FEU GREGEOIS

discussions sur les machines de siège et armes à poudre au Moyen-Age.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
fra michel
Messages : 575
Enregistré le : jeu. juin 07, 2007 11:00 pm
Localisation : Paris
Contact :

ven. juin 24, 2011 1:37 pm

Bonjour

Je ne sais où placer ce post...

qui aurait la "recetté " de cette arme ?
thibaut de brabant
Messages : 1271
Enregistré le : jeu. août 06, 2009 11:00 pm
Localisation : Lyon

lun. juin 27, 2011 7:18 am

Personne.

La recette du feu grégeois était le secret le mieux gardé de l'empire. Constantin a dis a son fils sur sont lit de mort "Tu peu vendre tous le royaume pierre par pierre, mais ce que tu ne vendra jamais, c'est la recette du feu grégeois."...

C'était tellement dangereux et tellement secret que la recette a disparu dans l'histoire et le temps.
Je suis plus trop sur, mais il me semble que c'est sous Louis XIV qu'un horloger/chimiste est retombé par inadvertance sur la recette du feu grégeois. Il etait aller voir le roi pour lui proposer ses services et lui faire une demo. Le Roi a trouvé l'arme tellement terrible qu'il a promis une très grosse rente a vie a l'horloger pour qu'il ne dise a personne ce qu'il avait découvert, et il l'a exilé en suisse. On lui ,a aussi promis son exécution ainsi que celle de toute sa familles et ses amis s'il parlais.....

Donc non....personne n'a la recette original des feux, bien qu'on ai une partis des composants...
Avatar du membre
enguerrand le baille
Messages : 1091
Enregistré le : mar. mai 29, 2007 11:00 pm
Localisation : Rouen
Contact :

mar. juin 28, 2011 10:00 pm

il me semble qu'il y avait dedans du soufre, du salpêtre, du bitume et de l'huile de naphte....

l'ancêtre du napalm en somme! ^^
mais à mon avis pour refaire ce genre de produit, vaut mieux s'y connaitre en chimie au risque de se faire péter la tronche....et surtout on sait pas ds quelles proportions étaient utilisés les produits et ça ça compte qd meme pas mal aussi
à dieu
Enguerrand
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

mar. juin 28, 2011 10:29 pm

Il me semble que le sujet avait été abordé sur ce forum il y a quelques années.
Avatar du membre
frère inquisiteur
Messages : 4128
Enregistré le : mar. févr. 01, 2005 12:00 am
Localisation : Grenoble

mer. juin 29, 2011 4:18 pm

Quoi qu'il en soit, c'est suffisament terrible pour ne pas être dispo sur le net (et si quelqu'un s'amuse à mettre la recette sur le net, m'est avis que les RG ne tarderaient pas à passer...)
Avatar du membre
khosrau de samarkand
Messages : 2322
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Paris

mer. juin 29, 2011 6:14 pm

Il y a des recettes modernes de composés se comportant comme des feux grégeois, et probablement bien plus efficaces. La redécouverte du feu grégeois historique ne sera probablement pas plus utiles aux inconscients qui seraient tentés de reproduire un tel composé. Pas plus que la redécouverte des autres composés pyrotechniques médiévaux, qui sont pour certains déjà sur le net.

Pour ce qui est de la recette historique, elle est à ce jour inconnue. Je doute qu'on la découvre un jour, voire je me demande si les prouesses (qui sont bien réelles) des Byzantins en matière de pyrotechnie militaire n'a pas été exagérée, peut être pour des raisons de propagande?
Avatar du membre
enguerrand le baille
Messages : 1091
Enregistré le : mar. mai 29, 2007 11:00 pm
Localisation : Rouen
Contact :

jeu. juin 30, 2011 1:22 am

ahhh ça l'impact de la propagande n'est pas à négliger khosrau!! je te suis tout à fait là dessus!

je vois mal d'une part les auteurs byzantins dire que leur truc était tout pourri et de l'autre les auteurs turcs (ou autres) dire qu'ils avaient été vaincus par un truc tout pourri....la vérité est sans doute au milieu....quel milieu ça ça reste en suspens
toujours est-il que le feu grégeois devait avoir un impact psychologique aussi (plus?) important que son efficacité tactique! mais ça devait qd même être une chose "hors norme" pour les gens de l'époque ^^

à dieu
enguerrand
thibaut de brabant
Messages : 1271
Enregistré le : jeu. août 06, 2009 11:00 pm
Localisation : Lyon

jeu. juin 30, 2011 7:01 am

C'était l'arme de dissuasion de l'époque. Un peu le même concept que LA bombe de nos jours...
Mais imagine qu'a l'époque ils avaient des bateaux chargés de ce truc la. Les bateaux avaient des pompes a l'avant et balançaient sur leur copain des litres de liquide qui s'enflammait au contact de l'air, qui flottait a la surface de l'eau, et qui collait au bateau....

Ca a de quoi en calmer plus d'un....
Avatar du membre
jean pierre
Messages : 136
Enregistré le : mar. mars 22, 2011 11:30 pm

ven. oct. 21, 2011 10:39 pm

avez vous essayé d'éteindre avec de l'eau un feu dans lequel il y aurait pas mal de Magnésium ou d'aluminium ?
Pour info c'est la raison pour laquelle la Royal Navy à perdu un dragueur de mines ( forcément a-magnétique et donc en aluminium ) pendant la guerre des Malouines .
Touché par une bombe larguée par un Mirage ( avion bien Français ) Argentin ...il y eut un début d’incendie ......que les pompiers du bord ont bien tentés de vaincre avec des lances à eau ( eau pompée directement dans la mer ) ..... résultat des course le navire a entièrement brûlé ... Pourquoi ?
L'aluminium brûle à l'air libre de manière assez violente en présence de vapeur d'eau .
Et merde pour le Roi d'Angleterre qui nous a déclarée la guerre
Avatar du membre
enguerrand le baille
Messages : 1091
Enregistré le : mar. mai 29, 2007 11:00 pm
Localisation : Rouen
Contact :

sam. oct. 22, 2011 12:06 am

certes..........mais je crois pas que ça ait un rapport quelconque avec le feu grégeois? (je pense pas qu'ils utilisaient de l'alu ^^)
Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3237
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

sam. oct. 22, 2011 8:14 am

Yo

Les Chinois utilisaient aussi une sorte d'arme "lance flammes" composées d'ingrédients plus ou moins inconnus (huiles et autre choses) et bien sur différentes que la "poudre noire".
thibaut de brabant a écrit :Personne.
C'était tellement dangereux et tellement secret que la recette a disparu dans l'histoire et le temps.
Je suis plus trop sur, mais il me semble que c'est sous Louis XIV qu'un horloger/chimiste est retombé par inadvertance sur la recette du feu grégeois. Il etait aller voir le roi pour lui proposer ses services et lui faire une demo. Le Roi a trouvé l'arme tellement terrible qu'il a promis une très grosse rente a vie a l'horloger pour qu'il ne dise a personne ce qu'il avait découvert, et il l'a exilé en suisse. On lui ,a aussi promis son exécution ainsi que celle de toute sa familles et ses amis s'il parlais.....
Et ça , ça doit faire partie des légendes urbaines parce que si Louis XIV avait eu la possibilité d'acquérir une arme puissante contre ses (nombreux) ennemis il n'aurait pas craché dessus !!!
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
jean pierre
Messages : 136
Enregistré le : mar. mars 22, 2011 11:30 pm

sam. oct. 22, 2011 12:34 pm

Mélange ACIDE FORT AVEC BASE FORTE résultat inflammation immédiate voire détonante ... La chimie moderne peut trouver des dizaines des combustibles / comburants avec ou sans catalyseur ....alors secret je veux bien sur le mélange qu'ils faisaient à l'époque ...mais la réaction chimique on la connait .
Il y a aussi le mélange acide nitrique et pétrole ..... ainsi vous faites un effet AZF en phase liquide .......se sont des réactions assez simples qui demandent des produits assez simples à trouver à l'état naturel ou à produire même avec une technologie ancienne .
Alors vous allez me dire trouver de pétrole ou du naphte pas de probléme il y suffit d'un prendre là ou sort de la croûte terrestre ... et pour l'acide nitrique (même si sa concentration ne devait pas être fantastique ) comment faire ???? Facile il suffit d'avoir de l'ammoniac et comment en trouver ???? Là encore trés facile à partir de l'urine tout comme les romains faisaient dans les fouleries pour créer le fixateur des couleurs de teintures.
Oui Che
Avatar du membre
jean pierre
Messages : 136
Enregistré le : mar. mars 22, 2011 11:30 pm

sam. oct. 22, 2011 12:34 pm

Mélange ACIDE FORT AVEC BASE FORTE résultat inflammation immédiate voire détonante ... La chimie moderne peut trouver des dizaines des combustibles / comburants avec ou sans catalyseur ....alors secret je veux bien sur le mélange qu'ils faisaient à l'époque ...mais la réaction chimique on la connait .
Il y a aussi le mélange acide nitrique et pétrole ..... ainsi vous faites un effet AZF en phase liquide .......se sont des réactions assez simples qui demandent des produits assez simples à trouver à l'état naturel ou à produire même avec une technologie ancienne .
Alors vous allez me dire trouver de pétrole ou du naphte pas de probléme il y suffit d'un prendre là ou sort de la croûte terrestre ... et pour l'acide nitrique (même si sa concentration ne devait pas être fantastique ) comment faire ???? Facile il suffit d'avoir de l'ammoniac et comment en trouver ???? Là encore trés facile à partir de l'urine tout comme les romains faisaient dans les fouleries pour créer le fixateur des couleurs de teintures.
Oui Che
Avatar du membre
jean pierre
Messages : 136
Enregistré le : mar. mars 22, 2011 11:30 pm

sam. oct. 22, 2011 12:38 pm

Mélange ACIDE FORT AVEC BASE FORTE résultat inflammation immédiate voire détonante ... La chimie moderne peut trouver des dizaines des combustibles / comburants avec ou sans catalyseur ....alors secret je veux bien sur le mélange qu'ils faisaient à l'époque ...mais la réaction chimique on la connait .
Il y a aussi le mélange acide nitrique et pétrole ..... ainsi vous faites un effet AZF en phase liquide .......se sont des réactions assez simples qui demandent des produits assez simples à trouver à l'état naturel ou à produire même avec une technologie ancienne .
Alors vous allez me dire trouver de pétrole ou du naphte pas de probléme il y suffit d'un prendre là ou sort de la croûte terrestre ... et pour l'acide nitrique (même si sa concentration ne devait pas être fantastique ) comment faire ???? Facile il suffit d'avoir de l'ammoniac et comment en trouver ???? Là encore trés facile à partir de l'urine tout comme les romains faisaient dans les fouleries pour créer le fixateur des couleurs des teintures.
Oui Che Kan tu as raison une huile et quelque chose d'autre .
P.S : ne jouez pas l'apprenti chimiste chez vous car la réaction réaction peut être trés violente et trés corrosive
Avatar du membre
khosrau de samarkand
Messages : 2322
Enregistré le : mar. juil. 03, 2007 11:00 pm
Localisation : Paris

mer. oct. 26, 2011 5:07 pm

Quel rapport entre les réactions acido-basiques et le feu grégeois? Comment peut-on affirmer que l'on connait la réaction alors qu'il n'en est rien?
Tout ce qu'on sait, c'est qu'il y a combustion, donc réaction d'oxydo-réduction (qui n'a par ailleurs pas grand chose à voir avec les réactions acido-basiques, mais bon). Pour le reste, pas de source... Alors non, on ne connait pas la réaction chimique DU TOUT!
Faire une extrapolation en utilisant la chimie moderne est faux, ce serait comme dire qu'ils connaissaient le magnétisme et qu'ils faisaient donc des fourreaux dorsaux magnétiques.
Répondre

Retourner vers « La poliorcétique et l'artillerie »