vie d'un archer au 12ème

Vie, coutumes, institutions, pouvoir et organisation de la société au Moyen-Age

Modérateur: L'équipe des gentils modos

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Ven Sep 29, 2017 7:35 pm

salut a tous,

je sais que les archers (pas les milices bien sur) sont souvent les "gens du peuples" et surtout pauvres.
je sais aussi (préjugé arrivé plus tard peut-être?avec azincourt) qu'ils étaient mal vu parce que l'arc n’était pas une arme noble (contrairement au chevalier et son épée,tout le monde pouvait prendre un arc et tuer un chevalier "de loin")

ce que je voudrais savoir,c'est surtout son "interaction" avec les autres classes du peuple (en campement,savoir si il était "ignoré" ou servait d' "esclave")
et est-ce qu'il existait une "organisation" militaire? (avec un capitaine des archers) ou dépendaient-il d'un général commun a tous?


j'ai fait quelques recherches,mais pour le 12ème...pas beaucoup de documents qui répondent a mes questions (notamment la 2ieme)

merci a tous
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
Bouchard
Gentil Modo
 
Localisation: Val de Marne 94
Messages: 15586

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar Bouchard » Sam Sep 30, 2017 10:49 am

Pourquoi "pas les milices" ?? Il y a des archers dans les milices urbaines.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - Membre du collectif 1186-583 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir- Je porte un slip sous mes braies et alors ?

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Sam Sep 30, 2017 3:33 pm

Bouchard a écrit:Pourquoi "pas les milices" ?? Il y a des archers dans les milices urbaines.



je voulais dire qu'il y a une différence entre le salaire que touchera un archer de milice (payé plus par un seigneur comme "mercenaire",mais au moins déjà formé au tir) et celui d'un gars du peuple qu'on aura enrôlé parce qu'il y a une guerre et il faut remplir les effectifs

pour info,je cible ce statut de gars du peuple parce que justement dans mon histoire,je ne suis qu'un simple habitant (pas un milicien)
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
Sagiterra
 
Localisation: Marennes (17)
Messages: 1664

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar Sagiterra » Sam Sep 30, 2017 9:55 pm

En passant, un gars "du peuple" qui a un arc et qui ne fait pas partie d'une milice, ça veut dire qu'il chasse, donc pas sur ses terres (puisqu'il est "du peuple"), et donc... qu'il braconne. Donc qu'il est hors la loi...
Et par ailleurs, je ne sais plus où j'ai vu une enluminure où un prince s'entraîne au tir à l'arc sur cible, donc ce n'est pas une arme si mal considérée que ça. Quelqu'un croyait que c'était une femme (à cause de la robe...) mais il n'y avait aucun doute. Je pense que c'est sur le forum, mais j'ai du mal à trouver les mots-clés pour le retrouver... Mais bon, c'est un peu à côté du sujet... :sarcastic:
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Dim Oct 01, 2017 7:31 am

Sagiterra a écrit:En passant, un gars "du peuple" qui a un arc et qui ne fait pas partie d'une milice, ça veut dire qu'il chasse, donc pas sur ses terres (puisqu'il est "du peuple"), et donc... qu'il braconne. Donc qu'il est hors la loi...
Et par ailleurs, je ne sais plus où j'ai vu une enluminure où un prince s'entraîne au tir à l'arc sur cible, donc ce n'est pas une arme si mal considérée que ça. Quelqu'un croyait que c'était une femme (à cause de la robe...) mais il n'y avait aucun doute. Je pense que c'est sur le forum, mais j'ai du mal à trouver les mots-clés pour le retrouver... Mais bon, c'est un peu à côté du sujet... :sarcastic:



"avoir un arc" je disais pas ça au sens actuel du terme j'aurai du préciser "en temps de guerre,s'est retrouvé équipé d'un arc (au lieu de l'épée)

pour ce qui est d’être mal vu,je ne sais pas quand c'est arrivé exactement comme point de vue (et aprés,sur qu'azincourt a pas aidé non plus :D)
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
Bouchard
Gentil Modo
 
Localisation: Val de Marne 94
Messages: 15586

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar Bouchard » Dim Oct 01, 2017 9:47 am

chevalier arnault a écrit:
Bouchard a écrit:Pourquoi "pas les milices" ?? Il y a des archers dans les milices urbaines.



je voulais dire qu'il y a une différence entre le salaire que touchera un archer de milice (payé plus par un seigneur comme "mercenaire",mais au moins déjà formé au tir) et celui d'un gars du peuple qu'on aura enrôlé parce qu'il y a une guerre et il faut remplir les effectifs

pour info,je cible ce statut de gars du peuple parce que justement dans mon histoire,je ne suis qu'un simple habitant (pas un milicien)


Les "miliciens" ne sont pas des mercenaires (à moins que tu aies une info précise la-dessus). Ils rendent un service à leur seigneur en l'échange de sa protection. Ils peuvent même s'équiper à leurs propres frais en fonction de leurs revenus.

Il n'y a pas d'armée professionnelle. Donc l'Ost seigneurial est alimenté par des combattants occasionnels à l'exception des chevaliers qui sont considérés comme des combattants spécialisés et des mercenaires (si le seigneur peut les rémunérer).
A noter que des chevaliers peuvent être des mercenaires ou même loués ou prêtés par leur seigneur à un autre seigneur pour une guerre.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - Membre du collectif 1186-583 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir- Je porte un slip sous mes braies et alors ?

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Dim Oct 01, 2017 12:43 pm

merci bouchard pour les précisions ;)

pour ce qui est des archers,ça se passe comment leur vie sur le camp? (quoi qu'ils soient d'ailleurs,tant que ce ne sont pas des milices,qui correspond moins a mon perso)

*remarque,je peut toujours demander a changer légèrement mon histoire,pour passer d'archer du comté des Flandres,a archer venant d'une autre région pour former les futurs archers de ce comte ;)

vous en pensez quoi?
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
Galadas
 
Localisation: Chaise, près de Bureau
Messages: 1129

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar Galadas » Dim Oct 01, 2017 8:46 pm

On a peu ( pas ? ) d'info sur la vie de camp des pietons, encore moins des milices... Mais sans doute pas pire que pour les autres. On dort a la belle, on mange si on peut, et on tente de survivre !
Fayot Impérial. Membre de Banlieue XIII
Bouvines 2015 : Revanche impériale au "Capture the flag" 6-4
Folleville 2015 : Capture du Roi de France. Adoubé Chevalier et Duc du Royaume de France.
Galadas dit la Truite.

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Lun Oct 02, 2017 12:36 pm

Galadas a écrit:On a peu ( pas ? ) d'info sur la vie de camp des pietons, encore moins des milices... Mais sans doute pas pire que pour les autres. On dort a la belle, on mange si on peut, et on tente de survivre !


ok merci pour ces infos,c'est vrai que pour les sources,on est pas gâté entre ce qui est vrai mais disparu,ce qui est interprété (et qu'on corrige aprés) et ce qui est retranscrit par les autres dans les peintures et les textes
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
Galadas
 
Localisation: Chaise, près de Bureau
Messages: 1129

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar Galadas » Mer Oct 04, 2017 8:27 am

Regarde de ce côté là, tu auras peut être des infos sur la vie des campements miliatires :

Vivre sous la tente au Moyen-Age
Hervé Martin (Auteur) Marc Russon (Auteur)

Peut etre que Contamine en parle aussi, je regarderai.
Fayot Impérial. Membre de Banlieue XIII
Bouvines 2015 : Revanche impériale au "Capture the flag" 6-4
Folleville 2015 : Capture du Roi de France. Adoubé Chevalier et Duc du Royaume de France.
Galadas dit la Truite.

Avatar de l’utilisateur
tancrède 2
 
Localisation: Monaco
Messages: 275

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar tancrède 2 » Lun Oct 16, 2017 2:46 pm

Les archers au XIIème siècle ne sont pas forcément plus mal perçus que les autres combattants, en tout cas les sources à ma connaissance ne montrent rien de ce genre. Les clichés plus tardifs ne sont pas valables pour le 12ème (surtout la première moitié du siècle). Les chevaliers ne sont pas encore une caste fermée par exemple. On sait que les nobles ne dédaignaient pas se servir de l'arc ou de l'arbalète, on voit certains archers armurés et portant des casques. Les archers font partis des troupes qui sont souvent citées dans les sources écrites, ce qui montre au moins qu'ils ne sont pas ignorés.
Je dirai qu'à cette époque, un archer est considéré comme un combattant à part entière, comme n'importe quel autre type de combattant (excepté les plus riches qui forment un groupe à part). Il se bat dans des formations d'archers qui agissent en relation avec les autres armes (soldats à pied avec bouclier, cavalerie) et son action est importante notamment dans l'ouverture de la bataille. Et n'oublions pas qu'être un archer à la guerre signifie être capable de tirer avec des arcs d'une centaine de livres de puissance, à un rythme élevé, donc pas à la portée de tout le monde et impossible sans un entraînement assidu.

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Mer Oct 18, 2017 12:28 pm

tancrède 2 a écrit:Les archers au XIIème siècle ne sont pas forcément plus mal perçus que les autres combattants, en tout cas les sources à ma connaissance ne montrent rien de ce genre. Les clichés plus tardifs ne sont pas valables pour le 12ème (surtout la première moitié du siècle)j'etait pas sur pour l'avant 12ieme,merci pour la confirmation ;) . Les chevaliers ne sont pas encore une caste fermée par exemple. On sait que les nobles ne dédaignaient pas se servir de l'arc ou de l'arbalète, on voit certains archers armurés et portant des casquesen cote de maille pour un archer,ca sera compliqué :D mais a tester (j'essayerai avec une de l'asso). Les archers font partis des troupes qui sont souvent citées dans les sources écrites, ce qui montre au moins qu'ils ne sont pas ignorés.
Je dirai qu'à cette époque, un archer est considéré comme un combattant à part entière, comme n'importe quel autre type de combattant (excepté les plus riches qui forment un groupe à part). Il se bat dans des formations d'archers qui agissent en relation avec les autres armes (soldats à pied avec bouclier, cavalerie) et son action est importante notamment dans l'ouverture de la bataille. Et n'oublions pas qu'être un archer à la guerre signifie être capable de tirer avec des arcs d'une centaine de livres de puissance, à un rythme élevé, donc pas à la portée de tout le monde et impossible sans un entraînement assidu.ca,je ne peut que confirmer :D même a 35 livres,c'est pas évident :D (mais j'ai hate de pouvoir tester un 100 livres)


par contre,une petite question qui fait débat dans mon asso: (enfin pas vraiment,vu qu'on me certifie que c'est moi qui ai pas raison)

au niveau du casque,c’était un chapel de fer,mais a large bord ou a bord "raccourci(x)" (petite blague en passant)?

par expérience perso(et quelques lectures sur internet plutôt sérieuses),un chapel a large bord est plus handicapant qu'autre chose (le poids,et le rebord qui gêne la corde pour des grandes allonges).mais peut etre que c'etait la tenue standard et qu'on se souciait pas trop de ces points la (et que donc je me trompe)
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
tancrède 2
 
Localisation: Monaco
Messages: 275

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar tancrède 2 » Mer Oct 18, 2017 4:55 pm

Pour le XIIème, en Europe occidentale, les casques sont souvent coniques avec ou sans nasal, mais pas de chapel encore.

Avatar de l’utilisateur
chevalier arnault
 
Localisation: pas de calais
Messages: 114

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar chevalier arnault » Mer Oct 18, 2017 8:06 pm

tancrède 2 a écrit:Pour le XIIème, en Europe occidentale, les casques sont souvent coniques avec ou sans nasal, mais pas de chapel encore.


donc en fait,on avait tout les 2 tord :D quelle source tu as pour ce sujet?? (pas pour moi,mais pour les collegues de l'asso)
membre des gardiens des 7 besants d'or

Avatar de l’utilisateur
tancrède 2
 
Localisation: Monaco
Messages: 275

Re: vie d'un archer au 12ème

Messagepar tancrède 2 » Mer Oct 18, 2017 8:36 pm

A ma connaissance, les chapels de fer n'apparaissent sur les sources que timidement au début XIIIème et surtout à la mi-XIIIème (voir bible de Maciejowsky ou la Grande Chronique de Matthieu Paris notamment).
Au XIIème siècle, les sources montrent des casques coniques avec ou sans nasal que ce soit pour les chevaliers ou les simples soldats et pas de chapels. Les archers et les arbalétriers sont généralement représentés sans casques mais parfois on voit des combattants à pied en porter et c'est toujours des casques coniques: de la tapisserie de Bayeux (fin XIème certes), à l'église de Cressac en passant par la cathédrale d'Angoulême, l'église d'Andlau, l'église st Barthélémy de Liège, l'église San Giovanni de Ravello, la cathédrale de Modène, l'église de Cressac... Bref, j'ai jamais vu de chapels sur aucune source XIIème d'Europe occidentale pour ma part.
Mais tu peux demander à tes amis s'ils ont trouvé de leur côté des sources de chapel XIIème, sait-on jamais.

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité