Accouchement

Vie, coutumes, institutions, pouvoir et organisation de la société au Moyen-Age

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
Estienne le Fouineur
Messages : 2871
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 12:00 am

mer. mai 07, 2008 4:34 am

Si les scènes de nativité sont très courantes, celles d'accouchement le sont moins.

En voici une (et qui plus est, de jumeaux, Jacob et Esau)

KB.NL, MMW 10 A 11, Augustine, La Cité de Dieu, Paris, 1475-1480

Image

Pour Corwinna: on voit les dents de la maman ;)
Avatar du membre
Estienne le Fouineur
Messages : 2871
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 12:00 am

mer. mai 07, 2008 4:56 am

Du même manuscrit, naissance d'Alexandre

Image
Avatar du membre
kalima
Messages : 1989
Enregistré le : ven. févr. 29, 2008 12:00 am

mer. mai 07, 2008 5:02 am

Moins intéressant médicalement mais assez curieux, l'accouchement d'une papesse :

Image

Auteur inconnu
" La papesse Jeanne en train d'accoucher" des Dames de renom de Boccace, ch. XCIX, « De Ioanne Anglica Papa » XIVème (date annoncée sur wiki : 1353).
Date de la gravure : ???

J'ai trouvé ça sur "Wiki est ton ami" et il semblerait que l'histoire d'une femme élue pape (déguisée en homme) et qui aurait accouché en pleine messe est une légende mais l'église l'a validée pendant un temps.
C'est curieux.
Joieuse Aguille
Avatar du membre
oriabel
Gentil Modo
Messages : 8888
Enregistré le : mer. mai 19, 2004 11:00 pm
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés

mer. mai 07, 2008 5:04 am

Cette histoire aurait même donné lieu à la tradition de la palpation d'une certaine partie de l'anatomie masculine afin de vérifier qu'il s'agissait bien d'un homme...avec prononciation de la formule consacrée...
Prez, Lumière des Lumières, Sancta Domina, Muse du Savoir Médiéval et Chantre de la Reconstitution, Katochka !
Avatar du membre
Estienne le Fouineur
Messages : 2871
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 12:00 am

mer. mai 07, 2008 5:18 am

Un mémoire de fin d'études d'une étudiante néerlandaise, Anke Talina van der Weij "Un accouchement médiéval" :

http://igitur-archive.library.uu.nl/stu ... index.html
Avatar du membre
Estienne le Fouineur
Messages : 2871
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 12:00 am

mer. mai 07, 2008 5:32 am

Kalima la Ghaziya a dit : J'ai trouvé ça sur "Wiki est ton ami"
Pas toujours: Cette gravure ne date pas de 1353 (je dirais plutôt 16ème). D'autant plus que De Claris Mulieribus aurait été écrit après 1360.
Mais l'image est intéressante !
Avatar du membre
raymond roger
Messages : 1084
Enregistré le : sam. sept. 01, 2007 11:00 pm
Localisation : PARIS

mer. mai 07, 2008 5:34 am

Très intéressant... Quelqu'un a-t-il une explication pour la position debout?
E venc tot dreit la peira...
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5597
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

mer. mai 07, 2008 6:24 am

Si tu prends des représentations égyptiennes de l'accouchement, ça se fait assise. L'accouchement couchée, d'après un ami toubib, n'aurait qu'un avantage : le confort du médecin !!!! La position assise étant la naturelle. Ce qui est logique anatomiquement :) La position debout serait tout aussi logique. Le bébé descend, et passe, mieux :)

(fin XVème, tout le monde ouvre la bouche ;) Dans le Printemps de Botticelli, le personnage de Flore ou Heure du Printemps, a aussi de jolies dents :) Non, mais, ça y est, je suis en train de me choper une réputation d'obsédées des quenottes :lol: :lol: )

Kalima, une gravure de 1353, c'est impossible (gravure inventée au milieu du XVème). C'est la date du texte de ce cher Boccace :) Le style de la gravure est d'ailleurs XVIème. L'histoire de Jeanne est peut être vraie, mais on a préféré la passer sous silence, ça faisait trop désordre, surtout dans un univers machiste...
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Avatar du membre
Estienne le Fouineur
Messages : 2871
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 12:00 am

mer. mai 07, 2008 6:31 am

Extrait du mémoire cité ci-dessus:

Pour des raisons de honte, on ne parlait pas de la meilleure position pendant l’expulsion de l’enfant dans les textes médicaux, mais les représentations iconographiques montrent que la plupart des femmes choisissait une position assise ou accroupie. L’avantage d’accoucher de manière accroupie est que la sortie du bassin est plus grand, le vagin est plus court et grâce à la force de gravité, il y a plus de pression sur le col de l’utérus que quand la femme se trouve dans une position horizontale. De ce fait, la force des contractions diminue moins vite, ce qui est favorable à l’accouchement. Mais pour favoriser le bien-être physique et aussi mental de la mère, la sage-femme laissait choisir la mère la position la plus agréable.
La position la plus usuelle et la plus populaire était purement régionale et dépendait de la parturiente ou de la sage-femme. Plus tard, probablement dans le temps où les techniques obstétricales avec des instruments étaient plus souvent appliquées et le temps où les chirurgiens-accoucheurs remplaçaient beaucoup de sages-femmes, on choisissait souvent l’accouchement horizontal.
L’inconvénient c’est que la femme vivrait moins son propre accouchement, parce qu’elle ne voyait pas naître son enfant. Et selon Sylvie Laurent, ceci était exactement pourquoi les médecins choisissaient cette position. Les autres auteurs des travaux étudiés sont un peu plus cléments en ce qui concerne les intentions des médecins et ils disent qu’un accouchement horizontal livrait simplement une condition de travail plus confortable pour le médecin quand une intervention avec des instruments était nécessaire.
Avatar du membre
eodhel
Messages : 1507
Enregistré le : sam. avr. 08, 2006 11:00 pm

mer. mai 07, 2008 7:21 am

Raymond Roger a dit : Très intéressant... Quelqu'un a-t-il une explication pour la position debout?
La loi de Newton ?... :D


BNF - Arabe 5847, fol. 122v, Maqâma 39 : la reine accouchant
http://ark.bnf.fr/ConsulterElementNum?O ... =1&Param=C
13ème siècle (selon notre calendrier)

---

BNF - Français 598, fol. 12, Junon
http://ark.bnf.fr/ConsulterElementNum?O ... =6&Param=C
Rubrique : cy s'ensuit l'ystoire de la tresnoble juno fille de saturne et de opis deesse tresancienne des royaumes. le VIe rubriche
Légende : junon
Descrïpteurs : ceinture, coffret, coupe, encensoir, junon, numéraire, parturiente, reine, sage.femme, table, vêtement
début XV°

La parturiente (en bleu et rose, soutenue par une femme à sa gauche) se tient probablement à une sorte de corde, comme dans le livre de St Augustin illustré par Maître François.
<span style="color: #0000ff;">Mediaephile  </span><a href="http://mediaephile.com" target="_blank">http://mediaephile.com   </a> Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage. S.Guitry
Avatar du membre
kalima
Messages : 1989
Enregistré le : ven. févr. 29, 2008 12:00 am

mer. mai 07, 2008 8:16 am

Et m.....
Merci Estienne et Corwina pour la correction de date de la gravure. Je me suis effectivement emmêlée les pinceaux en reprenant la référence (qui était en anglais et bon, l'anglais et moi, des fois, on a un peu de mal mais ce n'est pas une excuse, je sais). Mea culpa pour la boulette et je vais éditer.

Sinon, j'ai hésité à mettre l'image suivante parce qu'elle est XVIème (je vais être prudente, elle est annoncée XVIème) mais je l'ai trouvée intéressante :
1- la position de la dame est curieuse (un peu allongée sur le coté)
2- elle a l'air toute nue (c'est peut-être un mauvais a priori de ma part mais j'avais cru qu'on gardait quelque chose sur soi, d'autant que le cadre fait riche, elle aurait les moyens)
3- elle est accouchée par des hommes (médecins ?)

Image
Légende : Miniature sur parchemin représentant un accouchement (XVI ème siècle).
NB : il n'y pas d'autre info (auteur ? pays ?)
J'ai trouvé ça ici : http://www.ordremedrhone.com/musee/hist ... l_img8.htm (c'est le site d'un musée de médecine)
Joieuse Aguille
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

mer. mai 07, 2008 11:00 am

et elles accouchent par l'arièrre!!!!!

lol

Bon je les ai pas là mais je dois avoir une ou deux gravures accouchant "allongée" (pas si allongé que ca car elles sont plutot redressées) en
*Cépaïsto selon le lieu et la période





<a href="http://perlinelatisserande.over-blog.com/" target="_blank">http://perlinelatisserande.over-blog.com/</a>    http://arachfai.over-blog.com/





je cherche un boulot de métreur, métreur deviseur ou assistant administrative (sans la compta) dans le bâtiment. On sait jamais.
Avatar du membre
la louvette
Messages : 2386
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:00 am
Localisation : Vantoux

mer. mai 07, 2008 12:00 pm

Selon une amie qui vient d'accoucher dans une mat très "fun", en tout cas bien plus qu'avant, on y favorisait la position où la parturiente se sentait bien, tout simplement. Dans les peuples qualifiés de traditionnels, les femmes sont souvent accroupies ou à quatre pattes.
La position allongée s'est généralisée aux 18ème et 19ème siècle, pour des raisons de bienséance, les naissances se faisant parfois en public pour la noblesse. Ça a occasionné bien plus de problèmes que de bienfaits, et c'est pourquoi on revient au naturel.

edit, pour des raisons bizarres de code social, et pour le confort du médecin comme dit plus haut. On sait les dégats à l'époque des corsets sur les femmes enceintes, ça participe du même esprit de soumission de la femme à des codes imposés très durs.
La Passion, ou rien.

Éteins l'ordi et ouvre un livre !!!

"C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire" La Bruyère.
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

mer. mai 07, 2008 4:07 pm

Ethnologiquement, quasi partout, position accroupie ou 4 pattes.
En accroupi la femme se cramponne soit à un montant (arbre, piquet, autre...) ou des tissus (comme illustré).
C'est le plus ergonomique pour la mère et pour l'enfant...

Le coup d'allonger sur le dos: il n'y a que notre civilisation (et ses dérivés)...
Pas ergonomique pour un sou...
Ni pour la mère, ni pour le bébé.

Ajoutons les gros débats, encore d'actualité, il n'y a pas si longtemps des "drames de conscience" en cas d'accouchement difficile (encore plus vu la position imposée!) de choisir entre la vie de la mère ou de l'enfant... Et l'église a prôné de "sacrifier" la mère...

(elle a assuré la survie de l'espèce, donc on peut la "jeter")
Années 60 et 70...
Avatar du membre
cassetrogne
Messages : 4400
Enregistré le : lun. mai 17, 2004 11:00 pm
Localisation : Villebon/Yvette
Contact :

jeu. mai 08, 2008 9:51 am

Vous avez "La sage-femme au Moyen Age" de D Alexandre-Bidon téléchargeable à partir de la Virtuathèque de Philippe Sallerin :
http://sallerin.club.fr/telechargement/ ... %20Age.pdf
Cassetrogne, Ménestrier aux Coquillards de Villon
http://www.coquillards-de-villon.com
http://coquillards.leforum.eu
Si sibi pilosus est, legitimus !
Répondre

Retourner vers «  La Société au Moyen-Age »