Lits médiévaux et usages

Vie, coutumes, institutions, pouvoir et organisation de la société au Moyen-Age

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
la louvette
Messages : 2386
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:00 am
Localisation : Vantoux

ven. oct. 09, 2009 7:11 am

Je ne me fais pas trop d'illusions, mais lundi prochain sur france inter "2000 ans d'Histoire" sur les chambres, à écouter, et sur leur site il y a toujours à chaque émission une courte biblio, elle n'est pas encore en ligne.
La Passion, ou rien.

Éteins l'ordi et ouvre un livre !!!

"C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire" La Bruyère.
Avatar du membre
frère inquisiteur
Messages : 4128
Enregistré le : mar. févr. 01, 2005 12:00 am
Localisation : Grenoble

mar. oct. 13, 2009 4:09 am

(Mode HS: Rhôôô j'adore cette emission)
Avatar du membre
la louvette
Messages : 2386
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:00 am
Localisation : Vantoux

mar. oct. 13, 2009 6:37 am

Oups, loupée, je podcaste !
La Passion, ou rien.

Éteins l'ordi et ouvre un livre !!!

"C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire" La Bruyère.
Avatar du membre
Souarcy
Messages : 47
Enregistré le : jeu. avr. 21, 2011 10:31 am
Localisation : NEXON (87)

lun. oct. 24, 2011 5:46 pm

Puisqu'on parle de lit, quelque chose que j'ai souvent entendu concernant le sommeil au MA, c'est que l'on dormait assis (le dos appuyé sur des coussins) par peur de ne pas se réveiller si on dormait allongé. Info ou intox ?
Je dépoussière ce sujet pour savoir si certains d'entre-vous ont avancé à ce sujet depuis 2009. Avez-vous trouvé un loufoque qui a fait une étude là dessus. Une question bête (mais j'en suis pas à une près [img]images/icones/icon10.gif[/img] ) : en position semi allongée, on appuie des coussins sur un mur mais lors de la reconstitution de camps où il n'y a pas de mur pour s'appuyer dans la tente ??? :crazy:
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

mar. oct. 25, 2011 8:20 am

Bin sur les enluminures et les miniatures, ils dorment TOUS en position allongé, dans leurs lits, les gens, alors bon...

('faut pas mett' toutes les âneries sur le dos du Moyen Age non plus, hein, même si, quand même, des fois, bon...)
;)
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
Avatar du membre
Sibylle
Messages : 384
Enregistré le : sam. oct. 30, 2010 10:10 am
Localisation : Entre deux univers
Contact :

mar. oct. 25, 2011 8:22 am

Maaaaaiiiis... si malgré tout t'as une folle envie de dormir assis en camp (après tout hein, une fois la tente fermée, personne va aller vérifier), tu peux t'appuyer sur un meuble quelconque, ou même sur le mât, ça devrait tenir :p
Avatar du membre
Souarcy
Messages : 47
Enregistré le : jeu. avr. 21, 2011 10:31 am
Localisation : NEXON (87)

mar. oct. 25, 2011 8:58 am

L'idée n'est pas de faire ce que je veux mais d'essayer de coller un maximum avec ce qui a pu exister. Bref de savoir si depuis 2009, certains ont trouvé des arguments dans un sens ou dans l'autre. Je vais regarder un peu plus les enlu
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

mer. nov. 16, 2011 12:33 pm

medieviste a écrit :Héhé, j'osais pas la poser celle-là...
Je crois qu'il s'agit tout bêtement d'un cliché, car sur les enluminures on représente généralement les morts couchés, et les vivants (endormis ou malades) à moitié assis dans un lit, pour les distinguer des morts.
Les rares exemplaires de lits médiévaux archéos sont de taille normale, ils ne sont pas conçus pour dormir assis...
Ca m'a été servi texto quand j'étais tout petit par la guide de la "maison de Duguesclin" au mont st-mich' ("...Parce qu'au MA on a peur d'avaler sa langue..."). Je m'en souviens trés bien, j'avais 12 ans, ça m'a marqué parce que c'est physiologiquement impossible; un lit à baldaquin de taille très modeste d'ailleurs d'où ma question d'enfant de dix ans. C'est marrant, j'ai essayé plusieurs fois et je finis quand même allongé en me réveillant. Il était fort ce Du Guesclin (oui béber était un des héros de mon enfance que j'ai suivi jusqu'à Langogne, où il a sa statue et quelques légendes locales...).

J'en avais conclu que ça ne marchait pas sauf épuisement absolu... Par contre, je me souviens parfaitement qu'elle nous a dit que c'était pour pouvoir dormir alors qu'on avait peur à l'époque, d'avaler sa langue dans son sommeil... Ca m'a pas mal marqué cette histoire mais je ne l'ai pas relu ailleurs??? Aujourd'hui je pense que c'est une des nombreuses conneries pour épater ces "cons de touristes".


A+
Avatar du membre
Benoit De Vaucouleurs
Messages : 40
Enregistré le : mer. juil. 26, 2006 11:00 pm
Localisation : Bretagne
Contact :

ven. janv. 06, 2012 9:00 am

le furet a écrit :
medieviste a écrit :Héhé, j'osais pas la poser celle-là...
Je crois qu'il s'agit tout bêtement d'un cliché, car sur les enluminures on représente généralement les morts couchés, et les vivants (endormis ou malades) à moitié assis dans un lit, pour les distinguer des morts.
Les rares exemplaires de lits médiévaux archéos sont de taille normale, ils ne sont pas conçus pour dormir assis...
Ca m'a été servi texto quand j'étais tout petit par la guide de la "maison de Duguesclin" au mont st-mich' ("...Parce qu'au MA on a peur d'avaler sa langue..."). Je m'en souviens trés bien, j'avais 12 ans, ça m'a marqué parce que c'est physiologiquement impossible; un lit à baldaquin de taille très modeste d'ailleurs d'où ma question d'enfant de dix ans. C'est marrant, j'ai essayé plusieurs fois et je finis quand même allongé en me réveillant. Il était fort ce Du Guesclin (oui béber était un des héros de mon enfance que j'ai suivi jusqu'à Langogne, où il a sa statue et quelques légendes locales...).

J'en avais conclu que ça ne marchait pas sauf épuisement absolu... Par contre, je me souviens parfaitement qu'elle nous a dit que c'était pour pouvoir dormir alors qu'on avait peur à l'époque, d'avaler sa langue dans son sommeil... Ca m'a pas mal marqué cette histoire mais je ne l'ai pas relu ailleurs??? Aujourd'hui je pense que c'est une des nombreuses conneries pour épater ces "cons de touristes".


A+
Je n'ai jamais visiter la maison de Duguesclin au Mt St Mich, mais à tous les coups ils ont récupéré un lit Breton du XIXeme pour meubler la maison. Car je ne me rappelle pas avoir vu de lit de ce genre sur les enluminures et encore moins dans les inventaires des musées

Les touristes sont crédules, mais la pierre est a jeté aux guides qui n'ont pas de jugeote et qui repetent betement ce que leur supérieur leur apprenne
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

ven. janv. 20, 2012 2:39 pm

Benoit De Vaucouleurs a écrit : Je n'ai jamais visiter la maison de Duguesclin au Mt St Mich, mais à tous les coups ils ont récupéré un lit Breton du XIXeme pour meubler la maison.
Je crois en effet me souvenir vaguement de ce lit, quand j'y étais il y a 14 ans. Peut-être à côté de la ceinture de chasteté dont la dame a quand même dit qu'elle était pas totalement certaine de son authenticité... [img]images/icones/icon12.gif[/img]
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1735
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

ven. janv. 27, 2012 2:48 am

Dans les fabliaux (du XIIe au XIVe, donc) on a de nombreuses situations de "plusieurs dans un lit".
Par exemple quand quelqu'un d'imprévu débarque dans une maison, il peut se retrouver à coucher dans le même lit que les maîtres de la maison (ce qui facilite les situations équivoques, bien entendu) ;)
Ou bien vous passez la nuit dans une auberge où vous serez à 2 ou 3 dans le même lit, même si vous ne connaissez pas les autres occupants. Ça crée du lien… :D
Et en effet, dans les hospitaux, les lits sont souvent à 2 ou 3 places (accueil des pèlerins, des pauvres, etc.) Fallait pas être dérangé par les ronflements. :sarcastic:
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
brusledoictz
Messages : 214
Enregistré le : sam. nov. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Rennes

mer. févr. 08, 2012 1:41 pm

Benoit De Vaucouleurs a écrit :
Je n'ai jamais visiter la maison de Duguesclin au Mt St Mich, mais à tous les coups ils ont récupéré un lit Breton du XIXeme pour meubler la maison.
Ouais. Cette maison est l'exemple type de l'attrape-couillons pour touriste : une petite maison bien plus récente que le Connétable, constituée de trois pièces l'une au-dessus de l'autre transformées en « musée » au XIXe siècle. L'essentiel du mobilier date de cette époque, le dernier coup de plumeau sur les objets exposés aussi manifestement. L'armure de Du Guesclin doit être de la même époque que celle de Guillaume le Conquérant à la tour de Londres, et le « bureau de dame Tiphaine », pour bien nous montrer qu'elle était astrologue, nous en fait une lectrice de Copernic (de mémoire)...

Pour leur défense, si les pancartes présentant le thème de chaque salle sont hautement fantaisistes, les cartels (plus récents) sont corrects, eux.
Brusle-Doictz, artillier aux Lances de Bretagne - Goafiou Breizh.
Avatar du membre
Aenor de Moyon
Messages : 191
Enregistré le : mar. août 03, 2010 10:06 am
Localisation : Moyon, Cotentin, Normandy
Contact :

jeu. févr. 09, 2012 2:24 pm

brusledoictz a écrit :
Benoit De Vaucouleurs a écrit :
Je n'ai jamais visiter la maison de Duguesclin au Mt St Mich, mais à tous les coups ils ont récupéré un lit Breton du XIXeme pour meubler la maison.
Ouais. Cette maison est l'exemple type de l'attrape-couillons pour touriste : une petite maison bien plus récente que le Connétable, constituée de trois pièces l'une au-dessus de l'autre transformées en « musée » au XIXe siècle. L'essentiel du mobilier date de cette époque, le dernier coup de plumeau sur les objets exposés aussi manifestement. L'armure de Du Guesclin doit être de la même époque que celle de Guillaume le Conquérant à la tour de Londres, et le « bureau de dame Tiphaine », pour bien nous montrer qu'elle était astrologue, nous en fait une lectrice de Copernic (de mémoire)...

Pour leur défense, si les pancartes présentant le thème de chaque salle sont hautement fantaisistes, les cartels (plus récents) sont corrects, eux.
Dans cette maison, je me rappelle avoir vu les "ceintures de chasteté de Tiphaine" !!! Morte de rire !

Sinon... concernant les chambres à lits multiples, il me semble avoir lu quelque part (rhooo, c'est terrible de ne pas se rappeler de ses sources), qu'ils séparaient les lits par des tentures et/ou des paravents !!!
Répondre

Retourner vers «  La Société au Moyen-Age »