Négociations d'avant bataille

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Avatar du membre
Agylus
Messages : 29
Enregistré le : mar. nov. 25, 2008 12:00 am
Localisation : Bruxelles

mar. mai 18, 2010 2:43 pm

Tiens en lisant quelques comptes rendus de batailles je me suis rendu compte que chaque fois il y a eu négociation avant le début des hostilités...mais aucune d'elle n'a jamais abouti (logique sinon je n'aurais pas su lire ces cr^^) par contre, existe-t-il une source indiquant qu'une de ces négociations aurait abouti? (je vois mal ces deux armées prêtes a se foutre allègrement sur la trogne se barrer tranquillement après avoir fait tout ce chemin...mais ça ne coute rien de demander :) )
"On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut" Nicolas Machiavel
Avatar du membre
oriabel
Gentil Modo
Messages : 8858
Enregistré le : mer. mai 19, 2004 11:00 pm
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés

mar. mai 18, 2010 3:41 pm

Il n'y a pas un cas très connu (Bretagne ?) où la bataille a été remplacée par un combat de champions ???
Prez, Lumière des Lumières, Sancta Domina, Muse du Savoir Médiéval et Chantre de la Reconstitution
Avatar du membre
Agylus
Messages : 29
Enregistré le : mar. nov. 25, 2008 12:00 am
Localisation : Bruxelles

mar. mai 18, 2010 3:54 pm

si :) il y a le combat des trente (pendant la guerre de succession de bretagne)mais c'était un duel prévu d'avance...non une bataille Image



http://books.google.be/books?id=3tQPAAA ... &q&f=false
"On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut" Nicolas Machiavel
Avatar du membre
Charles de Dinan
Messages : 151
Enregistré le : ven. oct. 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Montpeyroux

mer. mai 19, 2010 3:10 am

Si ça c'est passé en Bretagne, à la fin de la guerre de succession le 13 juillet 1363 aux landes d'Evran (8 km au sud de Dinan), en présence des 2 prétendants (Charles de Blois et Jean de Montfort), le vainqueur sera Duc, les 2 armées s'apprêtent a en découdre lorsque 2 évêques blésistes s'interposent entre les belligérants et imposent leur médiation. La proposition de partage (Bretagne nord pour Blois, Bretagne sud pour Montfort) est d'abord accepté par les 2 rivaux, mais catégoriquement refusé par Jeanne de Penthièvre véritable héritière du Duché. Les 2 armées se retrouveront le 29 septembre 1364 à Auray pour en finir définitivement, au soir de la bataille Jean de Montfort est Duc et Charles de Blois est mort.



Mais il est vrai que Jean de Beaumanoir (le vainqueur du combat des Trentes) avait proposé à la place des 2 batailles un combat de champion, mais il n'a pas été écouté.
Avatar du membre
Agylus
Messages : 29
Enregistré le : mar. nov. 25, 2008 12:00 am
Localisation : Bruxelles

mer. mai 19, 2010 4:14 am

c'est bien ce que je pensais...en somme, ces négociations ne sont qu'un simple prétexte pour dire "on a fait ce qu'on a pu" tout en sachant que ça allait échouer (un peu comme le gars qui en éclate un autre puis qui dit gentiment "c'est pas moi qu'a commencé!" Image
"On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut" Nicolas Machiavel
Avatar du membre
Charles de Dinan
Messages : 151
Enregistré le : ven. oct. 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Montpeyroux

mer. mai 19, 2010 7:56 am

je me suis peut ètre mal exprimé, mais la bataille à Evran n'a pas eu lieu, les négociations ont réussi à éviter la bataille, mais la comtesse de Penthièvre ayant refusé les résultats des négociations la guerre à continué jusqu'au 29 septembre 1364.
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

ven. juin 04, 2010 6:42 am

Les parlementations avant la bataille n'ont pas forcément pour objectif d'éviter la bataille. Il s'agit aussi de se mettre d'accord sur les régles de l'engagement, le sorts des vaincus, captifs, etc. Dans le cas de batailles tardives entre condottiere italiens, on a même vu des mercenaires s'entendre pour les simuler leur mort et rejoindre le camps adverse le lendemain pour s'y faire engager, voire des Suisses qui ne voulaient pas s'affronter et s'entendent sur leur placement pour ne pas se rencontrer dans la bataille.

A+
Répondre

Retourner vers « Batailles, tactiques, formations »