théorie énergétique de l'arc

Arcs et arbalètes au Moyen-Age

Modérateur: L'équipe des gentils modos

Avatar de l’utilisateur
tournevase
 
Localisation: Montgeron 91
Messages: 698

théorie énergétique de l'arc

Messagepar tournevase » Mer Sep 27, 2017 6:29 pm

une petite étude pour fixer quelques idées

http://tournevase.free.fr/pdf/theorie%20arbalete.pdf [img]images/icones/icon9.gif[/img]

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: théorie énergétique de l'arc

Messagepar chevalier arnault » Mer Sep 27, 2017 9:40 pm

tournevase a écrit:une petite étude pour fixer quelques idées

http://tournevase.free.fr/pdf/theorie%20arbalete.pdf [img]images/icones/icon9.gif[/img]


un peu trop de maths pour moi (surtout a cette heure) mais je le lirai avec attention ;) (même si j'avoue que tout ça,je le fait "au feeling")

est-ce possible de mettre ce document sur un drive? (interne a mon asso,donc ça ne devrais pas dépasser ce cercle la)
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
Sagiterra
 
Localisation: Marennes (17)
Messages: 1665

Re: théorie énergétique de l'arc

Messagepar Sagiterra » Mer Sep 27, 2017 10:34 pm

Comme Chevalier Arnault (et encore plus tard dans la soirée) les maths me passent un peu au-dessus...
Mais j'avoue, j'aime bien la conclusion ! [img]images/icones/icon13.gif[/img]
Et je dois dire que pour moi, c'est l'essentiel :jap:
Merci Tournevase ! ;)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD

Avatar de l’utilisateur
tournevase
 
Localisation: Montgeron 91
Messages: 698

Re: théorie énergétique de l'arc

Messagepar tournevase » Jeu Sep 28, 2017 5:44 pm

bonjour
les formules sont juste là pour prouver les conclusions et les établir aussi d'ailleurs
je les mets ici pour éviter les maux de tête

observations :

- Ce n’est pas la vitesse seule qui caractérise le pourvoir de perforation, c’est le couple masse vitesse.
A noter qu’une fois le projectile lancé,son énergie diminue:il est freiné par l’air en fonction de sa forme, du carré de sa vitesse et de sa stabilité de trajectoire et lacet et
tanguage . Il y a donc intérêt à lui donner une finesse maximale et une vitesse minimale.
La flèche est supérieure au carreau au niveau stabilité et finesse mais va plus vite. Il existe donc un compromis à trouver.

- L’énergie d’une flèche ou d’un carreau quittant un arc ou une arbalète ne dépend pas de sa masse. Elle ne dépend que de l’énergie avec laquelle l’arc a été bandé.
une flèche quittant un arc de 200 N à llonge de 80 cm a autant d’énergie qu’un carreau quittant une arbalète de 2000 N à allonge de 8 cm [½ x 200 x 0,8 = ½ x 2000 x 0,08 soit une énergie de 80 joules ]. Cette énergie ne dépend pas de sa masse.

- Une flèche ou carreau de plus grande masse qu’un(e) autre ira moins vite mais aura autant d’énergie en sortie d’un même arc ou arbalète, pour une même allonge.

conclusion :

- La «puissance» d’un arc (on devrait plutôt dire «l’énergie») s’exprime par: force à appliquer pour bander l’arc à une allonge donnée.

- Ne donner que la force est insuffisant car l’allonge varie d’un tireur à l’autre et d’une arbalète à l’autre.

- La capacité du projectile à perforer est fonction de son énergie. Il y a donc intérêt à avoir une force et une allonge maximales.

- A noter que la pré-tension de l’arc au repos est une énergie qui n’est pas restituée au projectile. Cette pré-tension n’a aucune influence sur la puissance

Avatar de l’utilisateur
Sagiterra
 
Localisation: Marennes (17)
Messages: 1665

Re: théorie énergétique de l'arc

Messagepar Sagiterra » Jeu Sep 28, 2017 7:25 pm

On est bien d'accord ! :D
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD

Avatar de l’utilisateur
malko
 
Localisation: Veyrac (87)
Messages: 5565

Re: théorie énergétique de l'arc

Messagepar malko » Ven Nov 03, 2017 12:03 pm

Juste pour information : bander un arc = lui mettre sa corde
Dans le cas présent, tu veux parler d'"armer l'arc", c'est à dire tendre la corde jusqu'à une certaine allonge.

Avatar de l’utilisateur
Che Khan
 
Localisation: Brabant Wallon (Belgique)
Messages: 3210

Re: théorie énergétique de l'arc

Messagepar Che Khan » Ven Nov 03, 2017 2:17 pm

malko a écrit:Juste pour information : bander un arc = lui mettre sa corde
Dans le cas présent, tu veux parler d'"armer l'arc", c'est à dire tendre la corde jusqu'à une certaine allonge.


farpaitement !!!!
Che Khan, l'Archer 'tatar' des Francs Compaings Brabançons.
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Balades
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron