rêgles de courtoisi au 13ème siècle

Vie, coutumes, institutions, pouvoir et organisation de la société au Moyen-Age

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Avatar du membre
chester
Messages : 433
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

sam. août 17, 2013 6:22 pm

Bonjour tout le monde, je ne sais pas si le sujet a déja était abordé,
je reconstitue un seigneur du Béarn du début 13ème et je voudrai savoir, comment un seigneur, doit il saluer une dame, un autre seigneur, un chevalier, un soldat, un artisant, un troubadour et un gueu.
Je fait de la reconstitution médiéval 13ème depuis 5 ans et je ne sais pas saluer [img]images/icones/icon15.gif[/img]
et un troubadour m'a repris alors que je lui tendais la main pour le saluer en temps que seigneur, en me disant que à l'époque on saluait pas comme ça :(
"Gente Dame et noble seigneur, pouvez vous me donner une leçon de courtoisi je vous prie :top: "( peu être aussi un cour d'orthographe au passage :D )
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1747
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

ven. août 23, 2013 11:08 am

Salut !
À mon humble niveau, je peux déjà te dire que tout ce qui est hiérarchiquement en-dessous de toi :
un soldat, un artisan, un troubadour et un gueu
c'est pas toi qui salue, c'est l'autre. Te voilà soulagé d'une partie de la besogne.
Et si quelqu'un "d'inférieur" ne te salue pas correctement, tu peux lui envoyer tes hommes d'armes, pour lui apprendre la politesse.
A la limite, tu pourrais "héler" un manant, mais pas le saluer… Penser aux origines du mot salut (salve…): pour moi, il y a une notion de respect dans ce mot… On souhaite que la personne soit protégée, donc ce doit au moins être un égal (dames comprises, bien sûr, n'oublions pas que la "courtoisie" démarre au XIIe siècle)
Si mes souvenirs sont bons, tendre la main se fait essentiellement entre personnes du même rang… C'est surtout un geste de chevaliers, qui sert à "désarmer" puisqu'on utilise la main droite, qui tient normalement l'épée, donc — sauf à être gaucher [img]smile/eek.gif[/img] — on ne peut pas attaquer. (La règle existe toujours actuellement en escrime…)

Après les coutumes locales ont aussi leur importance, et je ne suis pas une spécialiste.

PS : courage, y'a du monde qui va arriver, les chevaliers sont en vacances et les canassons à l'écurie… :lol:
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
chester
Messages : 433
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

ven. août 23, 2013 4:26 pm

merci Sagiterra, donc serrer la main à un seigneur ou chevalier comme on le fait aujourd'hui, c'est bon ?
Par contre tu dit qu'un gueu, je peux le héler, qu'est ce que ça veut dire.

à c'est chevaliers tous les mêmes, ça ce voit qu'ils sont dans la fonction publique, quand il sagit de tirer l'impo sur une charriotte mal ranger devant le chateau du seigneur ils sont là mais quand c'est pour traquer les mercenaires qui s'attaque au pauvre paysant, bin là ils se bronzent au soleil sur les plages des Palestines à boire un the sous une paillotte Sarasine en disant qu'ils sont parties à la croisade. :D
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1747
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

ven. août 23, 2013 8:50 pm

chester a écrit :merci Sagiterra, donc serrer la main à un seigneur ou chevalier comme on le fait aujourd'hui, c'est bon ?
Si tu es un seigneur, tu dois aussi respecter le niveau de noblesse… "seigneur" ça peut vouloir dire beaucoup de choses, il y a des nuances (surtout liées au pouvoir, et donc à la fortune). Si le seigneur en face est ton supérieur, va falloir être un peu plus humble. A moins que tu aies envie de faire un peu de provoc, mais ça risque d'être mal pris… :sarcastic: Si l'autre est un "petit" seigneur (plus petit que toi, s'entend :) ) et que tu lui serres la main, tu lui montre une marque d'affection, d'amitié.
De même, si, en tant que "seigneur", tu serres la main à un chevalier, ça veut dire que tu lui portes une grande estime. Mais je pense plutôt à une "accolade", qui est plus physique et qui indique une proximité (amitié, affection, liens de parenté…). Un serrage de main peut aussi aboutir sur une accolade.
Par contre tu dit qu'un gueux, je peux le héler, qu'est ce que ça veut dire.
L'appeler, l'interpeler, lui sonner les cloches, lui dire de rapliquer… t'adresser à lui avec un sentiment affiché de supériorité, voire éventuellement, si tu es mal luné, de condescendance ou même de mépris.
Mais si tu es réellement bien élevé, l'appeler avec juste un côté viril, de manière à ce qu'il se rende compte que quand même vous n'avez pas gardé les cochons ensemble… [img]images/icones/icon18.gif[/img]
Cela dit, rien ne t'empêche d'avoir noué des liens d'amitié avec des manants (par l'intermédiaire d'une nourrice, dans l'enfance, par exemple, ou pour des raisons liées aux situations de conflit, etc.)
Tout ça est assez subtil, après prise en compte des coutumes historiques. En fait, tu ne peux déroger aux contraintes sociales que si tu connais personnellement l'individu à qui tu veux montrer des marques particulières d'amitié.
Tout dépend du caractère, de la personnalité que tu veux donner à ton personnage. Mais il ne faut pas non plus passer pour un couil*** :lol:
Bon, d'autres avis peuvent intervenir, mais pas de panique, le ouikène arrive, les Guerriers vont pas tarder à rentrer au bercail… :)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

ven. août 23, 2013 9:14 pm

Pour le IXème, on a le manuel de Duodha. (=> Wiki, puisque ce n'est pas pile poil ta période): http://fr.wikipedia.org/wiki/Dhuoda

Sinon, la politesse est étroitement liée à l'idée de courtoisie, née au Moyen Age (XII- XIIIème).
Une piste peut-être:
Henri Dupin. La courtoisie au moyen âge d'après les textes du XIIe et du XIIIe siècle. Paris, Picard, 1931.
http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... 8_0000_001

Ne pas oublier, non plus, les marques de politesse aux membres du clergé suivant leurs statut!
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1747
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

sam. août 24, 2013 12:01 pm

Merci pour les liens Yrwa ! :)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
chester
Messages : 433
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

sam. août 24, 2013 7:47 pm

Merci sagiterra, pour ces esplications et merci yrwanel pour le lien
mon personnage et viconte du béarn, moncada etc...., et conseillé du roi aragon le conquérant
d'après ce que j'ai pu lire mon personnage a été prisonnier de Aragon avant d'être commandant de son armée sur les baléars, et à pas mal jouer d'intermédière entre les anglais, les français et les oxitants, donc tout en étant guerrier il était aussi diplomate, donc Je pense que jouer le rôle d'un seigneur modeste, pas prétencieux et ni arogant, et écraser tout le monde quand je passe me va mieu, calme et ne se laisse pas démonter par une petite provocation d'un petit seigneur de basse cour, car il est partie à la croisade avec 100 chevaliers oxitants à la croisade des baléars, donc il devait être apprécié, dans la chevalerie oxitanne.
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1747
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

dim. août 25, 2013 11:26 am

Si tu veux jouer un rôle d'apaisement, je pense que tu vas quand même avoir des problèmes avec les Occitans si tu écris oxitants comme ça… :lol:
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
chester
Messages : 433
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

dim. août 25, 2013 1:43 pm

HO punèse, des fautes, encore des fautes et rien que des fautes, c'est horiblesssssssssssssssss
désolés pour ceux qui lisent :gla:
Garin Le Lorrain
Messages : 466
Enregistré le : sam. janv. 23, 2010 12:00 am
Localisation : METZ

dim. août 25, 2013 3:18 pm

L’orthographe est une des règles de courtoisie du XXIeme siècle :roi:
Ne le prends pas mal mais il existe des correcteurs d’orthographe,parfois ta prose pique les yeux... :hello:
DUM SPIRO,SPERO...
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

dim. août 25, 2013 3:19 pm

(tu n'as pas un correcteur orthographique, à tout hasard?)

Des fois cela aide..y compris niveau courtoisie! ;)
Avatar du membre
chester
Messages : 433
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

mer. août 28, 2013 8:19 am

Oui je sais, et vous avez raison, merci de votre patiance
non j'ai pas de correcteur orthographe;
le forum des GDM et du GSM me permet de faire attention à mon orthographe, car mon boulo de "Rancher" en temps que JA ne m'implique pas beaucoup à écrire,
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

mer. août 28, 2013 10:18 am

Vu ceci, mais j'ignore si ela peut correspondre à ce que tu cherches:
Société médiévale : Codes, rituels et symboles [Poche]
François Icher

http://www.amazon.fr/gp/product/2757815 ... il_1p_0_ti
Avatar du membre
chester
Messages : 433
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 12:00 am
Localisation : condat sur trincou (24)

mer. août 28, 2013 11:32 am

ok merci
Répondre

Retourner vers «  La Société au Moyen-Age »