Echellade

discussions sur les machines de siège et armes à poudre au Moyen-Age.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
gros poulet
Messages : 431
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : A cheval
Contact :

mer. sept. 16, 2009 1:41 pm

salut,
dans le livre "défendre la bresse et le bugey" qui traite de la guerre Delphino savoyarde de 1282 à 1355 d' Alain Kersusan.P75 :
"la violence et les ruines se poursuivent par une attaque contre La Tour du Pin où le Dauphin tient son mandement dans le but d'attaquer Pont d4ain.Il avait fait fabriquer des échelles à cet effet."
l'auteur cite comme source un ouvrage de P.Cattin sur la ville de Pont d'Ain

même ouvrage P69 :
"le bailli de Saint Germain qui fait mettre en place dès le 20 du même mois, une surveillance constante du château dauphinois et renforce l'armement de Luisandre par des mantelets et des clients supplémentaires. il prépare une réaction avec desz échelles, des échalassons etdes crocs de fer"
il cite le même P.Catin
on a donc l'utilisation d'échelles pour l'attaque de villes mais également de châteaux. je crois qu'il y a d'autres exemples dans le bouquin mais j'ai la flemme de chercher :)
à noter que ce bouquin est un vrai bonheur pour qui veut avoir une idée de la manière de conduire la guerre au MA sous la forme de chevauchées et coups de mains ainsi que sur la manière de réaliser des fortifications.
A+
GP
Lord Chicken, The Kingslayer !!!!

https://www.facebook.com/CavalariaDelphina
Avatar du membre
berangier
Messages : 113
Enregistré le : lun. mai 08, 2006 11:00 pm
Localisation : AUBENAS

mar. nov. 24, 2009 1:56 pm

je pense que nous sommes d'accord sur le fait que l'échalade est quand même le moyen le plus suicidaire de prendre une muraille et que pour être sure de son coup il faut en déployer une bonne quantité tout au long du mur pour au moins tenter de déborder le défenseur de toute part, car je n'aimerai pas me retrouver tout seul en haut.

en revanche, pour le déplacement des échelles, je soumet l'idée que celles-ci, malgré leurs poids et leurs tailles, devaient être trainées sur les appuis arrières pour diviser la masses, et élevée en poussant par le bas en appuis constant sur le mur.
Bérangier l'enginior, construction et démolition, vous aidera dans toutes vos démarches d'extension territoriales...


<img src="http://i62.servimg.com/u/f62/11/52/36/09/11493210.jpg" alt="http://i62.servimg.com/u/f62/11/52/36/09/11493210.jpg" style="border:0" />


<a href="http://www.audeladutemps.fr" target="_blank">http://www.audeladutemps.fr</a>


<a href="http://www.audeladutemps.forum" target="_blank">http://www.audeladutemps.forum</a>
Avatar du membre
le décliqueteur
Messages : 1076
Enregistré le : sam. mars 18, 2006 12:00 am
Localisation : Québec

mar. nov. 24, 2009 9:11 pm

BÉRANGIER !!!! Tu me manquais dit-donc !!! Comment te portes-tu ?? Et le couillard y est toujours ? Quoi de neuf comme dernier projets ?? Dit donc !! Il y a un bout qu'on t'y est croisé ;-)

Le Décliqueteur
Ubi solitudinem faciunt, pacem appellant
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

mer. nov. 25, 2009 4:00 am

J'avais étudié en cour un mec qui s'appelait Johannes "Lecheleur", spécialiste de la prise de ville par traitrise et par échelle d'escalade. Il est condamné à mort pour ça. Le truc c'est qu'il était organisé en commando et passait à l'action la nuit...
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4744
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

mer. nov. 25, 2009 4:09 am

Perceval a dit : spécialiste de la prise de ville par traitrise et par échelle d'escalade.
Eh oui, les villes, dont les murailles ne sont pas trop élevées.
Pour assaillir une ville, je suis d'accord pour l'échelle, mais je reste plus que sceptique pour les châteaux dont les murs atteignent ou dépassent 15 m de haut ; amusez-vous à fabriquer une échelle solide de 20 m de long (20 m de long pour un mur de 15 m de haut, ça me semble idéal) et pesez-la un peu pour rigoler.
Ensuite hissez-la contre le mur, sans l'aide d'une grue bien entendu...
Reinhardt von Rappolstein
Avatar du membre
isfandyâr
Messages : 281
Enregistré le : lun. sept. 15, 2008 11:00 pm

mer. nov. 25, 2009 9:04 am

Assez d'accord avec médiéviste... surtout si les dits châteaux sont en contexte de nid d'aigle...
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

ven. janv. 08, 2010 5:45 am

Dans un ouvrage de Walhausen (1616), à la plate 15 où il reprend des techniques d'inspiration romaine on peut voir l'entrainement des troupes, dont le transport d'échelles tenues par 4 hommes, pendant que certains en portent des plus petites individuelles.

Les grandes échelles sont munies de pointes métaliques pour les planter dans le sol et de petites roues pleines à l'autre extrémité. La seconde gravure montre qu'ils utilisent les petites échelles pour élever les plus grandes et certainement pour monter dessus après pendant que les autres les poussent en la faisant "rouler" sur la muraille (ici en bois).
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

ven. janv. 08, 2010 5:47 am

L'ouvrage (désolé): Militia Gallica
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
Avatar du membre
deny de cornault
Messages : 3572
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 11:00 pm

mer. janv. 13, 2010 9:22 am

comment il fait pour augmenter le jambage au fur et à mesure?
PW is watching you
Avatar du membre
percheval
Messages : 300
Enregistré le : dim. août 16, 2009 11:00 pm
Localisation : Lille/Saint-Quentin.

jeu. janv. 14, 2010 12:19 pm

Je me suis mal exprimé, désolé. Les petites échelles servent en plus d'élever les autres comme une fourche, à monter dessus pour être plus haut et pouvoir aider à monter plus facilement les échelles. Mais ces petites échelles restent au pied de la muraille.
REGHT : Recherche et Expérimention du Geste Historique et Technique.
hengist

lun. févr. 01, 2010 3:40 am

Au XIV°, le château de Moulineaux (76) est pris via une échelle par les routiers; mais il est vrai que c'est un petit château.
http://chateauxdefrance.c.h.pic.centerb ... cqpxc3.jpg
Répondre

Retourner vers « La poliorcétique et l'artillerie »