énarme et guiche

Equipement, briderie, sellerie, réalisations d'accessoires et de parures des chevaux.

Modérateur: L'équipe des gentils modos

corbera_
 

Messagepar corbera_ » Mar Aoû 04, 2009 8:18 am

Salut a tous, je suis moi aussi un cavalier.

Ma question concerne directement les personnes qui monte équipé en début XIIIe, et qui par conséquent on expérimenté du matériel. Je souhaite connaître les emplacements les plus pratique pour les énarmes et la guiche qui me reste à fixer sur mon écu. Il est sur que sur bon nombre de rassemblement on peu observer les écus des participants, mais comme pratiquement à chaque fois ils appartiennent à des personnes qui ne monte pas. Merci d’avance pour vos photos et vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
Yvan de Tergate
 
Localisation: Rennes
Messages: 3499

Messagepar Yvan de Tergate » Mar Aoû 04, 2009 9:09 am

Je n'ai pas encore une très grande expérience du port du bouclier à cheval, mais il est certain que cela pose problème !

De ma petite expérience et en observant quelques sources, je vais modifier mon bouclier de la manière présentée ci-dessous. A gauche, mon bouclier dans son état actuel, avec 2 énarmes plutôt orientées pour une prise en combat au sol.

A droite, les 2 énarmes que je pense rajouter (dessinées en rouge) pour une prise à cheval. En noir est symbolisée la position du bras. L'idée est de laisser la main libre et dépassant suffisamment du bouclier pour ne pas gêner la prise des rênes. Le bouclier doit également être assez bien fixer sur le bras pour ne pas se balader dans tous les sens.

Tout en bas, une enluminure qui montre un autre système de fixation où le bouclier est maintenu en partie par la guiche et en partie par une seule énarme. Je vais peut-être tester ca aussi.

Voila de ma petite expérience.

Image

Image
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214

Avatar de l’utilisateur
guilhemot
 
Localisation: PAU
Messages: 14

Messagepar guilhemot » Mar Aoû 04, 2009 12:08 pm

Très bonne question que je me pose aussi depuis un certain temps.
La solution que je comptais essayer dés que possible se rapproche de l'enluminure.(je suis bien content que cela soit sourcé...)

Je compte passer l'avant bras gauche dans l'énarme basse (contrairement à l'enluminure) en l'avançant au maximum (jusqu'au coude), ce qui va mécaniquement faire basculer le bouclier vers l'avant. En passant la guiche autour du cou, je devrais pouvoir stabiliser l'ensemble et mener le cheval de la même main.

Si quelqu'un a déjà essayé cette configuration, je suis très intéressé par le retour d'expérience. [img]kator/smiley158.gif[/img]

Bonne soirée.
Guilhemot

corbera_
 

Messagepar corbera_ » Mer Aoû 05, 2009 3:54 pm

Ton système à l’air pas mal, de plus iconographie à l’appui. Mais j’ai encore des questions et une remarque.

-Le bras du cavalier à l’air de sortir beaucoup de l’écu et il en serra de même pour toi. Au niveau sécurité ça a pas l’air top ça fait une belle faille. Perso si je vois ça et que je doit frapper c’est ici, comme ça je neutralise la main qui guide le cheval.

-Pareil si notre cavalier se retrouve (pour une raison X ou Y ) à combattre au sol, la position des énarmes ne garanti pas une bonne sécurité de l’avant bras et de la main.

-Un ami membre de ma troupe qui était présent aux médiévales de Montaner à assisté aux joutes des Lances du Béhourt. Apparemment un des cavaliers qui avait le poigné qui sortait de l’écu à eu ce dernier assez malmener des suites du choc violent du a l’impact de la lance sur l’écu.

Peut être faut t’il attacher que la guiche du haut. Déplacer la seconde un peu plus vers le bas et l’utiliser pour les combats au sol. Cette position plus basse garantirait peut être une meilleure couverture de l’avant bras.

Avatar de l’utilisateur
Yvan de Tergate
 
Localisation: Rennes
Messages: 3499

Messagepar Yvan de Tergate » Jeu Aoû 06, 2009 2:51 am

Sur les sources, on voit souvent la main dépasser du bouclier pour tenir les rênes. Et du retour d'expérience que j'ai, avoir la main caché derrière le bouclier rend la prise des rênes assez complexe, voir impossible. Le bouclier bloque contre l'encolure et limite fortement les mouvements. Et dans les mouvements un peu rapides on se retrouve à donner des coups de bouclier à notre ami à 4 pattes...

Mais je n'ai pas la science infuse sur ce sujet, je donne juste mon sentiment et mon retour d'expérience. Je suis preneur de tout autre proposition et retour d'expérience !
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214

Avatar de l’utilisateur
guilhemot
 
Localisation: PAU
Messages: 14

Messagepar guilhemot » Jeu Aoû 06, 2009 3:32 pm

Pas mieux.

Je pense assez difficile de mener le cheval avec la main à l'abri derrière le bouclier. Donc faut bien qu'un petit bout dépasse... :top:
L'étape suivante est de faire pareil avec une moufle de maille...

Quand je descend à terre, en bin je reprend la deuxième énarme de la main gauche et le tour est joué.
Après, faut essayer... [img]smile/medievalsmile.gif[/img]

Ahhh, la démonstration des Lances du Béhourt à Montaner. Frissons garantis. Après, c'est clair que quand on vise le réalisme à ce point, les bobos doivent arriver de temps en temps. Il y a deux ans, j'avoue avoir eu mal pour eux...

Bonne soirée.
Guilhemot

Avatar de l’utilisateur
Himon
 
Localisation: Ruffec 16
Messages: 1368

Messagepar Himon » Ven Aoû 07, 2009 8:00 am

je comprens pas ce systeme de fixation yvan
pourrais tu faire une photo avec toi le tenant en position de chevauche et une en position de combat???
parce que vu l'enluminure et la position des sangles je trouve que ya quelque chose qui cloche...pour moi l'enluminure est pas réaliste du point de vu fixation
je pense que corbera a raison pour ce qui est du coté faiblesse de ce systeme.
Memento mori , Memento audere semper
"Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance" Abraham Lincoln

Avatar de l’utilisateur
Adélard l'Errant
 
Localisation: Arvigna (09)
Messages: 591

Messagepar Adélard l'Errant » Mar Sep 29, 2009 1:57 am

le truc c'est que au niveau sécurité (aujourd hui) , la guiche c'est tendu , si tu tombes...

la main cachée derrière c'est pas grave quand tu manies la lance , tu tires tout droit..

à l'épée je sais pas...jamais essayé encore.

sinon le système d'Yvan me parait bien.
"Qui n'a pas fait l'expérience du mal, ne sait ce qu'est le bien."
Atelier du Château
http://www.gesta-albigensis.com/

Avatar de l’utilisateur
brigadier 4h
 
Localisation: NAJAC
Messages: 278

Messagepar brigadier 4h » Mar Sep 29, 2009 11:14 am

Cher camarade, si quand tu poses ton pied à l'étrier, tu penses déjà à la meilleure façon de tomber... [img]images/icones/icon10.gif[/img]

La chute avec une selle médiévale doit-être rarissime, chute du cheval ou au montoir (je ne parle pas des joutes réelles).

Les autres cas possibles doivent à peut près tous signifier un niveau insuffisant du cavalier!

Avatar de l’utilisateur
Isarn
 
Localisation: Pau
Messages: 2569

Messagepar Isarn » Mar Sep 29, 2009 1:14 pm

Retour d'expérience personnelle : avoir le bras entièrement "pris" dans le bouclier signifie que l'on n'a plus du tout de mobilité pour le bras qui tient les rênes ... et c'est franchement handicapant !!
Du coup, personnellement, j'ai tendance à passer l'avant bras dans l'énarme la plus en avant (celle qu'un piéton tiendrait avec la main) et à stabiliser le bouclier sur le genou et sur l'épaule avec la guiche autour du cou (ce qui fait quatre points de contact : avant-bras, épaule, genou, cou ... et si le bouclier est assez grand, on peut même le poser sur le pied !).
C'est la meilleure solution que j'ai trouvée jusqu'à présent et qui supporte toutes les allures, sans que le bouclier se barre dans tous les sens, tout en gardant un bon contrôle des rênes.
Membre des GMA - Président de Bouvines 1214
http://www.guerriersma.com - http://www.bouvines1214.org

Avatar de l’utilisateur
Adélard l'Errant
 
Localisation: Arvigna (09)
Messages: 591

Messagepar Adélard l'Errant » Ven Oct 30, 2009 3:57 am

si quand tu poses ton pied à l'étrier, tu penses déjà à la meilleure façon de tomber

Arf! je pense pas à la meilleurs façon de ne casser le nez , mais ayant pratiqué au quotidien pendant deux mois , et ayant vu mes compères partir fortement en arrière trop près de la chute lors du choc en joute , méfiance et je parle pas de quand je me loupe un peu à la quintaine et que c'est moi qui part en arrière.
ceci dit , il est clair que nous ne possédons pas de selles dites médiévales et que mon expérience est minime puisque au moi de mai dernier je n'étais jamais monter sur un cheval.

pour la prise de l'écu c'est comme Isarn mais sans guiche , comme expliquer.
"Qui n'a pas fait l'expérience du mal, ne sait ce qu'est le bien."
Atelier du Château
http://www.gesta-albigensis.com/

corbera_
 

Messagepar corbera_ » Sam Jan 02, 2010 9:32 am

retour d'expérience:

J'ai adapté mes énarmes à peu prés comme le schéma de yvan de tergate.

J'ai juste mi bien droit l'énarme destiné pour la partie la plus proche de l'épaule. Le second est identique donc j'ai la main qui sort. Pour monter j'ai juste essayé avec l'énarme d'en haut. La guiche à maintenu et équilibré le tout.

Vistesse du cheval: pas, trot, et galop tranquille.

je n'est pas de photo de la face intérieure de l'écu, ça viendra quand je trouverais l'appareil photo.

Par contre j'i poster deux photos dans la rubique des "votre plus belle photo à cheval"

Avatar de l’utilisateur
chester
 
Localisation: condat sur trincou (24)
Messages: 428

Messagepar chester » Sam Jan 02, 2010 12:37 pm

Bonjour tout le monde, je porte mon bouclier rond type espagnol 12ème siècle dans le dos, comme ça pas de problème, car je suis un peu endicapé du bras gauche suite à un grave axident d'attelage
et puis mon dos est protégés.
C'est sur ça fait une très groce faiblesse au niveaux de mon cotès gauche, mais j'ai beaucoup plus de magnabilité.
Ce n'est que mon avis mais l'écus porté au bras gauche va bien pour une charge de front avec une lance ou une épée, par contre quand on se retrouve au coeur d'une batail et que l'on est pratiquement à l'arret ou au pas c'est pas très pratique.
Par contre je pense à un truc, pour protéger les avans bras du cavalier, en 12ème et 13ème siècle est ce qu'il est possible de porter c'est fameux avant bras en fer comme vend le fournisseur armae ?
Guillum II Moncarde seigneur et Vicomte du Béarn, Oloron Marsan, Brulhois, Gabardan, Captieux et de la baronie de Castellví de Rosanes; Moncada et Tortosa de la Troupe les Chevaliers du Trincou

Avatar de l’utilisateur
medieviste
 
Localisation: colmar
Messages: 4744

Messagepar medieviste » Sam Jan 02, 2010 1:25 pm

Chester a dit : bouclier rond type espagnol 12ème siècle


Ah bon ? Ca existe ça un bouclier rond au XIIe pour un cavalier ? Tu as des sources ? Ca m'intéresse fort !


en 12ème et 13ème siècle est ce qu'il est possible de porter c'est fameux avant bras en fer comme vend le fournisseur armae ?


Euh, non, ça tu peux l'oublier tout de suite. Ca n'a jamais, au grand jamais existé, et je me demande même si les quinziémistes donneraient le feu vert pour de tels trucs au XVe...
Reinhardt von Rappolstein

Avatar de l’utilisateur
chester
 
Localisation: condat sur trincou (24)
Messages: 428

Messagepar chester » Dim Jan 03, 2010 12:21 pm

oui et c'est même sur ce forum que l'on me l'a donné
Guillum II Moncarde seigneur et Vicomte du Béarn, Oloron Marsan, Brulhois, Gabardan, Captieux et de la baronie de Castellví de Rosanes; Moncada et Tortosa de la Troupe les Chevaliers du Trincou

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron