Les femmes et les armes

Vie, coutumes, institutions, pouvoir et organisation de la société au Moyen-Age

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Eolynn
Messages : 5
Enregistré le : ven. déc. 03, 2010 12:01 pm

ven. déc. 03, 2010 12:13 pm

Bonjour !

Je me pose la question sur ce qui peut, au moyen-age, pousser une femme à prendre les armes, et sous quelle forme.

Par exemple, j'imagine que n'importe quelle femme défendrait son domaine si son mari n'est pas là pour le faire. Mais est-ce que ça veut dire qu'elle est formée au combat, sait tenir une épée, et a des protections pour se battre ?

J'aimerais bien sur mettre de côté l'exemple de Jeanne d'Arc, qui est une exception. D'après ce qu'on m'a dit, le problème n'était pas qu'elle porte les armes mais surtout qu'elle soit habillée en homme.

Donc, une femme, habillée en armure de femme, avec une épée, c'est possible ?

Cette question concerne le moyen-age en général, mais j'imagine que plus on avance dans le temps, plus les femmes ont leur place dans la société. Je me trompe ?


Eolynn
Avatar du membre
bellabre
Messages : 1059
Enregistré le : jeu. avr. 30, 2009 11:00 pm

ven. déc. 03, 2010 12:29 pm

Bah je connais trois exemples:
La Montfort, la Penthièvre et Jeanne d'Arc.
Les deux premières c'est au XIVe ce me semble.
J'en ai une autre mais je n'ai pas les sources, on m'en a parlé lors d'un cycle de conférence, en gros c'est une femme de seigneur, qui défend son héritage et qui prend la tête d'une troupe pour ce faire. Après c'est elle battue? Est elle en arme? Je ne sais pas. C'est un vieux débat.
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

ven. déc. 03, 2010 12:36 pm

Avatar du membre
Che Khan
Messages : 3242
Enregistré le : dim. juin 26, 2005 11:00 pm
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :

ven. déc. 03, 2010 2:50 pm

Bonjour Eolyn
Eolynn a écrit :Cette question concerne le moyen-age en général, mais j'imagine que plus on avance dans le temps, plus les femmes ont leur place dans la société. Je me trompe ?
Je pense, en effet, que tu te trompes. Le statut de la femme dépend à la fois de l'époque et de la civilisation auquel elle appartient.

Mais nous n'avons pas un statut qui s'améliore de façon linéaire et au fur et à mesure du temps.

Par exemple : Le statut de la femme viking du 9ème siècle était plus favorable que celui de la femme française au 19ème siècle.

Bien à toi.
Che Khan, archer 'tatar'
Ma période : Mongol de la "Horde d'Or" / 1350 - 1360.
Mon site : L'Ordoo du Corbeau Rouge
Mon autre site : Ravélo - Randos
Enregistré sur ce forum le 27 Juin 2005.
Avatar du membre
kalima
Messages : 1989
Enregistré le : ven. févr. 29, 2008 12:00 am

ven. déc. 03, 2010 3:02 pm

Eolynn a écrit :J'aimerais bien sur mettre de côté l'exemple de Jeanne d'Arc, qui est une exception. D'après ce qu'on m'a dit, le problème n'était pas qu'elle porte les armes mais surtout qu'elle soit habillée en homme.
Effectivement, il semblerait qu'elle s'habillait en homme
Quicherat Jules. Fourniture d'un habillement à Jeanne la Pucelle.. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1845, tome 6. pp. 546-549.
doi : 10.3406/bec.1845.451845
url : http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... 6_1_451845

Sinon, j'ai lu (mais où ?) que Mahaut d'Artois (XIIIème) avait une armure bien à elle. Après, rien ne dit si elle se battait ou si c'était juste une protection. Et, déjà, rien ne dit si c'est vrai.
Avatar du membre
la louvette
Messages : 2386
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:00 am
Localisation : Vantoux

ven. déc. 03, 2010 3:30 pm

Jeanne d'Arc n'est pas une exception, au cours de la guerre de cent ans un nombre invraisemblable de pucelles se sont proclamées envoyées de Dieu, mais elle, elle était tenace et ambitieuse dans sa déraison.
Il ne "semble" pas qu'elle portait l'habit d'homme, c'est certain, dès son départ de Lorraine, c'est retracé très clairement tout au long de son procès et c'est un des éléments qui la feront condamner au bûcher, de le reprendre après y avoir renoncé, d'être donc relapse.
Avatar du membre
frère inquisiteur
Messages : 4128
Enregistré le : mar. févr. 01, 2005 12:00 am
Localisation : Grenoble

ven. déc. 03, 2010 5:50 pm

Dasn le livre d'Amin Maalouf "les croisades vues par les arabes", il me semble qu'il fait mention de femmes franj dasn les armées croisées et que leurs identités n'étaient découvertes que lorsque les arabes enlevaient leurs armures.
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

ven. déc. 03, 2010 6:25 pm

Tout à fait exact! [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Alors que du côté "franc", les écrits ne vantent pas DU TOUT le fait que des femmes soient parties combattre!

Jeune, St Louis a voulu tenter de mettre un pied en Angleterre, fourrer de "façon désintéressée" dans ce qui ne le regardait pas: il s'est fait viré à coup de pompes par la partie d'anglais pas contents de le voir chez eux, menés par une dame, une certaine Nicole qui n'hésitait pas à prendre la tête des troupes.
Les clercs (français) de l'époque l'ont bien sûr décrite comme "acariâtre" et "très moche"... [img]images/icones/icon15.gif[/img]

Il faut faire attention à une confusion fréquente: ne pas confondre "aptitude à tenir une arme" (et savoir se défendre) et "combattant de métier"!
Je ne suis pas non plus certaine que les "seigneurs" (combattants) aient passé touted leurs journées et leur vie à se borner à "combattre"...Là, c'est un métier à part entière qui suppose une "armée de métier" payée pour. (même eux ne passent pas leur temps à taper!) [img]images/icones/icon15.gif[/img]

Je crains que notre "vision du MA" ne soit fortement entachée par notre vision (et statut!) de la femme au XIXème... période où on s'est re-penché sur le MA. On ne peut exclure que nous ne soyions "héritier" de cet intérêt XIXème triomphant!

(je sais, j'aime pas le XIXème...) :crazy:
Avatar du membre
Pierre de Mirmande
Messages : 1666
Enregistré le : lun. déc. 19, 2005 12:00 am

ven. déc. 03, 2010 8:50 pm

frère inquisiteur a écrit :Dasn le livre d'Amin Maalouf "les croisades vues par les arabes", il me semble qu'il fait mention de femmes franj dasn les armées croisées et que leurs identités n'étaient découvertes que lorsque les arabes enlevaient leurs armures.
Oui, il me semble que c'est dans le contexte particulier de la perte du Royaume de Jérusalem et de son impact psychologique sur la population franj.
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

sam. déc. 04, 2010 6:07 am

Les reines mérovingiennes sont intéressantes car bien que non combattantes en direct, Frénégonde par exemple a fait commanditer un petit paquet de meurtres...

A+
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

sam. déc. 04, 2010 1:43 pm

Faut reconnaître que leurs compagnons ne valaient pas toujours mieux! [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

sam. déc. 04, 2010 2:34 pm

Faut dire que l'assassinat politique à la francisque dans le crâne ça marque les esprits !

Ô tempora, ô mores....
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

sam. déc. 04, 2010 5:34 pm

le furet a écrit :Faut dire que l'assassinat politique à la francisque dans le crâne ça marque les esprits !

Ô tempora, ô mores....
Ils avaient tous le sourire fendu jusque aux oreilles.... :crazy: :crazy: :crazy:
Quelle belle époque!

(je sors)
Eolynn
Messages : 5
Enregistré le : ven. déc. 03, 2010 12:01 pm

sam. déc. 04, 2010 7:50 pm

Merci pour vos réponses !

Donc en règle générale tout le monde est d'accord pour dire que certaines femmes se battaient, ou étaient en tête de troupes mais sans combattre elles-memes.

Mais il reste une partie de la question : quel équipement pour une femme ?


Eolynn
Marion
Messages : 92
Enregistré le : sam. nov. 27, 2010 1:10 pm
Localisation : Marcoussis

dim. déc. 05, 2010 3:24 pm

Coucou,

voilà ce que j'ai trouvé dans le livre " La vie des Femmes au Moyen-Age" de Sophie CASSAGNES-BROUQUET (ed Ouest-France), représentations d'héroïnes de l'antiquité et/ou du moyen-age, je ne sais pas si ces personnages ont réellement existé ou s'il s'agit de l'imaginaire des auteurs, mais elles représentes des allégories des femmes "combattantes"..qu'on me corrige surtout si je me trompe ! car je n'y connais rien dans ce domaine :jap:

Penthésilée, Reine des Amazones (La vie des Femmes Célèbres, 1506)
Image

Les neuf Preuses, (Le Chevalier errant, XV°)
Image

Judith, Reine de Saba (Le Champion des Dames, XV°)
c'est celle en rouge, qui a coupé la tête de du général Holopherne qui asseigeait la ville de Béthulie, celle d'à côté porte visiblement une partie d'armure [img]images/icones/icon4.gif[/img]
Image

Voilà, je regarde dan smes autres bouquins si je trouve autre chose !
:hello:
Répondre

Retourner vers «  La Société au Moyen-Age »