Encrage d'un campement sur sol dur

Matériel, accessoires, tentes, sources et documentation sur les campements.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

renaud
Messages : 562
Enregistré le : ven. août 27, 2010 9:24 pm

sam. mars 24, 2012 5:52 pm

Bonjour à tous
J'ai jusqu'à maintenant éviter de planter sur béton, macadam et autres sols qui posent problèmes aux médiévistes, surtout a ceux qui veulent avoir un campement histo crédible. On est de plus en plus souvent de faire des concessions ,que ce soit pour le côté pratique ou pour la sécurité.
Après avoir troqué mes piquets bois pour des piquet métalliques, je suis de nouveau face à un problème auquel j'ai dut faire face une fois déjà, l'organisateur n'avait pas prévenu qu'il n'avait que des emplacements sur sol goudronné. Un fort coup de vent a eu rapidement raison des plots bétons fournis par l'organisateur.
Résultat des courses; pas de casse, pas de blessés, mais un campement qui ressemblait au radeau de la méduse!
D'où la justification de ce post que je ne savait pas trop où placer, s'il ne se trouve pas au bon endroit, je demande a ce qu'un gentil modo veuille bien le mettre à la bonne place.
En claire, la question est quand il vous est impossible de planter des piquets ou qu'il vous est interdit de faire des trous dans les jolies dalles que la municipalité à installée a grands frais dans le centre ville. Quel est le poids des plots à demander pour ancrer un auvent, un pavillon ou tout autre sorte de tente.
La bouteille à la mer est jetée, maintenant j'attends vos retours d'expérience et vos conseils.

Merci Renaud
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

sam. mars 24, 2012 7:30 pm

[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
Avatar du membre
Yaourt
Messages : 1148
Enregistré le : ven. nov. 19, 2004 12:00 am
Localisation : Les pieds fermement dans le présent, le coeur au passé et le regard tourné vers l' avenir.
Contact :

sam. mars 24, 2012 11:29 pm

Les expériences des Baux de Provence me font faire deux suggestions de deux cas de figure :

1) On a le droit de défoncer le sol
=> Des gros clous plantés à la masse, des sardines de chantier plantées à la MEGA masse. Et je peux te dire que ça tient.

2) On a pas le droit de défoncer le sol.
=> C'est chiant, mais t'as prévu le coup : les kilos de fonte, comme sur les marchés ou équivalents (prends conseil auprès du plus proche, tu verras leurs équipements) Ou alors avec des sacs de sable.
=> C'est chiant, surtout que tu n'as pas prévu le coup, donc faut bricoler. En sortie nous on emmène toujours quelques planchettes de bois solide, ou des trucs équivalents. L'idée étant de pouvoir s'en servir pour plein de trucs avec un peu d'imagination. Là en l'occurrence, tu attaches ça à ton tendeur, par le milieu, jusqu'au sol, et tu trouves des grosses pierres pour mettre dessus et tenir le tout. Et ça fonctionne si c'est suffisamment lourd. Bon, il faut avoir des pierres sous la main aussi :p
Fief et Chevalerie - Les Seigneurs du Désert - Collectif 1186-583
"Pour l'occident? mmhh j'sais pas... par contre j'ai des sources orientales si tu veux" ^^
Avatar du membre
Dom
Messages : 183
Enregistré le : ven. juin 13, 2008 11:00 pm
Localisation : Genève
Contact :

dim. mars 25, 2012 4:03 am

Je pense que 20 kg à chaque coin (comme on le voit sur les marchés) c'est insuffisant*.

Ensuite cela dépend de la taille et du type de tente ainsi que de la force du vent.

un exemple :
http://www.tdg.ch/geneve/faits-divers/L ... y/25072304

*sur les marchés ce sont des structures ouvertes (juste un toit), une tente réagira différemment à cause de la différence de pression entre extérieur et intérieur qu'il y a en cas de vent.
Avatar du membre
Aenor de Moyon
Messages : 191
Enregistré le : mar. août 03, 2010 10:06 am
Localisation : Moyon, Cotentin, Normandy
Contact :

lun. mars 26, 2012 8:58 am

malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
Idem !!!
Avatar du membre
deny de cornault
Messages : 3572
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 11:00 pm

lun. mars 26, 2012 9:32 am

si je viens, et qu'on me colle sur un sol goudronné, pavé ou autre... bah même venu, je repars ! et tanpis pour les frais de camion
Avatar du membre
Dom
Messages : 183
Enregistré le : ven. juin 13, 2008 11:00 pm
Localisation : Genève
Contact :

lun. mars 26, 2012 8:02 pm

Voici les conseils de professionnels
http://intentsmag.com/articles/0807_f5_nostake.html

c'est clair que les gros blocs de béton ou les fûts en acier ça ne fait pas histo.

...et si malgré tout vous deviez faire des trous dans l'asphalte
http://www.packagepavement.com/plug_r_tents.html
Avatar du membre
Gerault d Armagnac
Messages : 200
Enregistré le : lun. sept. 11, 2006 11:00 pm
Localisation : VIENNE 38

mar. mars 27, 2012 6:56 pm

malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
+100
Capitaine de la Compagnie des Porte-Peste, 1382
renaud
Messages : 562
Enregistré le : ven. août 27, 2010 9:24 pm

mar. mars 27, 2012 10:34 pm

malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
Malko ta réponse est stupide et nom constructive, ce post a pour but de me fournir des informations, mais je pense que ces infos seront aussi utiles à d'autres.
Je me suis retrouvé un jour sur une manifestation où je devais faire une presta sur un sol meuble, mais l'organisateur n'avait manifestement pas lu le contrat. J'ai dût faire ma presta sur du bitume avec des plots en ciment d'un poids insuffisant, résultat un auvent qui a décollé, une tente informe et un camp qui ne ressemblait plus à rien.
Je me suis dit plus jamais ça, et puis comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas j'ai accepté de nouveau un contrat sur sol dur pour un organisateur sérieux qui va me fournir des plots d'un poids suffisant. Le seul but de ce post est de profiter de l'expérience de personnes qui ont la même passion que moi et que ça profite à tous le monde.
Maintenant que certains ne veulent pas participer à des manifestations sur du béton, je le comprend très bien et je préfère un sol en herbe comme tous le monde, par contre, qu'un guignol vienne me gonfler avec"post non constructif" Je dit NON
Les mêmes guignols viennent se plaindre de croiser Xéna la guerrière, les elfs et autres jacquouillisants en nylon sauvage sur les fêtes médiévales. Vous en connaissez beaucoup des centres villes ou des rues commerçantes avec des sols en gazonnés.
Est ce qu'un organisateur n'aurais pas le droit de faire une fête médiévale s'il n'a pas d'espace vert suffisamment grand pour accueillir ces intégristes de pacotille? Est ce qu'une école ne pourrait pas faire une petite fête dans sa cour généralement bitumée? Je me pose des questions sur la motivation de certains "médiévistes"?

Yaourt Merci pour ton avis, mais dans le cas présent l'organisateur me fournit les plots, la question est quel poids faut il pour arrimer en toute sécurité?

Dom Entièrement d'accord avec toi, suivant le modèle de tente le comportement n'est pas le même, dans cette presta le pavillon à été un peu bousculé, mais le auvent à carrément décollé.

Excusez mon propo dans la réponse à Malko mais la bêtise me met hors de moi, c'est comme ça, je n'y peu rien et c'est très bien comme ça!

Renaud
Avatar du membre
Theophile
Messages : 329
Enregistré le : lun. janv. 17, 2011 2:18 pm
Localisation : Compiègne

mar. mars 27, 2012 11:43 pm

La réponse de Malko ne me semble pas stupide, il donne son avis c'est tout (de plus, nous sommes sur un forum
et, à ce que je sache, tout le monde peut y écrire ce qu'il veut dans la limite dictée par la règle du forum ;
Malko n'enfreint pas cette règle à première vue).
Et "intégristes de pacotille", je trouve le terme un peu fort.

Ah oui, et si tu n'avais pas relevé son commentaire, il n'y aurait pas eu le mien
qui prend un peu de place et
qui doit t'enerver un petit peu, là...non ?
Tiens ? Je viens de voir que tu n'as pas relevé le commentaire de Deny qui pourtant
tient le même discours.

Sinon pour le lestage, il y a aussi des pavés de fonte d'acier : très pratique et suffisant
pour un auvent, s'ils sont doublés.
Avatar du membre
cassetrogne
Messages : 4400
Enregistré le : lun. mai 17, 2004 11:00 pm
Localisation : Villebon/Yvette
Contact :

mer. mars 28, 2012 7:28 am

Gerault d Armagnac a écrit :
malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
+100
Pareil.
Il y a de plus un sacré problème de sécurité avec un campement ouvert dans ce cas d'installation : une bourrasque de vent ou simplement un quidam qui se prend les pieds dans une élingue et hop une tente par terre et des poteaux dans la tronche d'un passant.
Maintenant dans le cas d'une animation dans une école, à quoi sert le campement ?
Modifié en dernier par cassetrogne le mer. mars 28, 2012 9:20 am, modifié 1 fois.
Cassetrogne, Ménestrier aux Coquillards de Villon
http://www.coquillards-de-villon.com
http://coquillards.leforum.eu
Si sibi pilosus est, legitimus !
Avatar du membre
blay de mercuret
Messages : 112
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2008 11:00 pm
Localisation : le puy en velay

mer. mars 28, 2012 7:45 am

pour ma part , en tant que commerçant , sol dur ou non je plante , sur sol dur avec des "crosettes" de maçonnerie , si un orga vient me rouscailler , je lui demande un cheque de caution du montant de mon matos + me signer un document que j'ai fait faire par mon assureur me dédouanent et engageant sa responsabilité personnelle au cas ou les échoppes s' envolent et atterrissent sur la tête de quelques qu'un,car à l'époque ou quelqu'un fait un procès parce qu'il a glissé sur une frite ou but un café trop chaux , je n'ai aucune envie de faire un rentier et d'aller bosser pour lui verser des indemnités .

en général , les orgas sérieux le comprennent très bien et trouvent une solution ( autorisation de planter ou déplacement à un endroit ou c'est possible ) .

Apres c'est comme les autres , quand je n'arrive pas à le faire comprendre , je ne decharge rien du camion . Sur chaque demande de participation ,je stipule clairement que je dois arrimer mes structures . C'est un contrat entre moi et les organisateurs , qui engage les deux parties . Si le contrat n'est pas respecté je demande le remboursement immédiat de mon emplacement et je laisse le camion au milieu temps que ce n'est pas fait .
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

mer. mars 28, 2012 8:33 am

renaud a écrit :
malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
Malko ta réponse est stupide et nom constructive, ce post a pour but de me fournir des informations, mais je pense que ces infos seront aussi utiles à d'autres.
Je me suis retrouvé un jour sur une manifestation où je devais faire une presta sur un sol meuble, mais l'organisateur n'avait manifestement pas lu le contrat. J'ai dût faire ma presta sur du bitume avec des plots en ciment d'un poids insuffisant, résultat un auvent qui a décollé, une tente informe et un camp qui ne ressemblait plus à rien.
Je me suis dit plus jamais ça, et puis comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas j'ai accepté de nouveau un contrat sur sol dur pour un organisateur sérieux qui va me fournir des plots d'un poids suffisant. Le seul but de ce post est de profiter de l'expérience de personnes qui ont la même passion que moi et que ça profite à tous le monde.
Maintenant que certains ne veulent pas participer à des manifestations sur du béton, je le comprend très bien et je préfère un sol en herbe comme tous le monde, par contre, qu'un guignol vienne me gonfler avec"post non constructif" Je dit NON
Les mêmes guignols viennent se plaindre de croiser Xéna la guerrière, les elfs et autres jacquouillisants en nylon sauvage sur les fêtes médiévales. Vous en connaissez beaucoup des centres villes ou des rues commerçantes avec des sols en gazonnés.
Est ce qu'un organisateur n'aurais pas le droit de faire une fête médiévale s'il n'a pas d'espace vert suffisamment grand pour accueillir ces intégristes de pacotille? Est ce qu'une école ne pourrait pas faire une petite fête dans sa cour généralement bitumée? Je me pose des questions sur la motivation de certains "médiévistes"?

Yaourt Merci pour ton avis, mais dans le cas présent l'organisateur me fournit les plots, la question est quel poids faut il pour arrimer en toute sécurité?

Dom Entièrement d'accord avec toi, suivant le modèle de tente le comportement n'est pas le même, dans cette presta le pavillon à été un peu bousculé, mais le auvent à carrément décollé.

Excusez mon propo dans la réponse à Malko mais la bêtise me met hors de moi, c'est comme ça, je n'y peu rien et c'est très bien comme ça!

Renaud
Vu que tu n'as pas l'air d'aimer qu'on détourne un peu ton sujet de son but originel pour digresser sur l'utilité de faire des presta sur des sites modernes, allez, je vais encore te donner une occasion de te mettre hors de toi. Personnellement, ce que je n'aime pas, c'est l'intolérence et la sensure. Dans le cas présent, je me suis permis de donner mon avis sur le sujet des terrains bitumes car :
1- nous sommes en démocratie et tout le monde a le droit de donner son opinion,
2- j'ai utilisé des balises afin de préciser que j'allais être hors sujet : je t'invite à apprendre les règles de fonctionnement des forums avant de jouer des demoiselles outrées,
3- mon opinion est, les autres réponses en témoignent, assez partagée sur ce forum.
Donc, si tu n'es pas d'accord avec ce qui est écrit sur ce forum, si tu ne considères pas que chacun est libre d'intervenir dans un sens ou dans un autre dans un sujet de discussion, si tu penses qu'il faut être disposer à baisser son froc devant les orga pour récupérer 3 francs 6 sous, franchement, tu n'as rien à faire ici.
[img]kator/smiley69.gif[/img]
Modifié en dernier par malko le mer. mars 28, 2012 1:08 pm, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3243
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

mer. mars 28, 2012 11:39 am

Yo
malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
Il est vrai que si je n'ai pas la possibilité de planter ma tente sur un sol naturel, je viens, mais je ne prends pas ma tente.

sifflote :

Chacun fait, fait, fait
c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

L'précipice est au bout

L'précipice on s'en fout !
Chacun fait, fait, fait
c'qui lui plaît, plaît, plaîit.
Toutes les étoiles qui brillent


Et si la tente est absolument nécessaire ??

Je trouve qu'un certain "bon sens" est nécessaire.

Si un orga désire faire une démonstration de course de voiliers, un plan d'eau me semble relativement utile !!!!!

J'ai vu plusieurs campements sur sol dur (pavé ou bitume) -> pour moi (mais ce n'est que mon avis) ça ressemble à rien (en gros : c'est moche !!!)

Bien à tous.

PS : faite du mongol !! la yourte, ça se monte sur n'importe quel sol ( mou ou dur) !!!!!!
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Adelahide

mer. mars 28, 2012 12:13 pm

malko a écrit :[message absolument non constructif : ON]
Si on m'annonce que je ne vais pas pouvoir m'installer sur un sol naturel, je ne viens pas. CQFD
[message absolument non constructif : OFF]
Pareil.
Répondre

Retourner vers « Le mobilier de campement »