les semi-off : kézako ???

Forum dédié à la vie, la création des associations, leur fonctionnement, les méthodes appliquées...etc

Modérateur : L'équipe des gentils modos

cervesia
Messages : 123
Enregistré le : dim. janv. 09, 2011 8:02 am

dim. sept. 02, 2012 2:07 pm

on sait tous ce qu'est un off et un on :
off : on reste entre nous , on a sa propre assurance, on paie ses déplacements son matos et et toussa et on aime puisqu’on passe des super moment entre cinglés de la même espèce ! :roi:
on : animations médiévales organisées recevant du public : on a aussi nos assurances mais les orgas aussi et c'est qui doivent assumer en cas de soucis , on demande des participations 'pour les frais' : nourriture déplacements bois paille etc et on demande une participation parce que si on y va gratuitement on perd beaucoup de crédibilité : toute chose a un prix donc ce qui est gratuit est suspect :??:
et si on y va 'pour la gloire' ça va aussi diminuer la crédibilité des pros : on peut être amateur et très performant et alors ceux qui galèrent pour gagner leur pain vont continuer de le manger sec !
donc tout se tient ! presque le meilleur des mondes ! :top:

mais voilà la nouveauté : les semi-off :??: :??: :??:

quel cadre légal va s'appliquer ?
qui paie quoi et qui va payer de sa personne ?

je sais de quoi je parle je viens d'en faire un ! j'ai gardé à l'esprit que c'était un off et j'ai passé un super we de 5 jours ! [img]smile/thumb.gif[/img]

mais l'ouverture à du public fait de l'événement une animation médiévale traditionnelle avec 0€ de défraiement :??:

tout passionné qu'on soit c'est assez rare dans le monde méd que de grands rentiers ou de généreux sponsors subviennent à tous les besoins d'une compagnie , sur un autre forum on vous dit 'ha ben si ça coute qu’un plein d'essence ' ah ben justement ça commence là ! tous les reconstituteurs sont loin de pouvoir se payer autant d'essence qu'ils le voudraient !
et avant de pouvoir montrer ce qu'on aime faut s'équiper et ben c'est pareil !matos, costumes qu'il faut refaire selon les histocrates -parce que ben ça change tellement vite - !!!!! et véhicule à peu près en état de rouler - je dois pas être toute seule dans ce cas...-

donc si on me demande sur une fête ce sera : toujours : les frais + une participation - et sans me brader de préférence mais très raisonnable

si je fais un off c'est à mes frais mais c'est des fois très loin et donc j'en fais peu parce que ben justement le carburant....et ça risque pas de s'arranger...

donc je repose mon dilemme :

mais voilà la nouveauté : les semi-off :??: :??: :??:

quel cadre légal va s'appliquer ?
qui paie quoi et qui va payer de sa personne ?
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3242
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

dim. sept. 02, 2012 3:08 pm

Yo

Des "semis-off" ça existe depuis longtemps !! mais moi je nomme ça des "rassemblements".

Mais qu'importe le terme.

En général :

- les troupes viennent gratuitement (parfois même payent pour le bois et la paille)
- le public a accès (gratuitement ou payant).
- il n'y a pas de programme d'activité prévue et obligatoire à prester pour le public.
- il y a un 'organisateur'.

je pense que les FM de Sterckshof et d' Aerschot (toutes deux en Belgique) font partie de ce type.

Bien à toi.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
laetitia
Messages : 811
Enregistré le : jeu. avr. 28, 2005 11:00 pm
Localisation : Melun

lun. sept. 03, 2012 9:30 am

cervesia a écrit : tous les reconstituteurs sont loin de pouvoir se payer autant d'essence qu'ils le voudraient !
et avant de pouvoir montrer ce qu'on aime faut s'équiper et ben c'est pareil !matos, costumes qu'il faut refaire selon les histocrates -parce que ben ça change tellement vite - !!!!! et véhicule à peu près en état de rouler - je dois pas être toute seule dans ce cas...-
C'est pas la première fois qu'on lit ça sur les fora. Quand on n'a pas les moyens, on fait (ou ne fait pas) en conséquence, non ?
"J'adorerais passer mon permis moto, flûte, ça coûte trop cher : les motards ne sont que des élitistes !!! L'état devrait subventionner ce loisir pour qu'il puisse être accessible à tous !..."

Je trouve qu'on tourne dans un drôle de monde si on doit demander des sous à une collectivité pour pratiquer un loisir onéreux.

Pour en revenir au sujet des semi-off, Malemort fonctionne une année sur deux sur ce système, et il n'y a rien à redire à leur sujet. (comme quoi, ce n'est pas nouveau comme "phénomène")
L'année où je suis venue les voir parmi le public (un seul après-midi sur le WE), ils se sont contenté de faire devant nous la bataille, qu'ils auraient fait de toute manière sans nous.
Donc, ça ne les a pas grévé sur leur loisir, et pour les participants, ça n'a pas remis en cause leur emploi du temps. Peut-être ont-ils été un poils plus sérieux avec le public, qui sait ?

Bref, comme pour les "fêtes médiévales", les "rassemblements" ou autres évènements plus ou moins liés à notre passion : arrêtons de faire des généralités et jugeons sur pied chaque manifestation et son fonctionnement indépendamment de ceux qui ont la même appellation.
Modifié en dernier par laetitia le lun. sept. 03, 2012 10:05 am, modifié 1 fois.
Avatar du membre
deny de cornault
Messages : 3572
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 11:00 pm

lun. sept. 03, 2012 9:59 am

la notion de "semi" m'interpelle assez. soit il y a du public, et c'est pas un off, soit il n'y a pas de public, et c'est un off.
dans ma tête, c'est comme dire qu'il "semi-pleut"... un peu ridicule.

je ne conçois pas de pouvoir faire une fête med avec du public sans interagir avec celui-ci; il faut dire que je n'ai pas vraiment l'habitude des campements encordés façon zoo avec panneau double face "nom de l'asso"/"ne pas nourrir les touristes"


rapport au terme "histocrate"... chacun fait ce qu'il veut, et celui qui viens sur mon camp dire que je fais de la merde peut aller le dire ailleurs. il n'y a d'histocrates que ceux qu'on veut bien s'inventer. elle est quand même loin, la période ou les "puristes" étaient en croisade contre les je-m'en-foutistes. simplement, si on veut pas avoir les oreilles qui sifflent, faut être honnête avec soi-même et assumer ce qu'on fait, voilà tout.
mais oui, "ça" a tendance à changer selon des modes, à mon sens.


pour le coté financier, tout comme laetitia, les défraiements sont là pour compenser les frais supplémentaires à la reconstitution dans son salon. pas pour payer les costumes, qui sont nos plaisirs
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

lun. sept. 03, 2012 10:52 am

L'intérêt c'est sans aucun doute de pouvoir bénéficier d'un joli site en OFF contre une journée avec le public (quels que soient les inconvénients, aprés, on accepte ou pas et les orgas véreux se font vite tailler un costard dans le milieu)... Je trouve que dans la mesure où on est trop "pauvres ou pécore" c'est un système pas trop mal et en plus, ça permet de pénétrer les sites historiques, de leur faire connaître la recons et de montrer qu'on est fréquentables (oui parce que sinon ils ont tous des histoires de playmos bourrins qui foutent le bronx ou roupillent, avinés jusqu'au coma sur leur tas de canettes. Et eux ne font pas la différence avec de simples amateurs corrects en recons...) ce qui est d'autant plus mythique et intéressant. Ce WE y'avait le "moulin Amour" et c'était intéressant (toujours ) de se frotter à du public, de tester nos compétences sur ces domaines et de mettre des nouveaux dans le bain en précisant à quoi faire gaffe, etc... Ca ne va pas de soi ! Donc c'est important qu'il y ait aussi un passage de relais entre anciens et nouveaux voire de pouvoir expérimenter des activités. Là on a recruté un barde qui leur a joué Beowulf, accompagnant un gars de la bande locale qui raconté l'histoire, c'était mortellement génial !

Ben en semi-off, on ne fait pas ce genre de truc et pourtant ça pourrait bien donner...

A+
Avatar du membre
treps
Messages : 754
Enregistré le : jeu. sept. 04, 2003 11:00 pm
Localisation : Epinac, Bourgogne
Contact :

lun. sept. 03, 2012 12:07 pm

De mon point de vue c'est juste un système détourné pour essayer d'avoir des troupes gratuitement, rien d'autres, dans ce sens tout sera bientôt classé en semi-off puisque les soirées sont en général fermées au public permettant ainsi aux participants de se retrouver entre eux.

Soit c'est off, soit ça ne l'est pas, l'exemple de Malemort est bien de préciser que c'est off une année sur deux... Mais que la participation aux années non off est primordiale pour garantir les années où c'est off.

Je ne reviendrai pas sur ce qui a été dit concernant le coût de la reconstitution et des déplacements, je ne connais aucun loisir amateur qui ne coûte pas d'argent à ceux qui le pratiquent. Si on ne peut pas se le permettre alors on fait autre chose et c'est tout ! Le pire c'est d'utiliser cet argument pour justifier le n'importe quoi (ça coûte trop cher d'être "histo"...) !

Bruno
Avatar du membre
laetitia
Messages : 811
Enregistré le : jeu. avr. 28, 2005 11:00 pm
Localisation : Melun

lun. sept. 03, 2012 1:50 pm

treps a écrit :
Soit c'est off, soit ça ne l'est pas, l'exemple de Malemort est bien de préciser que c'est off une année sur deux... Mais que la participation aux années non off est primordiale pour garantir les années où c'est off.
J'apporterai une nuance sur Malemort : Une année sur deux, c'est off, mais l'autre année, c'est semi-off, puisque ce n'est ouvert au public qu'une journée. Donc, c'est du semi-semi-off [img]smile/hapface01.gif[/img]
cervesia
Messages : 123
Enregistré le : dim. janv. 09, 2011 8:02 am

lun. sept. 03, 2012 2:24 pm

bon ben si on a Ia passion mais pas Ies moyens vaut mieux rester à regarder a téIé ?

pourquoi y en a que ça dérange tant que ça que Ies compagnies soient défrayées ? vous croyez vraiment que Ies subventions ou Ies fortunes personnelles doivent obligatoirement suffire?
et dans ce cas vous fermez a porte à des tas de passionnés juste parce qu'is sont fauchés ? donc Ia reconstit doit être interdite aux étudiants, aux chômeurs, aux retraités, etc

donc j'en reviens à dire que c'est une activité élitiste réservée seulement à ceux qui en ont Ies moyens financiers ?
et que on ne peut reconstituer que du riche parce que Ie gueux ça cause pas au public ?

vous êtes bien partial dans vos prises de position ...

je vous souhaite bonne fortune et prospérité
cervesia
Messages : 123
Enregistré le : dim. janv. 09, 2011 8:02 am

lun. sept. 03, 2012 2:26 pm

treps a écrit :De mon point de vue c'est juste un système détourné pour essayer d'avoir des troupes gratuitement, rien d'autres, dans ce sens tout sera bientôt classé en semi-off puisque les soirées sont en général fermées au public permettant ainsi aux participants de se retrouver entre eux.

Soit c'est off, soit ça ne l'est pas, l'exemple de Malemort est bien de préciser que c'est off une année sur deux... Mais que la participation aux années non off est primordiale pour garantir les années où c'est off.

Je ne reviendrai pas sur ce qui a été dit concernant le coût de la reconstitution et des déplacements, je ne connais aucun loisir amateur qui ne coûte pas d'argent à ceux qui le pratiquent. Si on ne peut pas se le permettre alors on fait autre chose et c'est tout ! Le pire c'est d'utiliser cet argument pour justifier le n'importe quoi (ça coûte trop cher d'être "histo"...) !

Bruno
c pas que ça coute 'trop cher' mais ça coute de 'argent quand même
Avatar du membre
deny de cornault
Messages : 3572
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 11:00 pm

lun. sept. 03, 2012 2:46 pm

cervesia a écrit :donc j'en reviens à dire que c'est une activité élitiste réservée seulement à ceux qui en ont Ies moyens financiers ?
euh... oui ?
cite moi une activité qui soit entièrement payée par quelqu'un d'autre que toi ?

le pécore, c'est très bien comme reconstit, et ça coûte pas un bras, si on fait son costume sois même. de nombreuses association font des ateliers de couture, ou te permettent l'accès à une machine à coudre pour faire ton premier costume facilement.
mais là encore, c'est élitiste car réservé à ceux qui s'en donnent la peine (à défaut des moyens)

quand au coté défrayé, je rappelle quand même que les collectivités organisatrices ne font pas ça pour nos beaux yeux : elle attendent des associations une animation, même si elles n'ont réglementairement pas à le faire. les mairies choisissent les assos selon la qualité qu'elles voient sur leur site internet (élitisme d'après l'investissement financier ou temporel), ou parceque ces assos viennent gratos (élistisme selon l'argent qu'on peut mettre à se déplacer)

bref, il y a de l'élitisme partout. moche, hein?
Avatar du membre
laetitia
Messages : 811
Enregistré le : jeu. avr. 28, 2005 11:00 pm
Localisation : Melun

lun. sept. 03, 2012 3:22 pm

cervesia a écrit :bon ben si on a Ia passion mais pas Ies moyens vaut mieux rester à regarder a téIé ?

pourquoi y en a que ça dérange tant que ça que Ies compagnies soient défrayées ? vous croyez vraiment que Ies subventions ou Ies fortunes personnelles doivent obligatoirement suffire?
et dans ce cas vous fermez a porte à des tas de passionnés juste parce qu'is sont fauchés ? donc Ia reconstit doit être interdite aux étudiants, aux chômeurs, aux retraités, etc

donc j'en reviens à dire que c'est une activité élitiste réservée seulement à ceux qui en ont Ies moyens financiers ?
et que on ne peut reconstituer que du riche parce que Ie gueux ça cause pas au public ?

vous êtes bien partial dans vos prises de position ...

je vous souhaite bonne fortune et prospérité
C'est toi qui est bien partiale.
J'ai commencé cette activité quand j'étais étudiante, et sans un rond, on peut pratiquer.

Et sinon : tu fais ça pour ton plaisir ou pour remplir un cahier des charges "des gens qui z'aiment pas le pécore" ? Les gens en général, sont intéressés par ce qui est bien fait.


C'est un peu comme ta voiture : elle est le reflet de ta richesse et/ou du % de ta richesse que tu veux bien y investir (certains y mettent tous leurs moyens, d'autres non), et/ou de ton habilité (certains fabriquent tout tout seul et ne payent que les matières premières, d'autres payent aussi une main d'oeuvre pour le bricolage etc...).

Bref, quand on est sans le sou, on peut faire de la reconstitution en étant débrouillard et un rien réaliste.
cervesia
Messages : 123
Enregistré le : dim. janv. 09, 2011 8:02 am

lun. sept. 03, 2012 3:58 pm

merci : me voilà rassurée et pour une fois pas renvoyée dans mon triste quotidien
Avatar du membre
agarwaen
Messages : 750
Enregistré le : lun. juil. 16, 2007 11:00 pm

lun. sept. 03, 2012 4:01 pm

cervesia a écrit :pourquoi y en a que ça dérange tant que ça que Ies compagnies soient défrayées ? vous croyez vraiment que Ies subventions ou Ies fortunes personnelles doivent obligatoirement suffire?
et dans ce cas vous fermez a porte à des tas de passionnés juste parce qu'is sont fauchés ? donc Ia reconstit doit être interdite aux étudiants, aux chômeurs, aux retraités, etc

donc j'en reviens à dire que c'est une activité élitiste réservée seulement à ceux qui en ont Ies moyens financiers ?
et que on ne peut reconstituer que du riche parce que Ie gueux ça cause pas au public ?
Bah, étrangement dans mon asso, il y a majoritairement des étudiants ou des jeunes actifs très loin de gagner des fortunes. Pourtant, ils arrivent à vivre leur passion avec leurs moyens. L'asso ne défraie absolument rien, ne finance que du matériel d'intérêt collectif et la nourriture des repas pris sur les camps. Comme quoi, ça ne doit pas être insurmontable.

Le mètre de lin : entre 6 et 10 €. La laine : 30 € le coupon de 3 m chez un vendeur de coupons. Le cuir : 40 à 60 € le mètre-carré en achetant une peau entière, soit de quoi faire facilement 3 ou 4 paires de chaussures (suffit de mutualiser les dépenses, et c'est bien moins cher quand on achète des chutes au kilo). Ce qui coûte vraiment cher : la quincaille. Soyons fou, comptons 30 € pour un fermail et une boucle de ceinture avec un pendant. On peut faire un kit tout à fait correct pour 150 € sans même faire dans le miséreux complet. Et avec de la débrouille, en cherchant des bons plans, on peut faire pour bien moins cher encore.

À titre de comparaison, une licence de pratique sportive pour pratiquer un an est tout de suite dans les 300 €, sans même compter le coût du matériel. Il faut arrêter de dire que la reconstitution est un loisir de nantis : c'est un mensonge !
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

lun. sept. 03, 2012 5:22 pm

laetitia a écrit :
treps a écrit :
Soit c'est off, soit ça ne l'est pas, l'exemple de Malemort est bien de préciser que c'est off une année sur deux... Mais que la participation aux années non off est primordiale pour garantir les années où c'est off.
J'apporterai une nuance sur Malemort : Une année sur deux, c'est off, mais l'autre année, c'est semi-off, puisque ce n'est ouvert au public qu'une journée. Donc, c'est du semi-semi-off [img]smile/hapface01.gif[/img]
Les années où le rassemblement est ouvert au public, il l'est tous les après-midis.
Avatar du membre
mac jowski
Messages : 180
Enregistré le : ven. sept. 04, 2009 11:00 pm
Localisation : Villeneuve d ascq

lun. sept. 03, 2012 5:26 pm

agarwaen a écrit : À titre de comparaison, une licence de pratique sportive pour pratiquer un an est tout de suite dans les 300 €, sans même compter le coût du matériel. Il faut arrêter de dire que la reconstitution est un loisir de nantis : c'est un mensonge !
Sauf si tu veux faire le super chevalier qui a une super épée de la mort et une armure qui brille... Après t'as plus de sous pour le costume civil, heureusement y'a les vieux pantalons et les chaussures de marche... [img]images/icones/icon15.gif[/img] [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Répondre

Retourner vers « Vie associative et fonctionnement associatif, démarches »