Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Equipement, briderie, sellerie, réalisations d'accessoires et de parures des chevaux.

Modérateur: L'équipe des gentils modos

Hectore des Mares
 
Localisation: Dans une écurie.
Messages: 229

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Hectore des Mares » Mer Nov 28, 2012 2:50 pm

Pour moi, la seule différence entre la selle de Bouchard et la mienne c'est que sur la sienne le gros tapis est attaché aux patins de la selle.

Avatar de l’utilisateur
ingelrannus
 
Localisation: Coucy(02)
Messages: 915

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar ingelrannus » Mer Nov 28, 2012 3:13 pm

Bouchard a rajouté également sur ces panneaux du cuir, sur lequel repose les patins de l'arçon.
vu que ces panneaux de cuir sur plus rigide que de la laine, il y a avoir une meilleur répartition du poid : Arçon / cavalier.
Mais je ne suis pas bourrelier :/
Mais à première vu, celle d'un néophyte.

=> Si je prend le produit Arçon nu Med /// Montage Bouchard , on se rapproche de l'esprit du montage de l'arçon d'une selle de travail . A savoir : un arçon qui repose sur des panneaux plus long et large que les pattins et rembourré.

Hectore des Mares
 
Localisation: Dans une écurie.
Messages: 229

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Hectore des Mares » Mer Nov 28, 2012 3:15 pm

Ah, je crois que je comprends, tu penses au côté "raidisseur" des panneaux de cuir ?

Avatar de l’utilisateur
ingelrannus
 
Localisation: Coucy(02)
Messages: 915

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar ingelrannus » Mer Nov 28, 2012 8:06 pm

Hectore des Mares a écrit:Ah, je crois que je comprends, tu penses au côté "raidisseur" des panneaux de cuir ?



oui voila ^^

c'est un peu l'effet obtenu sur le travail des arçon western : tu prends la photo de base, et tu regardes le résultat, la surface de contact a été augmenté.

Avatar de l’utilisateur
medieviste
 
Localisation: colmar
Messages: 4744

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar medieviste » Mer Nov 28, 2012 11:48 pm

Perso, je penche aussi en faveur d'un arçon rhabillé de cuir, côtoyant des arçons en bois nu.
Comme dit, on n'a aucune preuve archéologique ni d'une hypothèse, ni de l'autre. On a juste des images, avec parfois des couleurs, et ni les unes, ni les autres ne sont à même de nous renseigner sur les matières premières utilisées, notamment du fait du côté symbolique de la chose...
Si on prend par exemple le codex Manesse et qu'on se fie aux couleurs, sur cette enluminure, la selle a clairement la même couleur que le heaume, donc de l'acier... Peu probable. Par contre le trait blanc qui suit le pourtour du haut du troussequin du cavalier de gauche est intéressant : couture ? Broderie ? Liseret décoratif ? Peinture ? Ca peut laisser suggérer un revêtement en cuir ou textile décoré...ou pas !
Image

Ici ça va plus loin : "l'habillage" de la selle a la même couleur que la garde et le pommeau de l'épée (métal) mais aussi que la bricole (cuir !)
Image

Bref, difficile de se faire une idée.
J'ai également du mal avec l'idée que l'arçon soit nu, en bois non décoré, compte-tenu du goût de l'ostentatoire des chevaliers fortunés.
Il y a bien des selles de cavaliers Huns qui étaient décorées d'appliques en or gravées et ciselées au Ve siècle !

Celle de Charavine est en bois brut, et les décors sculptés laissent supposer sans grand risque d'erreur qu'il n'y avait pas de rhabillage. Mais elle date du début du XIe siècle à une époque où la chevalerie ne maîtrise absolument pas les techniques de charge à la lance couchée. Et cette selle provient d'un milieu rural assez pauvre tout de même.
De là à se baser dessus pour la selle de guerre du XIIIe siècle ... il y a un gouffre !

Perso, je penche en faveur des deux hypothèses. J'ai choisi le rhabillage de cuir, mais sans fermer la porte à un arçon nu, à mon avis les deux coexistaient ! Mais ça n'est qu'un avis.

Avatar de l’utilisateur
Bouchard
Gentil Modo
 
Localisation: Val de Marne 94
Messages: 15404

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Bouchard » Lun Déc 03, 2012 1:37 pm

Moi, perso, l'habillage cuir a fini en loques avec les frottements du haubert et les chocs de la garde/pommeau de l'épée. Donc, j'ai enlevé l'habillage.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - Membre du collectif 1186-583 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir- Je porte un slip sous mes braies et alors ?

Poussin
 

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Poussin » Lun Déc 03, 2012 2:19 pm

Je penche pour un arçon nu, qui reçoit par contre des équipements (type chabraque, collier de chasse, sangle ...) plus ou moins richement décorés ...

Avatar de l’utilisateur
chester
 
Localisation: condat sur trincou (24)
Messages: 428

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar chester » Sam Déc 08, 2012 11:00 am

T'as selle est magnifique, elle faite à partir d'une selle mac lellan ?

Juste une petite precision sur les selle western, les premières selle western étaient recouvertes d'une chabraque en cuir comme la selle médiéval ( califonie 1830) pour protéger les flancs du cheval des picures de cactus.
Dans les années 1850 au texas l'arçon se retrouvé complètement dénudé de cuir, et les plaques de cuir avec la peau de mouton qui se trouve sous la selle n'existait pas. Tout comme la selle médiéval ou la mac lellan, celle si était sanglait directement sur le doc du cheval avec pour seul intermédière le tapis, d'ayeur leS premières selle de cowboy après la guerre de sécession (1865) furent des mac lellan, 1863 du dépos de richmond (CS) ou 1864 us, dont on y a rajouté une corne comme la selle mexicaine pour attraper les bovins ou les chevaux.

Je précise aussi une chose qu'une selle en bois est peu être plus lourde que celle en fibre de verre ou en plastique ou en mousse, mais l'arçon en bois s'articule sur le doc du cheval, j'ai pu l'observer en réparant une selle califoniène.

Je suis actuelement en train de faire une selle 13ème à partir d'un arçon western espagnol mais je n'arrivais pas à finir l'arçon au niveau du troucequin, alors j'ai donné mon prototipe à un ami ébéniste (vu que je ne suis pas ébéniste) mais simple bourelier, qui va me fabriquer un ou deux arçon en bois médiéval pour fabriquer des selles, je lui ai demandé d'épaissir la base du pommeau et du troucequin car je trouve que la selle en photo posté (qui est très belle et très bien faite) a besoin de raffort en acier comme la selle si desou, a moin que je ne les ai pas vu.
http://img15.hostingpics.net/pics/51151 ... terre1.jpg

Hectore des Mares
 
Localisation: Dans une écurie.
Messages: 229

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Hectore des Mares » Dim Déc 09, 2012 7:31 pm

Bon j'ai plein de trucs à poster pour vous répondre à tous... dès que j'ai un peu de temps je vous explique tout ça, photos à l'appui.

Avatar de l’utilisateur
chester
 
Localisation: condat sur trincou (24)
Messages: 428

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar chester » Mar Déc 11, 2012 12:49 pm

OK merci, je suis très interssé par le sanglage, as tu des source là dessu ?

Avatar de l’utilisateur
Bouchard
Gentil Modo
 
Localisation: Val de Marne 94
Messages: 15404

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Bouchard » Mar Déc 11, 2012 1:13 pm

Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - Membre du collectif 1186-583 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir- Je porte un slip sous mes braies et alors ?

Poussin
 

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Poussin » Mer Déc 12, 2012 8:09 am

OK merci, je suis très interssé par le sanglage, as tu des source là dessu ?


Les "sanglages " pour rependre le terme,d’après les différentes sources proposées, il y en a au moins 4 différents.
Tu as le choix ...

Avatar de l’utilisateur
Bouchard
Gentil Modo
 
Localisation: Val de Marne 94
Messages: 15404

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar Bouchard » Mer Déc 12, 2012 8:55 am

Et pour une fois ce ne sont pas les sources qui manquent sur ce coup là !
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - Membre du collectif 1186-583 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir- Je porte un slip sous mes braies et alors ?

Avatar de l’utilisateur
chester
 
Localisation: condat sur trincou (24)
Messages: 428

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar chester » Mer Déc 12, 2012 5:15 pm

oua alors là j'en reviens pas, tout ce travail de recherche, bravo à ceux qui ont fait le cite et bravo au boureliers;
j'ai vu un personnage qui m'a fait sourir "Mort de Gilbert Marshal-Pembroke" en faite il m'est arrivé la même chose il y a deux ans en entrainement de combat médiéval à cheval et j'ai fahi mourri de la même magnère, suspendu à l'étrier, car ma chaussure 13ème siècle est passé à traver l'étrier, du coup je me suis demandé si je ne poserai pas des couteaux d'étrivière sur ma future selle, c'est pas très histo mais j'ai pas envi de renouveler une deusième fois l'expèrience.

Avatar de l’utilisateur
lou teignou
 
Localisation: Bordeaux
Messages: 1681

Re: Selle XII° made in Lou Teignou, retour d'expérience.

Messagepar lou teignou » Ven Oct 18, 2013 4:37 pm

Eh beh.
Je viens jamais et hop!! je tombe sur ce sujet... :D


Merci Hector des Mares pour cet hommage. Il est vrai que parfois je regrette d'avoir du me séparer de cette selle... mais voyant comment tu la mets en valeur, je pense que j'ai bien fait (d'autant que je pourrai m'en refaire un autre quand j'aurai gagné à l'Euromilion, ce qui ne saurait tarder ;) ). Je te remercie donc.

Pour réponde très sommairement et en diagonale aux divers commentaires de ce sujet :

J'avais réalisé cette selle avec la contrainte de coller aux modèles communément recensée pour l'AQUITAINE des années 1120-1160. Après 1160-70, on assiste à une modification du pommeau et du troussequin, modification qu'on peut voir sur les modeles de selle de Bouchard, de Fief, etc...
Ensuite, c'est une selle de guerre. Qui dit guerre dit interchangeabilité du cheval en dessous - dans une certaine limite morphologique certe, mais interchangeabilite tout de même - . Pour allier cela au monde moderne qui veut qu'on protège son cheval... et pour avoir un modèle depouillé pouvant le rester... mon choix c'était porté sur les patins des selles Mc Lellan de l'US Cavalry.
C'est une entorse à la reconstitution que j'ai crié au et fort dès le début, par soucis de ne pas blesser les chevaux (j'en ai utilise moi même 3 avec cette selle).
Ce concept avait été compris et accepté par mes pairs de l'époque : Fief, les GMA.


J'ai la démarche sourcée et commentée pour la réalisation sur un fichier, que comme un con je n'arrive plus a ouvrir.
J'ai promis de le passer à Hector des Mares... je tiendrai promesse. Il faut juste que j'apprenne a bidouiller un fichier, c'est pas gagné.


En tout cas encore merci Hector de ton retour d'expérience. Il fait que conforter ce pour quoi j'avais fait l'étude de cette selle.
Merci à toi et au plaisir peut être un jour que tu me laisse refaire un p'tit tour dessus ;)

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron