Traditions de la queue de cheval nouée.

Equipement, briderie, sellerie, réalisations d'accessoires et de parures des chevaux.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

mer. août 15, 2012 1:47 pm

Yo

Tout est dans le titre.

Sur de nombreuses enluminures, principalement au Moyen-Orient et en Asie centrale, on observe que les chevaux 'en bataille' ont la queue nouée.

Les "Indiens des Plaines" (Sioux et cie) nouent également la queue de leur poney lorsqu'ils sont en expédition guerrière.

Je ne pense pas, mais je peux me tromper, qu'en Occident, les Chevaliers nouent la queue de leur monture.

J'aimerais, pour mon site, écrire un article sur ce sujet.

Auriez-vous des pistes de recherches pour moi ?

Merci.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
Adélard l'Errant
Messages : 591
Enregistré le : mer. août 15, 2007 11:00 pm
Localisation : Arvigna (09)
Contact :

mer. août 15, 2012 6:19 pm

je me posais la même question récemment..
mais il me semble en avoir vu en occident.
mais avec les caparaçons (quand ils apparaissent) , la queue est dessous non ?

sinon c'est pour protéger le cheval ?
"Qui n'a pas fait l'expérience du mal, ne sait ce qu'est le bien."
Atelier du Château
http://www.gesta-albigensis.com/
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

sam. août 18, 2012 5:15 pm

Yo

Aurais-je posé une colle ???
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1710
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Marennes (17)

dim. août 19, 2012 12:29 am

A tout hasard…
http://cavaliers.xooit.com/t788-Utilite ... cheval.htm
D'autres possibilités peut-être plus en phase avec le sujet:
- Les chevaux qui avaient une alimentation de circonstance mangeaient du vert et pouvaient avoir une production intestinale dont le résultat se rapprochait de celui de la vache. Cela se constate chez les chevaux qui sont longtemps au pré au printemps. Cela pourrait être pour éviter que le cheval ne fouaille de la queue alors que celles-ci est chargée d'une matière liquide nauséabonde (confère l'exemple de la vache)
Il y a d'autres suggestions mais peut-être plus éloignées techniquement. Celle-ci a le mérite de s'appliquer à une vie nomade.
Sinon, personne ne semble savoir la raison exacte de cette pratique.
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
Adélard l'Errant
Messages : 591
Enregistré le : mer. août 15, 2007 11:00 pm
Localisation : Arvigna (09)
Contact :

dim. août 19, 2012 7:58 am

hum! de là à dire que ça ressemble à de la bouse.
mes chevaux vivent en "liberté" , et les crottins restent des crottins , c'est la couleur qui change...bref!

mais effectivement le jour ou c'est plus liquide car ça arrive, la queue en prend un coup .... [img]images/icones/icon15.gif[/img]

l'idée de protection du cheval , c'est que comme ça on ne peut l' attraper pendant la bagarre....mais ce n'est qu'une hypothèse
"Qui n'a pas fait l'expérience du mal, ne sait ce qu'est le bien."
Atelier du Château
http://www.gesta-albigensis.com/
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

dim. août 19, 2012 8:21 am

Yo

Merci Sagiterra pour ta proposition.

Néanmoins, je pense avoir omis une petite précision très importante :

Il semblerai que cette pratique (tradition) ne soit appliquée au cheval que lorsque celui-ci est utilisé à la guerre.

Chez les "Indiens des Plaines" c'est le cas. Ils ne nouent la queue de leur cheval que lorsque celui-ci est utilisé pendant une bataille(et peut être également pendant une chasse au bison).

Non seulement, elle est nouée mais en plus, parfois décorée de plume. Il est fort possible que cette pratique ai également une valeur symbolique.

Mais laquelle !!???

Bien à tous.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1710
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Marennes (17)

dim. août 19, 2012 10:27 am

Che Khan a écrit :Il semblerai que cette pratique (tradition) ne soit appliquée au cheval que lorsque celui-ci est utilisé à la guerre.
Chez les "Indiens des Plaines" c'est le cas. Ils ne nouent la queue de leur cheval que lorsque celui-ci est utilisé pendant une bataille(et peut être également pendant une chasse au bison).
Non seulement, elle est nouée mais en plus, parfois décorée de plume. Il est fort possible que cette pratique ai également une valeur symbolique.
Ça me semble évident. Faudrait donc faire une enquête auprès des Indiens des Plaines. [img]images/icones/icon13.gif[/img]
Tu pars en vacances dans l'Iowa ? :)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

dim. août 19, 2012 11:19 am

Sagiterra a écrit :Tu pars en vacances dans l'Iowa ?
Hum, ce serait plutôt dans le "Dakota". En effet, mes Amérindiens préférés sont les Sioux.

C'est d'ailleurs parce que j'étais passionné par les "Indiens des Plaines" que j'ai choisi de faire de la 'reconstit' mongole pour le Méd.

Mais revenons à nos moutons (ou plutôt à nos queues de cheval).

J'ai trouvé une info sur le net (qui vaut ce qu'elle vaut) mais qui n'explique pas tout.

Les "Arabes" nouent également la queue de leur chevaux de guerre.

Il semblerait que Mahomet, lui-même, pour 'promotionner' cette monture (et remplacer le chameau qui jusqu'à lors servait de montures aux tribus nomades) aurait insister sur le fait que le cheval était un présent de dieu et qu'il fallait si bien le considérer que couper sa queue soit devenu un pécher.

Cette queue devenue particulièrement longue aurait du être nouée au combat pour ne pas gêner les mouvements du cheval.

Malheureusement, ceci n'explique pas cette 'tradition' dans les autres cultures d'Asie centrale.


Bien à tous.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
pjl
Messages : 181
Enregistré le : mar. juil. 17, 2007 11:00 pm
Localisation : Beauvais

dim. août 19, 2012 12:08 pm

Che Khan a écrit :Malheureusement, ceci n'explique pas cette 'tradition' dans les autres cultures d'Asie centrale.
Je le verrais plutôt dans l'autre sens.
Mahomet a repris cette tradition en lui donnant un sens divin.
Je ne connais pas le coran mais un peu plus la bible et beaucoup des interdits ou obligations sont liés à l'hygiène, au bon sens (vu de l'époque).
Garin Le Lorrain
Messages : 466
Enregistré le : sam. janv. 23, 2010 12:00 am
Localisation : METZ

dim. août 19, 2012 1:03 pm

Je le verrais plutôt dans l'autre sens.
Mahomet a repris cette tradition en lui donnant un sens divin.
Je ne connais pas le coran mais un peu plus la bible et beaucoup des interdits ou obligations sont liés à l'hygiène, au bon sens (vu de l'époque).[/quote]


Ce que les adeptes des "religions du livre" n'ont pas vraiment compris..... [img]smile/thumb.gif[/img]
DUM SPIRO,SPERO...
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

dim. août 19, 2012 1:32 pm

Yo
pjl a écrit :Je le verrais plutôt dans l'autre sens.
C'est pas bête !!

Continuant mes recherches, j'ai découvert que certains hussards du Ier Empire nouaient également la queue de leur cheval.
Mais, je n'ai pas découvert si cette pratique était indiquée dans le manuel d'équitation.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

dim. août 19, 2012 5:13 pm

Yo

Voici mon article : http://forum.peuplescavaliers.be/viewto ... =48&t=1026


Bien entendu, je reste à l'affut de nouveaux renseignements et adapterais cet article en conséquence.

Bien à tous.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3235
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

mer. août 22, 2012 5:18 pm

Yo

Par curiosité, j'ai été visionner des images actuelles de Bouzkachi et de Polo.

Dans le cadre du Bouzkachi, les chevaux ne semble pas avoir la queue nouée.

Par contre, pour le Polo, certains chevaux ont bien la queue fortement nouée mais d'autres pas.
Il semblerai, néanmoins que cela soit obligatoire sur tout terrain de polo, prévenant tout accrochage du maillet dans la queue par le joueur ou par un autre cavalier (c’est la raison aussi de la tonte de la crinière).
Cette raison me renvoi à une pratique utilitaire pour les chevaux de combat : éviter tout accrochage avec ses armes (sabre, lance ou même arc) ou avec les armes de l'adversaire.

Bien à tous.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Répondre

Retourner vers « Les équipements, matériels, harnachements »