"Votre", "vos" musique(s) médiévale(s)..

Musique médiévale, instruments, chansons, groupes

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Règles du forum
Attention, tout ce qui ne relève pas ou de loin de la musique médiévale est à mettre dans le forum généraliste.
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

mer. févr. 27, 2008 9:59 am

Rapidement!
les interpretes eux même te disent "c'est pas ma faute si la musique moyenageuse est ennuyeuse... c'est comme ça"
Je me demande bien qui ..... [img]images/icones/icon9.gif[/img] [img]images/icones/icon9.gif[/img] [img]images/icones/icon9.gif[/img]
Ce ne sont certainement pas ceux qui ont fait le choix de ces répertoires médiévaux! Je ne connais que des passionnés!
Ceux qui jouent des airs médiévaux parce qu'il y a un peu de boulot par là, c'est autre chose....
pour les autres catégories, pas dacord, le débat ennuyeux ou pas existe bien
Ah ?? Les exemples que tu cites sont des débats sur la véracité, les influences ..... Pas sur le fait que l'activité soit "ennuyeuse"!
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

mer. févr. 27, 2008 10:30 am

Bah si. C'est en général sous entendu. (pour l'épée par exemple, c'est du genre "oui mais si c'est du libre les gens vont d'ennuyer" ou "ca m'em***** de pas faire d'estoc, jpréfère pas combattre si on y as pas le droit, c'est c***" donc on as là le point de vu public et combattant)


Pour les interprettes qui m'ont dit ca, je ne donnerais pas de noms, mais ils sont aussi passionnés, ils ne s'ennuient pas à jouer c'est pas la question, mais l'interprétation est bof bof (bon ca après je n'ai pas non plus entendu dans d'autre répertoires)et pour l'un ce sont ses propres mots "pas ma faute si le répertoire médiéval est ennuyeux" (en réponse au pourquoi les autres refuse qu'il joue de la musique med en manifestations)
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

mer. févr. 27, 2008 10:49 am

Bon si vous avez le courage 8 interprétation de la stella splendens (XIVem), et pour moi la plus ennuyeuse n'est pas forcément la plus lente, et la plus envoutante n'est pas forcément une avec boumboum!

http://fr.youtube.com/view_play_list?p=BCD36E3302531593
pandura_

mer. févr. 27, 2008 4:28 pm

Globalement, quel massacre !!!
Il en fallait en effet du courage pour aller au bout, ouf!... mais tu avais prévenu, j'aurais dû t'écouter et me méfier.
Si 7 de ces 8 versions au moins ne méritent absolument pas le "label" médiéval, elles ne méritent pas davantage de s'appeler "musiques".

Quoiqu'il en soit, merci gracieuse Perline pour ta généreuse participation (et ta fougue![img]images/icones/icon10.gif[/img]).

Un dernier mot peut-être avant de découvrir (j'espère!...)d'autres avis, d'autres interventions:
j'ai cru comprendre que parmi ces 8 versions, une au moins semble te satisfaire, te plaire. Consentirais-tu à me dire laquelle?

Pandura
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

mer. févr. 27, 2008 4:42 pm

Pandura a dit : Globalement, quel massacre !!!
Il en fallait en effet du courage pour aller au bout, ouf!... mais tu avais prévenu, j'aurais dû t'écouter et me méfier.
Si 7 de ces 8 versions au moins ne méritent absolument pas le "label" médiéval, elles ne méritent pas davantage de s'appeler "musiques".
Sur ce dernier point, je réagis vivement (même si la 6e et la 8e sont insupportables tant elles sonnent faux !!!) : voilà le genre de remarque que je trouve élitiste. La musique est un ensemble de notes et de sons organisés pour créer une émotion, faire bouger ou passer un message, point. Je ne supporte pas les musiciens classiques qui disent par exemple (si si, on me l'a déjà dit) que tout ce qui n'était pas musique classique ne méritait pas le nom de musique, par exemple. La musique évolue, les sons aussi, les instruments aussi, et heureusement !!
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

mer. févr. 27, 2008 6:27 pm

Merci, amie tisserande, de nous signaler ces clips qui effectivement ont pour leur majorité le point commun de faire fuir l'auditeur .... Même pas le temps de s'ennuyer!!!

La version de l'ami Pitano (avec launeddas) a le charme de l'exotisme! Quel dynamisme pour une chorale paroissiale!
La première a encore un certain caractère ( tant pis pour les saz ...)
Oh, chacun peut bien sur faire ce qu'il veut et ,grâce au Youtube ..., connaître son quart d'heure de gloire!!! [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Mais, je rejoins en partie Pandura, où est le "médiéval", et ou est même parfois ici la musique tout court!
Une condition indispensable pour aborder une pièce musicale dans un esprit de "reconstitution" (l'idée du forum, non???) est peut-être de commencer par identifier en quoi elle consiste? de la comprendre (si possible à partir de la source originale), de s'en approprier le texte (même si on la traite instrumentalement), puis de la resituer dans le contexte de l'époque. C'est ce qui est fait dans presque tous les autres domaines abordés dans les rubriques voisines, non?
Le Libbre vermelh est peut-être justement le document musical antérieur au XVe sur lequel on peut connaître le plus de choses quant à son interprétation : chants de pélerins diffusés par les bons prêtres les accueillant au pélerinage de Montserrat afin que les chants profanes ne soient pas repris! danse (ce qui ne veut pas dire rythme enjoué!) justifiée par les titres mêmes de certains morceaux, ........ Plein de choses qui n'empêchent pas des dizaines de possibilité d'approches cohérentes de ces pièces!
Qui dans ces "versions" s'est posé ces questions???

Sagiterra citait plus haut C Deslignes.
Son dernier enregistrement consacré justement au Libbre vermelh vient de sortir! Une approche qui peut bien sûr être critiquée (l'instrumentarium ...) mais qui repose sur un gros travail de réel musicien et de réel médiéviste.
Va jeter un oeil (jusqu'au bout!) à
http://fr.youtube.com/watch?v=-kY9SN0b8Ps
pandura_

mer. févr. 27, 2008 7:30 pm

Merci à vous aussi Messire Renart pour cette vive réaction… encore que, peut-être est-elle un tout p’tit peu brouillonne.
Car, que pouvons-nous lire ici ?:
Le Goupil a dit: Sur ce dernier point, je réagis vivement (même si la 6e et la 8e sont insupportables tant elles sonnent faux !!!) : voilà le genre de remarque que je trouve élitiste.La musique est un ensemble de notes et de sons organisés pour créer une émotion, faire bouger ou passer un message, point.

Pour ces 6 et 8èmes, ne seriez-vous pas là, à votre tour, bien sévère ? (élitiste ?...)
Qui vous dit que ces "ensembles de notes et de sons organisés" ne peuvent pas sembler harmonieux aux oreilles de certains, ni mettre en émoi les sens de personnes qui n’ont pas les mêmes goûts, pas les mêmes repères ou critères de justesse que les vôtres ?... Allez tiens, je parie que cela existe !
Enfin bref! Ce qui compte pour le moment présent, c’est que, comme vous, ces 6 et 8èmes je ne les aime pas non plus.
Le Goupil a dit: Je ne supporte pas les musiciens classiques qui disent par exemple (si si, on me l'a déjà dit) que tout ce qui n'était pas musique classique ne méritait pas le nom de musique, par exemple.
En relisant mon précédent message je n’y ai perçu aucune allusion de ce genre. Aussi, si cette remarque m’est adressée, de grâce ne me prêtez pas de propos ou de raisonnements que je n’ai pas tenus et que, d’ailleurs, je n’imagine même pas pouvoir tenir un jour. (Entre-nous, très honnêtement, je ne suis pas à proprement parler ce qu’on pourrait appeler un "musicien classique").
Le Goupil a dit: "La musique évolue, les sons aussi, les instruments aussi,"(...)
En principe oui, tout le monde sait cela, mais peut-être était-il sage de le rappeler ici.
Le Goupil a dit:(...)"et heureusement !!"
Çà, après, plus qu’une réalité objective, c’est soit une vue de l’esprit, soit une question de goût.

J'imagine la situation plus claire entre nous à présent, aussi j’aimerais revenir à mon appel lancé au début de ce fil de discussion et aimerais votre avis éclairé sur : vos goûts et/ou vos attentes en ce qui concerne la (les) musique(s) médiévale(s). Et, puisque vous pratiquez : ce que doit, ou devraient être selon vous l’interprétation de ces musiques et de la lyrique de cette lointaine époque.

Pandura
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

jeu. févr. 28, 2008 1:55 am

Citation :
Le Goupil a dit: "La musique évolue, les sons aussi, les instruments aussi,"(...)

En principe oui, tout le monde sait cela, mais peut-être était-il sage de le rappeler ici.
Encore faut-il rappeler le sens du mot "évoluer"!
Une évolution n'est pas toujours positive!
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

jeu. févr. 28, 2008 3:22 am

Concernant la 6e et 8e, en l'occurence, non, je ne pense pas être élitiste, dans la mesure ou je critique la justesse des notes, ce qui, dans notre société occidentale au moins, est une donnée objective, ce me semble...

Concernant mon allusion aux musiciens classique, c'était pour illustrer le genre de réactions élitistes qui m'agacent.

Et oui, "heureusement" que la musique évolue, que de nouveaux sons, de nouveaux styles, de nouveaux instruments s'inventent, parce que sinon, bin on en serait toujours à ne faire que des rythmes tribaux sur des vieux bouts de bois.

Pour terminer, moi aussi, j'aimerais entendre des choses plus susceptibles de se rapprocher de ce qu'on peut connaître de la musique médiévale, et surtout lorsque qu'on se vend pour de la musique "médiévale". Maintenant, par exemple, quand il n'y a pas de confusion possible (je pense par exemple aux polonais qui jouent dans l'église avec guitare et flûtes à bec, en costume moderne), après tout, chacun est libre d'interpréter le répertoire comme il le veut. Il faut être honnête lorsqu'on prétend jouer du médiéval, mais la musique appartient à tout le monde, et chacun peut se la réapproprier...

Voilà...


PS : notez que je suis aussi choqué d'entendre du pseudo-médiéval que de voir des virtuoses musicologue maitrisant parfaitement leur sujet interprétant des musiques médiévales en s'affublant d'une tunique en synthétique sur un pantalon et des chaussures modernes et en retombant dans les clichés vestimentaires inhérents à notre chère période...
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

jeu. févr. 28, 2008 7:23 am

piffaro a dit : Merci, amie tisserande, de nous signaler ces clips qui effectivement ont pour leur majorité le point commun de faire fuir l'auditeur .... Même pas le temps de s'ennuyer!!!
J'avoue, que certaine je n'ai même pas écouté juqu'au bout
La version de l'ami Pitano (avec launeddas) a le charme de l'exotisme! Quel dynamisme pour une chorale paroissiale
!

L'une de mes deux choix la plus disons traditionnelle.
La deuxième est l'interprétation de Luc Arbogast, mais forcément, je suis fan la chose que je lui reproche c'est d'avoir sur toutes ses interprétations le même rythme d'accord.
Une condition indispensable pour aborder une pièce musicale dans un esprit de "reconstitution" (l'idée du forum, non???) est peut-être de commencer par identifier en quoi elle consiste? de la comprendre (si possible à partir de la source originale), de s'en approprier le texte (même si on la traite instrumentalement), puis de la resituer dans le contexte de l'époque. C'est ce qui est fait dans presque tous les autres domaines abordés dans les rubriques voisines, non?

Tout à fait d'accord et c'est ce que j'essaye d'exprimer depuis le début. Qu'une musique profane ne se joue pas comme une musique d'église et qu'une musique de deuil pas comme une de mariage, qu'une musique dansées ne se joue pas comme une ballade.
Et donc ce que je reproche justement à la pluspart des interpretes, c'est bien d'anonner les notes les unes après les autres. Sans interprétation. Si l'interprétation est mauvaise, bon, il y as au moins interprétation (on ne sais pas tous lire l'ancien français et on as pas forcément accès à la totalité des éléments) mais celà comme le reste dans le med. Si on arrive a avoir les éléments et à interpréter selon le contexte alors là c'est déjà beaucoup mieux.
Le Libbre vermelh est peut-être justement le document musical antérieur au XVe sur lequel on peut connaître le plus de choses quant à son interprétation : chants de pélerins diffusés par les bons prêtres les accueillant au pélerinage de Montserrat afin que les chants profanes ne soient pas repris! danse (ce qui ne veut pas dire rythme enjoué!) justifiée par les titres mêmes de certains morceaux, ........ Plein de choses qui n'empêchent pas des dizaines de possibilité d'approches cohérentes de ces pièces!
Qui dans ces "versions" s'est posé ces questions???
Je l'ignorais, merci d'avoir éclairé ma lanterne.
Donc encore plus.
Je crois que pour la pluspart des vidéos que j'ai mises, ce sont des interprétations d'interprétation. Helàs sur Youtube on ne trouve pas les morceaux audios d'autres interpretes.
C'est assez marrant comme on peu les regrouper d'ailleur : version allemande contexte gothique, version latine (espagne, portugal), version "jeuns qui s'inspire de l'allemand"...
Sagiterra citait plus haut C Deslignes.
Son dernier enregistrement consacré justement au Libbre vermelh vient de sortir! Une approche qui peut bien sûr être critiquée (l'instrumentarium ...) mais qui repose sur un gros travail de réel musicien et de réel médiéviste.
Va jeter un oeil (jusqu'au bout!) à
http://fr.youtube.com/watch?v=-kY9SN0b8Ps


Oui je connaissais cette vidéo je l'avais vue dans le contexte "danse". C'est vrai que c'est absolument superbe!
Ils ont enregistré mais ont-il sorti quelque chose? celà contrairement à beaucoup d'autre, je pourrais l'acheter!
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

jeu. févr. 28, 2008 7:53 am

on en serait toujours à ne faire que des rythmes tribaux sur des vieux bouts de bois.
Preuve que Evoluer ne va pas toujours dans un seul sens, quand j'entends cerains sons "ethnik" actuels!!! [img]images/icones/icon10.gif[/img]
musique profane ne se joue pas comme une musique d'église
Et une musique d'inspiration sacrée jouée aux portes de l'église? [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Image
Mais revenons au sujet
vos goûts et/ou vos attentes en ce qui concerne la (les) musique(s) médiévale(s). Et, puisque vous pratiquez : ce que doit, ou devraient être selon vous l’interprétation de ces musiques et de la lyrique de cette lointaine époque.
clarin_

ven. mars 07, 2008 8:41 am

Ennuyeux, juste une question de contexte et de connaissance.
Question de contexte :
La musique est ennuyeuse lorsque le contexte d'écoute n'est pas le bon. Le contexte peut être extérieur (lieu, ambiance sonore extérieure...) et il peut être intérieur (mal luné, pas disponible en pensée..)
Si comme dans le jazz, vous êtes dans un club à boire une bière, vous vous approchez certainement de la musique profane du 12ème qui au milieu des repas, discours et bavardages tentait de se faire une petite place. Donc, la musique peut être en soit ennuyeuse mais le contexte vous aide à la trouver ou l'écouter différemment.
Ensuite, du 3ème au 11ème siècle, la religion a sclérosé la musique profane tant dans l'évolution de l'harmonie, la médodie, ou de la lutherie...Imaginez la révolution que cela a du être quand l'instrument a droit de cité, que la danse est autorisée; que le chant peut louer via des poèmes à thème profane...Quelque fut l'interpretation du moment, ce ne pouvait pas être synonyme d'ennuyeux.
Enfin, essayez de projeter la notion de concert au moyen age, croyez vous que notre version du concert d'aujourd'hui : lieu dédié, entrée payante, public silencieux pendant l'execution, applaudissement , bis... existait. A mon humble avis, il ne devait pas exister grand chose de tout cela ??

Question de connaissance :
Si vous êtes instrumentiste, musicien, fortement mélomane ou connaisseur et que vous assitez à un concert meme ennuyeux musicalement, vous avez les yeux pour vous abreuver de comparaison, de relativité, de technique instrumentale qui font que vous dérivez l'intéret du concert non pas sur la musique, mais sur d'autres intérêts qu'une personne non musicienne, non mélomane ne pourra pas avoir.
Avatar du membre
charles-d-orléans
Messages : 146
Enregistré le : lun. juil. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : Méréville

lun. mars 17, 2008 3:26 pm

De part rapport au message de base, j'ai une préférence pour:
En cd
"Beauté parfaite", "Armes, amours", "D'amours loial servant" d'Alla Francesca.
"Musiques et chants au temps de Jeanne d'Arc" de l'Ensemble Amadis.
"Codex Reina" de Continens Paradisi.
Il m'arrive aussi d'écouter du Krless ou In Taberna...
Pas histo, pas encore


Member Of the Tower Tent Club


Member of the White Tent Club


Membre du "consortium"


Membre des 4 Fantastiques


<a href="http://perso.orange.fr/ost.d.albret/indexFR" target="_blank">http://perso.orange.fr/ost.d.albret/indexFR</a>
Avatar du membre
cassetrogne
Messages : 4400
Enregistré le : lun. mai 17, 2004 11:00 pm
Localisation : Villebon/Yvette
Contact :

jeu. mars 20, 2008 6:28 am

Pour In Taberna, ménages tes CD! Il n'y en aura pas d'autres, l groupe n'existe plus !
Cassetrogne, Ménestrier aux Coquillards de Villon
http://www.coquillards-de-villon.com
http://coquillards.leforum.eu
Si sibi pilosus est, legitimus !
pandura_

jeu. mars 20, 2008 5:14 pm

l groupe n'existe plus
Provisoirement, car à en croire ce que disent actuellement les Tam-Tam, le groupe serait en train de ressusciter... mais emputé d'un membre! ("On" ne dira pas lequel).

Alors tant mieux pour le gagne pain de ceux qui semblent vouloir repartir à l'aventure, tant mieux aussi pour les organisateurs de kermesses, tant mieux aussi pour les amateurs de Médiévalo-Rock et de "Trouba-tambours du Bronx" et puis,..............tant pis pour la Musique Médiévale.
Répondre

Retourner vers « En avant la musique ! »