les harnachements de chevaux de guerre du 12ème et 13ème siè

Equipement, briderie, sellerie, réalisations d'accessoires et de parures des chevaux.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
brigadier 4h
Messages : 278
Enregistré le : jeu. mars 12, 2009 12:00 am
Localisation : NAJAC

lun. nov. 02, 2009 6:10 pm

Aller, même à 19Km/h, 600 Kg à l'impact ça gratte non?
20Km/h n'est pas une vitesse importante, précisant que pour une charge, le galop se prend au dernier moment...

400Kg, c'est un "petit cheval".

Pour un cheval "porteur" 500 à 600Kg semble plus approprié.
Même si les chevaux ont sans doute pris du poids ces derniers siècles, un cheval lourd aujourd'hui, c'est entre 800Kg et 950Kg...
Effectivement, la répartition du poids permet une charge plus importante.
Pour la charge maximale supportable techniquement c'est très variable d'un cheval à l'autre et 1/4 de la masse semble approprié.

Mais un cheval de bataille est entraîne et certainement "préservé" afin d'être "ops" le jour J.
Donc les déplacements se faisaient sans doute avec un destrier?

Quand au poids des cavaliers, j'étais ce vendredi au musée de l'armée dans la salle des armures XVIème, quand on voit celle de François 1er, je doute qu'il montait un cheval de 400Kg... Image
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. nov. 03, 2009 2:46 am

Le poids de 500 kg me semblerait le plus approprié alors, car si on se réfère à un Merens de 145 cm (à savoir de l'avis des spécialistes la race la plus proche en morphologie des destriers médiévaux) c'est un cheval qui fait entre 350 et 600 kg, donc un Merens porteur de 145 cm ferait environ 500 kg.
Du coup s'il porte 1/4 de son poids, on arrive tout juste à lui faire porter les 125 kg détaillés plus haut.
M'enfin il doit pas être hyper heureux et ça doit certainement l'empêcher d'être au top si un affrontement dure toute une journée (car la bataille, en comptant les préparatifs, la mise en place, les négociations, les affrontements et la fin, c'est une bonne journée où humains et animaux sont chargés !)

Et ceux d'entre vous qui possèdent un cheval, en toute bonne foi, accepteriez-vous de lui mettre tout ce poids une journée entière ? J'en doute fort.

Maintenant n'oublions pas en effet que le destrier est conditionné et entraîné à ça depuis tout petit, contrairement à nos chevaux modernes qui sont bien dorlotés en comparaison !

Ah, oui, et au sujet de François 1er, oui, il était très grand, très lourd et son armure aussi. Mais si on compare avec toutes les autres armures conservées, on verra qu'il constitue ce qu'on appelle une exception, la normalité se situe bien en-dessous de lui !
Reinhardt von Rappolstein
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14989
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

mar. nov. 03, 2009 3:03 am

Je pense que la question se pose sous un autre angle.
Aujourd'hui notre cheval est notre ami.
La on parle d'un cheval qui est une arme de guerre et dont on sait qu'il ne va pas forcément revenir à l'écurie... D'ailleurs, si on en croit les croniques, le chevalier change de monture. De fait s'il a mal au dos (le cheval...), je ne pense pas que ça fasse une grande différence du moment qu'il a pu défoncer le premier rang d'en face au moins une fois.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. nov. 03, 2009 3:48 am

Oui, je vois aussi les choses sous cet angle : actuellement le cheval est un copain, un ami, voire une passion.

A l'époque il est une arme. Mais d'un autre côté, vu le soin qu'on lui apporte, vu l'investissement énooorme qu'il représente, les chevaliers devaient tout de même l'aimer, leur destrier ! Même s'il a potentiellement beaucoup de chances de passer le sabot à gauche pendant les combats !
Reinhardt von Rappolstein
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14989
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

mar. nov. 03, 2009 4:04 am

Disons que la vision utilitaire va dominer et qu'un cavalier va aimer le cheval qui fait bien son boulot et qui a les bonnes aptitudes...pas par ce qu'il est joli ou qu'il a des yeux tristes. [img]smile/!icon_wink.gif[/img]
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
brigadier 4h
Messages : 278
Enregistré le : jeu. mars 12, 2009 12:00 am
Localisation : NAJAC

mar. nov. 03, 2009 6:22 am

C'est certain que nous n'étions pas dans la culture du kiki a sa maman!

Je voulais dire "palefroi" en ce qui concerne les déplacements.
Le destrier étant sûrement mis en réserve.

J'imagine que comme pour les officiers de cavalerie plus tard, le chevalier à une suite avec cheval de rechange?
Donc en réalité le poids n'est pas un vrai souci, sauf à n'avoir qu'une monture, ne jamais mettre pied à terre, et galoper toute une journée...
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14989
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

mar. nov. 03, 2009 7:15 am

Dans les chroniques de la bataille de Bouvines il est effectivement fait mention de chevaliers qui se mettent en retrait pour se reposer et changer de monture.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
godffroy
Messages : 329
Enregistré le : sam. oct. 04, 2008 11:00 pm
Localisation : dammaries les lys

mar. nov. 03, 2009 8:52 am

du dimanche de bouvines
"le duc de bourgogne,chut a terre car sont destrier fut sous lui occis;quand ses gens le virent chu,ils sassemblèrent autour de lui ,sur un nouveau cheval le firent tantot monter"
<a href="http://www.bouvines1214.org" target="_blank">www.bouvines1214.org</a>
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mar. nov. 03, 2009 2:41 pm

Ouai ouai ouai, dommage qu'ils ne précisent pas si son cheval était protégé (et surtout par quel type d'armure)

Changer de monture...en pleine bataille ? Ben ouai, c'est courant ! Mais c'est pas non plus le chevalier "de base" qui dispose de deux montures en pleine bataille !
Seuls les riches et puissants seigneurs se permettent ce luxe !
Nom de Zeus, quand on voit déjà le prix d'un destrier, en posséder deux rien que pour soi, c'est du délire !
Reinhardt von Rappolstein
godffroy
Messages : 329
Enregistré le : sam. oct. 04, 2008 11:00 pm
Localisation : dammaries les lys

mer. nov. 04, 2009 3:16 am

en effet comme toujour les seules données que l'on a c'est bien sur pour les seigneurs rien par contre pour le sergent a qui le cheval est mort(va t-il prendre un cheval a un adversaire mort?)
<a href="http://www.bouvines1214.org" target="_blank">www.bouvines1214.org</a>
Avatar du membre
gros poulet
Messages : 431
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : A cheval
Contact :

ven. nov. 06, 2009 5:31 am

je crois que Contamine prend le temps d'aborder les questions de "remonte" dans "la guerre au Moyen Age" : fourniture d'une monture de remplacement par le seigneur quand celle de son vassal a été tuée pendant le service. et de mémoire (d'il y a longtemps) ça faisait un sacré budget, preuve que beaucoup de chevaux avaient seulement un billet aller pour la bataille.
Lord Chicken, The Kingslayer !!!!

https://www.facebook.com/CavalariaDelphina
Avatar du membre
pierre al
Messages : 8471
Enregistré le : mer. mai 25, 2005 11:00 pm
Localisation : Versailles

dim. déc. 13, 2009 8:52 am

On a des infos d'ailleurs sur les stocks de remonte ? Je sais qu'on en a sur la remonte byzantine du Xème, mais pour le MA occidental ?
L'occultisme, c'est la métaphysique des idiots.





Vous qui cherchez une discussion consensuelle, ne me répondez pas !
chevalierardent_

dim. déc. 13, 2009 12:53 pm

Bonsoir
Loin du 1/4 supportable (25%), on parle idéalement aujourd'hui d'un cheval portant 15% de son poids soit pour les "purs-sangs" que vous trouvez aujourd'hui par exemple dans les clubs de 500/550 kg un poids "sympa" pour l'animal de 75/82 kg mais bien sûr vous pouvez toujours charger la "mûle" mais personnellement je préfère un rapport plus faible !
Ceci n'est qu'un avis personnel !
parceval le gallois
Messages : 279
Enregistré le : jeu. oct. 05, 2006 11:00 pm
Localisation : La Haye

lun. déc. 14, 2009 1:15 pm

Exact c'est pour cela que l'on dit que la charge ideale du cheval doit etre de 1/7e de son poids .
Comme je monte en XVe j'ai comme destrier un demi trait Breton de 700Kg ( ou plus ).
Avatar du membre
chester
Messages : 430
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

ven. janv. 01, 2010 2:54 pm

le barbe aussi, n'oublions pas que c'est un cheval de guerre à l'origine.
L'andalou ( espagne) et le lusitanien (portugal)
des chevaux qui furent des chevaux de guerre
Personnage historique:
- Chevaliers croisé Pierre Guillaume de Séguret, bataille de Baziège 1219
- Chevaliers Hélie 4 de Bourdeilles début 13ème siècle

de la Troupe les Chevaliers du Trincou
Répondre

Retourner vers « Les équipements, matériels, harnachements »