Recettes de rouge de minium

Réservé aux sources et documents historiques uniquement.

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Avatar du membre
chlodyne
Messages : 155
Enregistré le : mar. juin 29, 2010 1:13 pm

mar. août 06, 2013 3:08 pm

Bonjour,

Je vous mets deux liens vers des recettes de minium. Attention ! Seuls les chimistes peuvent refaire ces formules car elles sont très dangereuses à mettre en pratique, le plomb étant très toxique !!

Ces recettes sont cependant intéressantes quant aux tours de mains nécessaires pour faire ce pigment. Elles pourront vous servir pour votre animation concernant la peinture médiévale, notamment si vous tenez une échoppe d'enlumineur ou de calligraphe. (mais dans le discours uniquement !). Le minium était la couleur avec laquelle on écrivait les rubrique.

http://arhpee.typepad.com/enluminure/20 ... inium.html

http://arhpee.typepad.com/enluminure/20 ... inium.html

Bonne lecture
Dame Chlodyne, peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com
Blog : http://arhpee.typepad.com/enluminure
Groupe Enluminure/Calligraphie : https://www.facebook.com/groups/1425864087660078/
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

mer. août 07, 2013 1:22 am

Le mot rubrique vient de rouge je crois, non ?
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Avatar du membre
olivier du berry
Messages : 756
Enregistré le : jeu. janv. 26, 2006 12:00 am
Localisation : Cher (18) à coté de Bourges

mer. août 07, 2013 7:06 am

rubra en latin ... qui signifie rouge
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

mer. août 07, 2013 12:23 pm

C'est bien ce qu'il me semblait :) Merci :jap:
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Avatar du membre
chlodyne
Messages : 155
Enregistré le : mar. juin 29, 2010 1:13 pm

ven. août 09, 2013 3:43 pm

c'est rubia plus exactement il me semble.
Il y avait le rubricateur, celui qui écrivait en rouge.
La rubrique pouvait aussi etre faite d'un mélange de minium et de vermillon.
On écrit en rouge les titres du livres, les incipit et explicit et aussi les légendes des enluminures.
Dame Chlodyne, peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com
Blog : http://arhpee.typepad.com/enluminure
Groupe Enluminure/Calligraphie : https://www.facebook.com/groups/1425864087660078/
Avatar du membre
olivier du berry
Messages : 756
Enregistré le : jeu. janv. 26, 2006 12:00 am
Localisation : Cher (18) à coté de Bourges

ven. août 09, 2013 7:33 pm

extrait du Gaffiot p1371 :
rubrae, arum, f.,c. : rubra saxa (roches rouges)

rubia, ae, f., : garance [plante à teinture]

http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?q=rubia
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

sam. août 10, 2013 1:09 pm

La garance, plante tinctoriale et médicinale, était également utilisée comme pigment rouge (alizarine) dans les manuscrits. D'après les fouilles et les textes archéologiques, cette plante était également chargée de toute une symbolique (évolutive au cours des temps).
Ce "rouge" (rubia) a donné son nom à toute la famille de plantes, les rubiacées, possédant des caractéristiques botaniques communes, dont: aspérule et aspérule des teinturiers, les gaillets ( médicinales et tinctoriales) Le caféier et le quiquina en font aussi partie mais ne sont pas "histo-médiévale occidentale". ;-)
Avatar du membre
chlodyne
Messages : 155
Enregistré le : mar. juin 29, 2010 1:13 pm

sam. août 10, 2013 2:32 pm

ah ! Merci Olivier, je ne savais pas. Je me coucherai moins bête ce soir !!

La garance est une plante très utilisée en teinture. Mais au final on la retrouve très peu dans la fabrication des rouges pour la peinture. Elle pouvait être employée avec de la gomme de lierre rouge par exemple pour faire une laque rouge.
Dame Chlodyne, peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com
Blog : http://arhpee.typepad.com/enluminure
Groupe Enluminure/Calligraphie : https://www.facebook.com/groups/1425864087660078/
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

sam. août 10, 2013 11:31 pm

Précision quant à la laque d'alizarine (LE pigment rouge de la garance):
Jusqu’au début du 19e siècle, le colorant rouge était utilisé pour colorer les textiles et le cuir, ainsi que pour fabriquer de l’encre rouge. Le colorant ne convenait pas pour fabriquer des peintures plus onctueuses, parce qu’il se dissolvait dans les liants souvent utilisés tels que huile, gomme arabique et œuf.

Il faut attendre le 19ème et la chimie pour pouvoir la rendre "utilisable" en peinture... ;)
http://rembrandt.royaltalens.com/fr/cou ... de-garance
(ps: plusieurs sites, dont wiki qui ne dit pas que des c**, cela dépend de la branche, confirment.. j'ai choisi de lien-ci parce que plus axé sur la peinture.. même "tardive"!) [img]images/icones/icon14.gif[/img]
Avatar du membre
olivier du berry
Messages : 756
Enregistré le : jeu. janv. 26, 2006 12:00 am
Localisation : Cher (18) à coté de Bourges

dim. août 11, 2013 9:43 am

@Chlodyne : bah de rien, si je peux aider avec mais maigres connaissances;
j'ai toujours admiré ton travail de recherche, je suis un lecteur assidu de tes articles. :roi:
Avatar du membre
chlodyne
Messages : 155
Enregistré le : mar. juin 29, 2010 1:13 pm

dim. août 11, 2013 11:46 am

@yrwanel, il me semblait en effet que l'alizarine était une utilisation moderne. Le site que tu proposes est très instructif. Merci. Il y a une thèse récente qui a été écrite sur la laque de garance. Et l'association Couleur Garance propose des recettes de peintures dans l'un de ses Cahiers.

@Olivier du Berry, je te remercie, ce que tu me dis me touche beaucoup. C'est très gentil. Je suis ravie de te compter parmi mes lecteurs !
Dame Chlodyne, peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com
Blog : http://arhpee.typepad.com/enluminure
Groupe Enluminure/Calligraphie : https://www.facebook.com/groups/1425864087660078/
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1711
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Marennes (17)

lun. août 12, 2013 10:29 pm

Merci à Chlodyne, dont le site est une caverne aux trésors. Je rejoins l'avis d'Olivier, je suis une fan assidue ! :)

Et merci Yrwa pour tes lumières et l'adresse du site de Rembrandt, que je ne connaissais pas encore.
Il renferme des choses qui gagneraient à être connues du "grand public", comme la "vraie" nature de la cochenille (déjà qu'elle n'a pas bonne réputation, là ça risque d'en refroidir quelque-un-e-s) : :hello:
Le colorant naturel extrait de poux, nommés cochenilles, est utilisé encore de nos jours pour colorer les produits cosmétiques, tels que rouge à lèvres, vernis à ongles et ombre à paupières ? En plus, le colorant est utilisé dans un grand nombre de produits alimentaires, tels que limonade, yaourt, glaces et bonbons, sous la référence E120.
:gla:
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

lun. août 12, 2013 10:50 pm

Oui, bon.. ce sont des "poux de plantes"! [img]images/icones/icon15.gif[/img]
(une calamité, du moins les cochenilles "laineuses", pour les jardiniers...)
Avatar du membre
chlodyne
Messages : 155
Enregistré le : mar. juin 29, 2010 1:13 pm

mar. août 13, 2013 11:28 am

Merci Sagiterra, c'est très gentil ! Ça me fait très plaisir, ravie que mon travail te plaise !
Dame Chlodyne, peintre d'imageries médiévales
http://www.claudinebrunon.com
Blog : http://arhpee.typepad.com/enluminure
Groupe Enluminure/Calligraphie : https://www.facebook.com/groups/1425864087660078/
Répondre

Retourner vers « La bibliothèque »