Sources sur le combat à l'espadon.

L'escrime à l'usage du sport et de la guerre !

Modérateur : L'équipe des gentils modos

ellie_

jeu. févr. 04, 2010 2:22 pm

Justement, à nous ça nous paraissait peu, 20 piquiers par espadon...
De source sûre, j'ai vu qu'une armée ne comportait que quelques espadon contre de grands murs entiers de piques, info ou intox?
Notre but est de faire du spectacle historique, la sécurité avant tout!
Prenant comme base le fait que le ro^le de l'espadonier est EXCLUSIVEMENT d'écarter les piques pour laisser passer la troupe, ça nous paraît logique...
Avatar du membre
saint denis!!!
Messages : 1930
Enregistré le : sam. déc. 10, 2005 12:00 am
Localisation : plus Melun

jeu. févr. 04, 2010 2:55 pm

Justement en quoi est-ce logique d'envoyer des espadonniers pour écarter des piques? Un pique ne se casse pas à coup d'épée...
La rupture des lignes se fait par la confrontation piquiers/piquiers. Dés que la cohésion en face est brisé, des commandos s'engouffrent dans les lignes et les agrandissent. Le bon vieux système de la phalange...
Wir kommen wieder
Avatar du membre
othon
Messages : 1412
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Montpellier

jeu. févr. 04, 2010 4:56 pm

ca fait un peu "charge creuse"
On apprend tout au long de sa vie
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

ven. févr. 05, 2010 3:05 am

Si le rôle des épéistes est d'écarter les piques c'est certainement après le premier contact avec les piques contre les autres piques. l'espadon comme la hallebarde semble avoir une certaine polyvalence dans la distance du combat ce qui permet d'avoir une certaine efficacité à différentes distances à l'opposé de la pique.
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
Avatar du membre
othon
Messages : 1412
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Montpellier

ven. févr. 05, 2010 3:12 am

Je serais tenté de dire que le mieux, c'est d'essayer, mais...

1 : on ne pourra jamais vraiment reproduire ce truc, sinon ya des morts
2 : trouve des gars qui se sont entrainés 10 ans à la flamberge [img]images/icones/icon17.gif[/img]
On apprend tout au long de sa vie
Avatar du membre
saint denis!!!
Messages : 1930
Enregistré le : sam. déc. 10, 2005 12:00 am
Localisation : plus Melun

ven. févr. 05, 2010 3:45 pm

Othon a dit : ca fait un peu "charge creuse"



L'idée est là...tu ne ferais pas de la démolition? [img]images/icones/icon14.gif[/img]
Wir kommen wieder
ellie_

sam. févr. 06, 2010 12:22 pm

L'idée de percheval est pas mal...
Le but n'étant pas de briser les piques, juste de permettre au gros de la troupe de traverser les lignes meurtrières!
Eustache
Messages : 226
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Méen (35)
Contact :

sam. févr. 06, 2010 12:46 pm

Oui, dès qu'une brèche s'ouvre: ils l'agrandissent.
Le "Mal" n'existe pas, tout est une question de point de vue et d'intérêts...
Avatar du membre
Frach
Messages : 182
Enregistré le : dim. mai 06, 2007 11:00 pm
Localisation : Quétigny (21 -Côte d'Or)

mar. févr. 09, 2010 12:00 pm

Je plussoie Percheval !
quant à charger un mur de piquiers à l'espadon, même pour un triple-solde... c'est sans doute un bon moyen pour se réincarner en hérisson.. ^_^
On a testé, avec juste 3 piquiers.. aucune chance, sauf si les piquiers roupillent...
Agrandir un trou ou intervenir dans une situation bloquée (genre fin de la bataille dans "Capitaine Alatriste"), sans doute est-ce possible, en revanche.
Chic, un tournoi ! Des romains tout neufs !
Tournoi de Franche-Comté

Une guerre de religions, c'est quand deux peuples s'affrontent pour savoir lequel a le meilleur ami imaginaire.
ellie_

mar. févr. 09, 2010 1:26 pm

Une des inspiration, effectivement, c'est Alatriste!
On a testé juste le maniement des piques, sur un test de longueur, et on commence à relativiser...
Eustache
Messages : 226
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Méen (35)
Contact :

mer. févr. 10, 2010 1:31 am

Elles ont quelle longueur tes piques?
Le "Mal" n'existe pas, tout est une question de point de vue et d'intérêts...
ellie_

mer. févr. 10, 2010 9:01 am

2m50, un peu (beaucoup) trop court par rapport à ce qu'on avait demandé! (4m étaient prévu à la base!)
Avatar du membre
guillaumedebeaufort
Messages : 371
Enregistré le : mer. déc. 09, 2009 12:00 am
Localisation : Savoies

mer. févr. 10, 2010 9:12 am

Les piques n'ont pas la longueur historique.
(On fait partie de la même troupe avec Ellie)
Elles doivent faire dans les 3m, je crois que les piques du début du XVIeme pouvaient mesurer dans les 5 à 6m.

Un truc qui fait que je pense que cela est inconscient que de dégager des piques à l'espadon :

Disons que le porteur d'espadon arrive à écarter le premier rang de piques, nikel, pas bobo, bon OK.
Mais disons qu'après avoir écarté les 1ere piques, il va se retrouver coincé par les hampes du 1er rang de piques sur les cotés, donc mouvement d'écartement fortement gênés et le type va se ramasser le deuxième rang ou le troisième rang de piques dans la tronche sans pouvoir se protéger ni écarter les autres piques qui viendrais lui chatouiller les cotes.

Je pense que l'artillerie serait beaucoup plus efficace qu'un espadon pour détruire une formation de piquer...
Après, que des gars s'engouffrent dans les brèches créées par le pilonnage avec leurs zweihander peut-être.

Je vous rejoins donc sur l'utilisation de l'espadon face aux piques.

edit : post croisé avec Ellie
Savoyard power
ellie_

jeu. févr. 11, 2010 8:05 am

Salut Guillaume,

2m50 il paraît les piques... Avec la pointe en ferraille peut-être un peu plus.
C'est vrai que ça me paraît un peu utopique de vouloir lancer des espadoniers contre un tel mur... D'ailleurs, vu les testes faits lundi, ça m'étonnerai que Dad arrive à venir écarter toutes piques sur les deux rangs (voire trois si la longueur est trop importante), parce que de l'intérieur on a juste à tenter un coup d'estoc (derrière, à hauteur d'homme ça fait peur) et on plante le pauvre double solde...
Enfin bref, on s'éclate bien dans les rangs au moins...
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

jeu. févr. 11, 2010 12:13 pm

Et en plus 2m50 pour une pique c'est un peu juste comme taille pour une pique fin XVème/époque moderne. Rien que le premier rang peut utiliser sa pique avec des techniques de lance. Et même si l'épée à un avantage non négligeable contre la lance en combat individuelle, en combat collectf ils sont plusieurs...

En tout cas c'est une démarche vraiment intéressante, bon courage!
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
Répondre

Retourner vers « Escrime médiévale »