CAVALIER A LA RECHERCHE D'EQUIPEMENT

Equipement, briderie, sellerie, réalisations d'accessoires et de parures des chevaux.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

sorcery
Messages : 4
Enregistré le : mer. janv. 19, 2011 10:23 pm

sam. janv. 29, 2011 10:04 pm

Ben justement si, le ptit gars, il est intéressé par un projet de ce type puisque je l'ai eu au téléphone.
La démarche du spectacle est très loin de ce qui nous anime (normalement en tout cas et c'est ainsi que je le conçois)!
Pour le spectacle, ce qui compte c'est que cela soit pratique, pas cher et qui ressemble à...
Oui, c'est sûr... Fourchette de prix: 950 à 1200 EUROS Hors taxes (!) pour un avaloire complet et 500 EUR pour la bride assortie. Pour le "pas cher", c pas ici.
En tout cas, la qualité de travail à l'air parfaite et si on a l'idée, lui peut la réaliser à la mesure du cheval... Donc je vais voir (enfin, si mes moyens me le permettent ... [img]images/icones/icon13.gif[/img] )
Quand à la selle de Spahis, elle a fait ses preuves pendant une longue période, de nombreux conflits et sur des milliers de chevaux!
Je suis d'accord. Ce que je voulais dire, c'est qu'il y a des circonstances qui font que je tiens plus au dos de mon cheval qu'à l'exactitude de la reconstitution pour ce qui est de la selle. Sur un cheval utilisé au combat, on se moquait pas mal de savoir si la selle était adaptée ou pas, l'important étant en premier lieu le confort du cavalier. L'avenir d'un cheval avec un dos massacré était tout tracé.
Idem pour les embouchures. Je me vois assez mal, sous prétexte d'exactitude historique, mettre dans sa bouche un truc de ce style ou pire

Image
Avatar du membre
humbert de la tour du pin
Messages : 109
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Ondras Isère
Contact :

dim. janv. 30, 2011 3:34 am

Sur un cheval utilisé au combat, on se moquait pas mal de savoir si la selle était adaptée ou pas, l'important étant en premier lieu le confort du cavalier. L'avenir d'un cheval avec un dos massacré était tout tracé.
Des textes et des réglements militaires en premier empire, par exemple, décrivent trés bien l'emploi des selles afin justement de ne pas blesser les chevaux.
Ce sont des mines de renseignements sur l'équitation de l'époque.
L'avancement et la paye du cavalier dépendaient directement de l'état de sa monture ...
Comment faire des campagnes sans prendre soins des chevaux, l'idée, qu'on les utilisaient comme des mouchoires jetables et vraiment pas sérieuse ...
Le rapport avec l'animal etait certe différent, mais du cheval en bonne santé dépendait de façon non négligeable la survie du cavalier.
Avatar du membre
humbert de la tour du pin
Messages : 109
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Ondras Isère
Contact :

dim. janv. 30, 2011 3:50 am

I
dem pour les embouchures. Je me vois assez mal, sous prétexte d'exactitude historique, mettre dans sa bouche un truc de ce style ou pire
Dans toutes les époques, on trouve des embouchures de tout types.
De nos jours on a des engins de tortures aussi, il est clair que je n'utilise pas ce type d'embouchure, mais des modèles d'époque beaucoup plus acceptables existent.
De plus c'est surtout la main du cavalier qui détruit la bouche du cheval, même avec le modèle présenté, je suis sur de ne pas blesser mon cheval.
Combien de cavaliers de nos jours démontent la bouche de leur cheval avec des embouchures douces et modernes et qui passent de modèles de plus en plus dur pour avoir un peu de contrôle ...
Evidement si le cavalier monte seulement avec les mains et néglige les jambes et sa position dans la selle, ça va faire des dégats.
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15497
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

dim. janv. 30, 2011 9:58 am

La question des embouchures n'a jamais fait débat. Il est évident que l'on ne va pas mettre un cheval dans l'inconfort par rigueur historique. Mais il existait des embouchures tout à fait proches des embouchures modernes, et sans entorse à l'historicité on peut respecter aussi le confort du cheval.
Quant à affirmer qu'au moyen-age on se moquait du matériel utilisé avec le cheval, je trouve ton affirmation (puisque c'en est une) non étayée. Au contraire, le prix, l'utilité des chevaux fait qu'ils sont l'objet de soins. Le premier traité d'hyppiatrie remonte d'ailleurs avant le moyen-age...(j'ai pas la ref sous la main). Bien sûr, on est dans l'optique du cheval utilisé à des fins "utilitaires", pas du cheval de loisir, cheval-nounours que l'on chouchoute en box 24/24...
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
gros poulet
Messages : 431
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : A cheval
Contact :

dim. janv. 30, 2011 7:38 pm

pour le 13eme siècle tu le Traité d'hippiatrie de Jordanus Rufus.
pour avant tu as Végèce, 5eme siècle par exemple.
il y aussi pas mal de manuscrits arabes
et surement plein d'autres
A+
olivier
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 15497
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

dim. janv. 30, 2011 7:41 pm

Voilà, c'est ça ! :top:
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
brigadier 4h
Messages : 278
Enregistré le : jeu. mars 12, 2009 12:00 am
Localisation : NAJAC

dim. janv. 30, 2011 10:54 pm

Les selles, les embouchures, le débat n'est pas là.

C'est plutôt: qu'est ce que je veux faire, qu'est ce que je peux faire, qu'est ce que je sais faire et avec quelle monture!

L'influence hégémonique de l'équitation sportive civile déforme la vision de la plupart des équitants des clubs français.

Il faut "s'ouvrir les chakras" :lol: :jap:

Un mors de bride n'est pas un instrument de torture!
Une selle de Spahis n'est pas traumatisante pour un cheval!

Encore une fois, il faut sortir des sentiers battus et expérimenter soi-même les matériels pour savoir de quoi il en retourne! [img]smile/thumb.gif[/img]

Juste pour info, de l'action d'un filet pas ajusté... http://cavaliers.xooit.com/t71-Pauvre-bete.htm
Avatar du membre
humbert de la tour du pin
Messages : 109
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Saint Ondras Isère
Contact :

lun. janv. 31, 2011 3:28 am

Mon bon brigadier, si j'ai bien compris, un équitant mal embouché a les chakras fermés ... :roi:
Avatar du membre
brigadier 4h
Messages : 278
Enregistré le : jeu. mars 12, 2009 12:00 am
Localisation : NAJAC

lun. janv. 31, 2011 5:18 pm

[img]smile/hapface01.gif[/img] ;)
Avatar du membre
coldtracker
Messages : 3553
Enregistré le : dim. mars 07, 2004 12:00 am
Localisation : melun

lun. févr. 07, 2011 7:50 pm

Il faut aussi se représenter ce que pouvait être le destrier pour le chevalier à l'époque et ce qu'est aujourd'hui le cheval pour son proprio, ta bête tu l'aimes et tu en prends soin....A l'époque, un destrier , cela peut se faire occire rapidement même sans en faire trop puisqu'il coûte cher....

Et puis ce n'est pas le bon cheval gentil d'aujourd'hui, j'ai pas la ref, mais j'avais lu quelque part que le destrier était dressé à mordre et à piétiner...

Il y a une sacrée différence....Il y a déjà des gens qui trouvent que le cheval est dangereux du simple fait de sa corpulence....On peut aisément imaginer la gentille bestiole dressée à tuer...Avant mon métier actuel, j'ai bossé dans le monde du cheval et un étalon furieux ou effrayé, cela fait du dégât ....

Certains mors étaient peut-être nécessaire en cas de problème....Un mors à branches n'est pas un soucis des lors qu'on sait en faire usage...

En western, c'est très courant mais la main est légère....
Avatar du membre
Benoit De Vaucouleurs
Messages : 40
Enregistré le : mer. juil. 26, 2006 11:00 pm
Localisation : Bretagne
Contact :

dim. févr. 20, 2011 12:59 pm

Meme si cela un peut hors sujet par rapport au titre, mais dans le fil de la discussion,

Le chevalier tenait a sa monture, car sans elle il perd un peu de son standing, et je ne sais plus ou je l'ai lu peut etre dans "Romper les lances" ou un autre livres, mais si on tuait la monture d'un chevalier lors d'un tournoi ou de certain engagement on devait reparation finaciere a celui-ci, soit de façon pecuniaire soit en donnant la monture du fautif.
Et il me semble que nombre d'histoire de chavalier se rapporte a leur épée et monture.

Pour l'equipement, les mors representer son semble-t-il barbare, mais comme aujourd'hui et comme il a été dit, c'est la main du cavalier qui fait la différence
Avatar du membre
guillaumedebeaufort
Messages : 371
Enregistré le : mer. déc. 09, 2009 12:00 am
Localisation : Savoies

dim. févr. 20, 2011 2:06 pm

sorcery a écrit :Bon, je crois avoir trouvé un site qui peut être intéressant: http://www.atelierdepatrice.com/
Ce ptit gars a l'air de savoir travailler le cuir et il a fait pas mal de choses pour des spectacles, en particulier en Allemagne (http://www.ritterturnier.de/de/bilder/i ... -2010.html)
Même si ce qu'il fait n'a qu'une vaste inspiration médiévale, ça vaut peut être le coup de le faire bosser sur un projet précis.

Pour les photos de la selle, c'est sûr, c'est atypique. Ce qui me gênerais un peu, c'est d'abimer le dos de mon cheval ! (un espagnol de 9 ans qui ne supporte que les Gaston Mercier, et encore, sur mesure [img]smile/hapface01.gif[/img]
Je t'envoie un MP.
Avatar du membre
Simon de Montfort
Messages : 5
Enregistré le : dim. juil. 31, 2011 3:40 pm
Localisation : Nancy 54

dim. juil. 31, 2011 5:34 pm

sorcery a écrit :Bon, je crois avoir trouvé un site qui peut être intéressant: http://www.atelierdepatrice.com/
Ce ptit gars a l'air de savoir travailler le cuir et il a fait pas mal de choses pour des spectacles, en particulier en Allemagne (http://www.ritterturnier.de/de/bilder/i ... -2010.html)
Même si ce qu'il fait n'a qu'une vaste inspiration médiévale, ça vaut peut être le coup de le faire bosser sur un projet précis.

Pour les photos de la selle, c'est sûr, c'est atypique. Ce qui me gênerais un peu, c'est d'abimer le dos de mon cheval ! (un espagnol de 9 ans qui ne supporte que les Gaston Mercier, et encore, sur mesure [img]smile/hapface01.gif[/img]
Les selles qui sont utilisé a kaltenberg sont des selles portugaises ni plus ni moins, Ils utilisent également des selles de voltige cosaque et il me semble qu'il a des semblant de hausse qu'il met dessus pour faire selle portugaise lors des spectacles et ainsi elle se plie lors de la gamelle. Car en effet avec la selle portugaise type les chutes latérales et surtout les chutes groupé arrières sont plus difficiles...
Avatar du membre
jean pierre
Messages : 136
Enregistré le : mar. mars 22, 2011 11:30 pm

lun. août 01, 2011 10:39 am

Et il faut noter qu'il y a selle et selle .
La portugaise mise à toutes les sauces........pas vraiment histo sauf pour la parade ou la chasse..
Pour la guerre ou le tournoi il faut une selle avec plastron et troussequin trés prononcés.
Pour ce qui est de massacrer le dos du cheval je pense que nous sommes tous d'accord ; si possible prendre pour base selle existante .
Je pense que la selle de spahis n'est pas dangereuse pour le cheval ....sinon ça se saurait .
Répondre

Retourner vers « Les équipements, matériels, harnachements »