050/1173547401.gif" style="border:0" />
Avatar du membre
siegfried de tattenried
Messages : 420
Enregistré le : mar. juin 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Limoges

jeu. août 06, 2009 8:24 am

:


Je me permets de signaler que le type ne nous a pas chargé méchamment. En tout cas, un cheval, c'est peu être craintif, mais c'est fort! [img]images/icones/icon18.gif[/img]

ça ça dépends du cheval... Ils peuvent être entraînés jeunes avant d'être montés tenus par la bride ; on l'habitue a ignorer le vacarme de la guerre : cris coup de feu et chahut (mouvements bruques)... sauter par dessus un pieton acroupi ou au sol ( pour un cheval pas dressé ça lui parraît louche et il ne s'approche pas :) )et tant qu'il aura cavalier monté la monture se sent rassurée... Et là pas des plus craintifs :)
"Que les corbeaux chantent la gloire de nos épées !"
Avatar du membre
ingelrannus
Messages : 915
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Coucy(02)

dim. avr. 18, 2010 10:41 am

je citerais Enguerrand III de Coucy, qui à 60 ans, est mort d'une chute de cheval en traversant un guès : transpersé par son épée.
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

dim. avr. 18, 2010 2:30 pm

Pratiquant les AMHE à cheval (un peu trop en solitaire pour l'instant il est vrai), la première chose que je me suis programmé c'est justement la chute. Dans tout sport martial, apprendre à chuter et nécessaire (suite à l'épée longue, dague, etc). Les chutes se font en tenue normale (avec un casque) et pour l'instant en carrière. Contrairement aux idées reçues il est moins dangeureux de chuter au galop, la vitesse, le fait de ne pas avoir peur de tomber et être détendu et surtout le fait de savoir rouler et chuter à pied font le reste. A l'opposé en plus du fait de connaitre deux personnes avec une épaule cassée suite à une chute à l'arrêt je rappelerai la mort d'un cavalier belge de CSI l'année dernière je crois à l'arrêt en gardant un pied dans l'étrier et en se pétant les cervicales et ayant la moelle osseuse atteinte...

Je mettrai sur le site du REGHT et des liens ici sur quelques vidéos de chutes filmées cet été (2010) pour illuster mon propos...
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
Avatar du membre
luc
Messages : 107
Enregistré le : ven. déc. 02, 2005 12:00 am
Localisation : Paris/Normandie

mar. avr. 20, 2010 9:56 am

La chute faut en avoir conscience mais y a pas mal de chose qui limite la casse et cela me semble beaucoup plus important à maitriser que la chute elle meme ( mais bon s'entrainer à chuter pourquoi pas .. )

1 - une attitude defensive du cheval ( ruade / cabrés -hors débourage),

le cheval à mal , peur etc .. il s'échappe (et à son cavalier aussi) , là c'est un manque de travail du cheval, de son physique et/ou de son caracthére, un cavalier trop dur ou inexpérimenté. le risque principal étre désaçoné, le cheval tombe sur le cavalier ou marche dessus, le cavalier tombe sur un obstacle quelquonque.

Limiter les riques : travailler la confiance, étre confortable , dé-sensibiliser , mais tjrs un rique.

2 - en mouvement en avant le cheval trébuche et tombe en avant

le cheval n'est pas assez traviallé et est trop sur les antérieures, mal équilibré , peu musclé il traine les pattes, trébuche souvant, des pieds trop long aussi etc ..

travailler son cheval, le maintenir en condition physique et améliorer sa souplesse, et surtout monter avec son cheval sous soit en parfait équilibre .

le rique majeur, le cheval en faisant un salto tombe sur sur son cavalier déja à terre.

3 - Le cheval fait des écarts brusques en mouvement et déséquilibre son cavalier.

manque d'obéissance du cheval et de confiance envers son cavalier, manque d'anticipation du cavalier , manque de niveau equestre, matériel non adapté .

monter jambe longue ( bien entourer le cheval ), avoir un bonne assiéte, étre hyper réactif et agir avant la connerie de façons quasis instinctives, travailler l'obéissance de la béte et sa confiance être ''connecté''.
le plus important avoir le ''respect de la jambe''

4 - étre déséquilibré en mouvement ou lors des transitions ou autres ,

ben là faut boufer de la selle ...

5 - rupture d'anévrisme,

le cheval tombe raide mort sour la selle au galop ... ça arrive

y a rien a faire ... juste tomber le mieux possible avoir un reflex sauveur , car ça va trés vite --- voir instantané là savoir chuter peu sauver la vie ..

en fait la chute est gérable avec plus ou moins de chance mais le plus important est : sur quoi on tombe ... et c'est bien là que l'on peu anticiper aussi .

Pour moi le plus important n'est pas de savoir tomber mais de voir ou l'on pourrait tomber ou sur quoi l'on pourrait tomber,

Donc le meilleur allié (aprés bien sur le cheval son comportement et sa mobilité maitrisé ) et notre capacité à anticiper le DANGER et à s'en préserver au mieux en le maitrisant si l'on ne peu s'en échapper ou le l'élliminer.

Juste un conseil : si un danger se fait trop pressant il faut savoir descendre vite de la selle pour se préserver ainsi que le cheval, trop d'accident graves peuvent étre éviter si le cavalier était secendu de cheval lors d'un sitaution d'urgence.

TOUJOURS ANTICIPER LES REACTIONS EN FONCTION DE L'ENVIROMMENT

REAGIR VITE ... à cheval on dors pas [img]images/icones/icon15.gif[/img]
EXCALIBUR Ile De France
parceval le gallois
Messages : 279
Enregistré le : jeu. oct. 05, 2006 11:00 pm
Localisation : La Haye

mar. avr. 20, 2010 1:14 pm

Luc a dit :
- rupture d'anévrisme,

le cheval tombe raide mort sour la selle au galop ... ça arrive

ouai c'est vrai on l'a vu ensemble en Belgique ..dur dur
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

mer. avr. 21, 2010 2:02 am

Ce qui est surtout vrai avec ce que tu dis Luc, c'est qu'il y a tout un travail préparatif au préalable avec un cheval entrainé physiquement et "mentalement". Je me demande si le fait de ramener son cheval de randonné/pature est toujours une bonne idée en fonction de l'activité. On revient à cette question du couple homme/cheval que pouvait former un coursier avec un homme d'armes : prenait-on le soin d'avoir une monture personalisée ou bien avait-on une utilisation du cheval purement fonctionelle en changeant de cheval comme l'on change d'épée?
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
AleXe
Messages : 12
Enregistré le : ven. nov. 12, 2010 1:29 pm

ven. nov. 12, 2010 2:37 pm

humbert de la tour du pin a écrit :Il y a aussi le chute ridicule qui ne peut blesser que l'orgeuil, là rien de tel qu'un bon sens de l'humour et de l'auto-dérision pour une bonne reception.

J'ai souvenir de quelques gamelles mémorables où tu faisais une magnifique glissade, sur les genouillères, sur quelques mètres, pendant que la Duche faisait sa tête de con "nan c'est pas moi j'ai rien fait c'est lui qu'a commencé de toute façon j'entends rien" :D


cet été à Crussol j'ai fait une bonne chute, une connerie de ma part, un cheval qu'on m'a prêté, très enthousiaste, et qui tourne un peu sec au deuxième béhourd. Moi comme une con je l'avais pas planté correctement (oui, c'est moi qui plante les piquets etc... :D et là, chaipas si c'était le soleil ou ma migraine, mais il était désaxé) je me suis très légèrement penchée sur le côté pour le toucher. Bon, j'ai gagné, j'ai fait tomber le béhourd !!!

Par contre j'ai glissé sur le côté de la jument, j'ai pas forcé sur les étriers pour me redresser (jument super ronde + selle mixte synthétique (prêtée avec le poney), j'ai fait la longueur de la lice accrochée au côté de mon cheval lancé au galop, les gants ont glissé sur la robe trempée de sueur, je me suis rétamée devant le cheval... pas bien, je sais.

Elle a shooté le heaume avec un antérieur et l'a fait rouler à 3m, et a pris appui pour sa battue de galop suivante... sur mon dos. Pile sur la colonne vertébrale, juste au dessus de la raie des fesses.

Je me suis relevée de suite façon Humbert, en faisant la kéké du sable plein la figure (et la chemise, ça gratte, gargl !), et je suis remontée illico pour repasser sur les jeux.

Je sais que c'est moi qui ai fait la connerie (trop concentrée sur le béhourd, et j'ai pas assez surveillé ma jument ; en même temps, s'il avait été dans l'axe, j'aurais sûrement pas glissé :D ), mais à cause de ça la jument a été pas mal choquée, Humbert de la tour du Pin qui me connaît sait le contact que j'ai avec mes montures, et ele n'a donc pas compris pourquoi j'étais plus là.

J'ai bien mis 5-10min à lui faire comprendre que c'est pas sa faute, c'est pas grave, on y retourne et je m'accroche.

Par contre depuis on n'a pas pu trop travailler (une seule fête ensuite), donc on était toutes les deux pas mal tendues pour les représentations. Mais avec du boulot, ça devrait passer.


Au final, j'ai eu un arrêt de travail de deux semaines, mais pendant lesquelles je ne pouvais presque pas bouger. (bon, j'ai joué au con, je suis tombée le dimanche, j'ai passé la nuit en bivouac à même le sol, je suis allée voir le médecin le mardi après midi, et j'ai travaillé (fait la traite et les soins aux bêtes, je suis vachère) sur la ferme que je devais garder le mardi soir et le mercredi matin. avec une heure au moins de tracteur dans les champs à la clé).

J'ai rien eu d'abimé, juste un énorme bleu, ça me refait encore mal quand je force trop actuellement.

Mais j'ai foutu une peur bleue à tous les membres de la compagnie, entre ma soeur qui a récupéré ma jument en sortie de lice, mon copain qui ressemblait à un cadavre blanc, le chef de cérémonie, le moine (qui a retroussé sa soutane à la taille pour courir plus vite....) :lol:

Sur ce coup là j'ai eu du bol...
Avatar du membre
humbert de la tour du pin
Messages : 109
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Ondras Isère
Contact :

ven. nov. 12, 2010 6:22 pm

Humbert de la tour du Pin qui me connaît
Je ne suis pas le bon "Humbert" , je serai content de faire ta connaissance.
Il y a erreur sur la personne, je suis président de la Cavalaria Delphina, j'ai le personnage de Humbert de la Tour du Pin car nous représentons des personnages locaux, nous sommes à Saint Ondras entre Le Pont de Beauvoisin, Voiron et Les Abrets.
Nous sommes sur un territoire trés disputé entre Savoyares et Dauphinois.
Répondre

Retourner vers « Entrainement du cavalier et du cheval, gestion du cheval »