"Votre", "vos" musique(s) médiévale(s)..

Musique médiévale, instruments, chansons, groupes

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Règles du forum
Attention, tout ce qui ne relève pas ou de loin de la musique médiévale est à mettre dans le forum généraliste.
pandura_

lun. févr. 18, 2008 5:20 am

Bonjour à tous, médiévistes endurcis et nouveaux venus qui re-visitez avec intérêt et passion cette longue, très longue page d’Histoire !

Voilà, je ne voudrais pas vous paraître trop indiscret, mais j’aimerais connaître si possible : vos goûts et/ou vos attentes en ce qui concerne la (les) musique(s) médiévale(s).
Plus encore, la conception que se fait chacun de vous sur ce que doit, ou devrait être l’interprétation de ces musiques, celle de la lyrique de cette lointaine époque.

La question posée, bien que singulière ou complexe peut-être aux yeux de certains, n’en est pas moins fort intéressante - de mon point de vue du moins - et élémentaire pour moi (comme pour d’autres ici et ailleurs je n’en doute pas).

Nous sommes en effet ici dans un espace privilégié où s’expriment des personnes qui parlent "Moyen Âge". Des personnes qui, pour la plupart, possèdent manifestement de bonnes (pour ne pas dire d’excellentes) connaissances sur cette longue période de l’histoire de notre pays, sur les pratiques, coutumes, sur les modes, les technologies, etc., etc., qui s’y sont développées et, ce qui ne gâte rien, également sur celles des nations qui l’entouraient en ces temps reculés.

Soit !... Chacun son terrain de prédilection bien sûr (le mien, c’est plutôt la musique et les instruments), mais à lire les pages de ce forum, j’ai compris que chaque médiéviste intervenant a développé en même temps des connaissances beaucoup plus globales. Personnellement je fais comme vous, car je ne conçois pas de m’intéresser aux musiques du MÂ autrement qu’en me penchant très sérieusement sur : qui étaient ceux qui les composaient, ceux qui les jouaient, ceux à qui elles étaient destinées, etc., enfin en un mot : quel était dans tous ses aspects, le quotidien de tous ces gens là.

Dans les innombrables sujets qui sont abordés sur ce forum, j’ai pu lire et découvrir des tas de choses, ici des hypothèses intéressantes, ailleurs des arguments solides et bien documentés, excepté de manière assez récurrente pour les musiques, pour lesquelles j’ai pu lire ça ou là des choses qui m’ont parfois franchement fait tomber les bras.

Ce qui nous ramène à l’appel que je lance au début de ce message et, si vous le voulez bien, à vos réponses nombreuses j’espère. Des réponses qui orienteront peut-être différemment (pourquoi pas?), mon engagement et ma manière de concevoir et de pratiquer cette (ces) musique(s) médiévale(s).

D’avance merci à tous !
Pandura
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

dim. févr. 24, 2008 2:04 pm

Une semaine bientôt que cet ... appel à témoignages est en ligne!!!
68 visites à ce moment!!!!
0 réponse!
Eh bien, mon cher Pandura, voilà ce qui est éloquent sur ce que le Moyen Âge guerrier (ou autre d'ailleurs!) pense des musiques médiévales et de leurs "reconstitutions"!!! [img]images/icones/icon9.gif[/img]
Certes les ralentissements sur Aceboard n'attirent pas les visites impromptues! Mais je crois que le "test" est concluant ... [img]images/icones/icon11.gif[/img] [img]images/icones/icon11.gif[/img] [img]images/icones/icon11.gif[/img]
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

dim. févr. 24, 2008 3:57 pm

N'allons pas trop vite en besogne...

Je ne suis pas certain qu'il faille voir là un mépris de la musique médiévale.
J'ai plutôt l'impression que beaucoup méconnaissent la musique médiévale, tout simplement. De fait, les publications sur le sujet sont souvent plus ardues que celles, beaucoup plus nombreuses et souvent plus accessibles, sur la vie quotidienne ou militaire, et cela peut donner l'impression que la musique médiévale est trop complexe à aborder.

Surtout, je crois que ce qui plait le plus aux reconstituteurs est de vivre les choses de l'intérieur. Or, si l'on n'est pas soi-même musicien, on ne peut pas incarner un musicien médiéviste, alors qu'on peut incarner facilement beaucoup d'autres personnages ; on achète une reconstitution de pichet XVe, et hop, on peut boire dedans en rasso ; on se coud un costume XIIIe, et hop, on le porte ; on investit dans une épée, et hop, on fait joujou avec. Alors que si l'on n'est pas musicien, bin forcément, on ne peut pas interpréter de musique médiévale. Autrement dit, pour un non-musicien, l'approche de la musique médiévale est beaucoup moins concrète, donc moins attirante, à mon avis...

Image
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

dim. févr. 24, 2008 4:41 pm

Ben voilà!!!!
Le tout est de le dire!!!! [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Je crois que Pandura ne demande pas d'autres ... témoignages!
Pourquoi faut-il que ce soit un musicien (si si!!!) qui vienne le dire!!! ? [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

dim. févr. 24, 2008 4:47 pm

Oui, 'fin, j'émets juste une hypothèse, hein !
;)

Peut-être qu'ils s'en fichent vraiment, de la musique médiévale, les gens !
:lol:
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

lun. févr. 25, 2008 5:22 am

J'aime la musique, suis un peu musicienne mais pas trop.

Mon avis sur la question?
Et bien, je suis horifiée chaque fois que j'entend que la musique médiévale est "ennuyeuse". C'est ce que je viens encore d'entendre il y as peu, et par un musicien ayant fait de recherches sur le sujet.

Je ne suis pas du tout daccord. Tout viens de l'interprétation.
Effectivement, si vous prenez une musique religieuse, c'est peut-être le cas, mais une musique profanne? non et non!
Pour moi la meilleure preuve en est qu'à partir des mêmes partitions (prenons les cantiguas de santa maria) on trouve en france pas mal d'interprétation que je qualifierais d'ennuyeuse dont celle que fait ce monsieur avec qui j'ai parlé) mais aussi de nombreuses interprétation trés vives, joyeuses et donnant envie de danser, je parles des groupes que je connais de l'est de la france et des groupes de "goth" allemand qui parfois font des cd d'interprétation basé sur ces partition avec des instrument traditionel et qui "bougent".

Un exemple moderne : la musique irlandaise, qui est écrite est toujours ennuyeuse si on la joue tel qu'écrite, mais il est impossible d'écrire la façon de jouer de quelqu'un, ses trilles ses soufles ses arrets ... son interprétation, les partitions ne sont qu'une base.
En musique médiévale, les partitions si j'ai bien compris sont encore moins précise.

Donc pour moi il est important de savoir pour quoi étais joué cette musique avant de l'interpréter (effectivement un appel aux mort ne devrais pas etre joué joyeusement... quoique)

Lorsque l'on voit les enluminure des danseurs en train de sauter partout, je me vois mal le faire sur une musique passez moi l'expression, chiante!
Ils on l'air de s'amuser!

Je pense donc que quitte à ne pas être dans le vrai (sauf machine à remonter le temps on ne le sauras jamais) autant, interpreter dans "l'ambiance" plutot que d'anoner les notes l'une à la suite de l'autre.

Certains crieront surement hauts cris à ce que je vais dire, mais, dans le film "chevalier", la musique moderne ne me choque pas du tout, au contraire, elle donne pour moi un assez bon exemple de l'ambiance (et je parle bien de l'ambiance) que je me fais des tournois et bals de l'époque.
Si maintenant, plus de monde se penchait sur les partitions médiévales et en fesaient des interprétations non linéaire et plus attirantes, alors peut-être que plus de gens y seraient attirés.

Je me repette encore une fois, beaucoup pensent que c'est une musique ennuyeuse, et que les groupes gothiques allemand, ben c'est du gothique alors c'est n'importe quoi et que les groupes français tel tempradura, font du folk (ils en font aussi) et non du médiéval a cause de leur interprétation

M**** alors! ils savaient s'amuser aussi! c'est écrit, c'est peint, et ce sont des êtres humains!!!!

(désolée pour ma diatribe si elle n'est pas claire mais c'est quelque chose sur laquelle je part en vrille assez vite.)
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

lun. févr. 25, 2008 5:26 am

euh une dernière chose... peut-être que le fait que peu de monde viens répondre est causé par le tort que font les interpretes ennuyeux!
Combien de groupes français peuvent se valoir de musique médiévales, d'après partitions médiévale, entrainantes?
Et pour ces groupes, (4 ou 5 si je ne m'abuse) combien ont-il de ces musiques "valables" au milieu de compositions et musiques folks?
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14888
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

mar. févr. 26, 2008 10:11 am

Le Goupil chante très bien (si,si je vous assure) et il joue aussi très bien de la musique. Il nous a sonorisé une soirée raclette du collectif Bouvines comme un chef. Image
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

mar. févr. 26, 2008 10:16 am

J'en suis sur, il est de lorraine!
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

mar. févr. 26, 2008 11:42 am

Bouchard a dit : Le Goupil chante très bien (si,si je vous assure) et il joue aussi très bien de la musique. Il nous a sonorisé une soirée raclette du collectif Bouvines comme un chef. Image
Messire l'Empereur est trop bon !!
[img]kator/smiley136.gif[/img]


;)


Mais je ne crois pas que les propos de Perline me visaient.
Ceci dit, je ne suis pas de son avis, tout lorrain que je suis ! ;)

Je ne vois pas pourquoi la démarche de reconstitution de la musique médiévale doit être moins rigoureuse que les autres. Bien sûr, elle est peut-être plus difficile que la reconstitution des objets, parce qu'elle a laissé peu de traces concrètes, mais sans devenir un intégriste prétendant savoir exactement on jouait ou chantait au XIIIe (si si, il y en a, ils "savent"), on peut essayer d'adopter une démarche honnête, en se rapprochent des sources, et même si leur interprétation est difficile. C'est comme pour la reconstitution de vêtements : le tout est d'être honnête dans sa démarche, d'accepter ses lacunes, ses imprécisions. Mais entre Corvus Corax et des élitistes de conservatoire persuadés d'être les seuls musiciens dignes de ce nom hautains et jouant avec un balais dans le popotin, il y a une marge !!
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

mar. févr. 26, 2008 1:33 pm

Merci à Perline pour cet avis ... qui confirme que « la musique, c'est pô pareil » ...
A vrai dire je n'ai pas envie de me lancer dans des polémiques stériles, quand on donne une vision bien trop réductrice aux musiques médiévales. Les enregistrements ne manquent pourtant pas, y compris en discothèques de prêt! (je ne parle même pas de tel .... )

Bien sur la sono mobile pseudo "méd" remplit, à grand coup de Boum-boum fortissimo et de gralles de foire (c'est l'utilisation de l'instrument en Catalogne!); certains font croire que c'est ça LA musique médiévale ...... Aucune envie d'y revenir ....

Le terme "musique ennuyeuse" amène lui à se poser des questions.
D'abord, c'est bien le seul domaine de la "reconstitution" où on se pose visiblement la question ainsi (le combat, l'archerie, le tissage, .... ennuyeux?) mais .... ca va, encore une fois "la musique c'est pô pareil!"
Et c'est quoi une musique ennuyeuse : pour moi le martellement (anachronique certain) des gros tambours soutenant une mélodie simple reprise en boucle par deux ou trois instruments perçants ... même si c'est vif, joyeux et donne envie de danser, ca me gonfle très vite! Je n'ai pas contre pas encore fait le tour des variétés extrèmes des musiques médiévales (qui pour les plus tardives sont très bien connues) : Mélismes du chant sacré, polyphonies primitives qui chatouillent l'oreille, subtilités et complexités intellectuelles des musiques aristocratiques du XIVe, émotions et expressivité du trobar, verdeur des sonorités instrumentales reconstituées .....
des élitistes de conservatoire persuadés d'être les seuls musiciens dignes de ce nom hautain
C'est méconnaitre là une grande majorité des musiciens spécialisés (ceux qui se sont formés, théorie comprise, aux musiques médiévales!)., aux parcours souvent atypiques ... Dommage, ami Goupil, que tu ne sois pas resté à Historissimo ...
Avatar du membre
Le Goupil
Messages : 6679
Enregistré le : ven. oct. 14, 2005 11:00 pm
Localisation : Vosges
Contact :

mar. févr. 26, 2008 1:45 pm

piffaro a dit :
des élitistes de conservatoire persuadés d'être les seuls musiciens dignes de ce nom hautain
C'est méconnaitre là une grande majorité des musiciens spécialisés (ceux qui se sont formés, théorie comprise, aux musiques médiévales!)., aux parcours souvent atypiques ... Dommage, ami Goupil, que tu ne sois pas resté à Historissimo ...
Ouh la, je ne fais évidemment pas référence à tous les spécialistes issus du conservatoire, hein, loin s'en faut, mais juste à quelques-uns qui se sentent vraiment supérieurs et qui méprisent tous ceux qui ne jouent pas comme eux !
;)
www.eutrapelia.fr

Non non, les M2chants ne sont pas morts ! Tels les 4 Cavaliers de l'Apocalypse, nous œuvrons dans l'ombre... Tremblez, mécréants !!!
SARTAGO DELENDA EST !!!
piffaro
Messages : 715
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 12:00 am
Contact :

mar. févr. 26, 2008 2:04 pm

Il y en a c'est vrai .... [img]images/icones/icon9.gif[/img] [img]images/icones/icon9.gif[/img]
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1747
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

mar. févr. 26, 2008 7:16 pm

Ben moi j'ai souvenance d'un stage en Bourgogne l'année dernière où on s'est carrément éclatés. (Stage Rotruenge, avec Christophe Deslignes). Pas triste, ce genre de stage…

Et puis j'ai aussi souvenance d'un rasso conteurs+musiciens, où un certain "Ben", musicien qui a été l'un des principaux acteurs du mouvement "folk" dans les années 70, nous a chanté avec une autre musicienne un air amoureux que je daterais du 13e ou du 14e, et c'était à fondre de bonheur. (Faudra que je lui demande les sources s'il vient cette année, pour vous en reparler… ;) )

Sinon, le grégorien, bien interprété, c'est pas chiant du tout… mais faut aimer, bien sûr: c'est comme les "raga" indiennes, ça touche certains, pas d'autres…
Image

À part ça, moi mon instrument c'est batterie-percu, alors difficile de décrire dans quels délices me plongent néanmoins la harpe ou l'organetto… Quand est-ce qu'on fera une vraie partoche méd pour batterie???
Image
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
perlinelatisserande
Messages : 2448
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 12:00 am

mer. févr. 27, 2008 6:02 am

hum evidement quand je parles d'ennuyeux ou de joyeux, ce sont bien les interprétations que je vise.

Boum boum sur une mélodie simple, ben ca peu être ennuyeux aussi.

Il y as je pense une notion de tempo, une notion d'enjolivements, et une notion ben simplement d'interprétation.

Avec les memes notes, le même rythme et le même instrument, c'est impressionnant le nombre d'interprétation possible.

Je suis en train d'apprendre l'accordéon diatonique, certes ce n'est pas un instrument médiéval, mais je me rend compte de plus en plus de ces différences d'interprétation: changer les notes et le doigté pour l'instant je sais pas, garder le rythme, ca je peux (bon c'est mieux avec un métronome) Mais selon si je me concentre sur le métronome, sur les basses ou sur la mélodie, selon si je joue les notes une après l'autre ou enchainée, ou en mélangeant les deux, selon la façon dont je joue avec la puissance du soufflet... ben eux c'est carrément pas pareil.

Pour les cordes si je ne me trompe pas, selon la façon dont tu joue un accord (rythme, acord gratté ou ... euh sais plus le nom chaque note jouée l'une après l'autre) L'interprétation est pareil carément pas pareil.

Faites jouer à quelqu'un qui fait du classique, un autre du militaire et un 3em du métal exactement la meme chose, et bien vous aurez 3 interprétations différentes.

Dite "cette musique doit être triste" ou "cette musique doit être joyeuse" et sans rien changer, on arrive à le faire (euhhh certains l'aime chaud pour ceux qui connaissent?)

Donc je ne comprend pas que des musiques profannes soient si souvent "ennuyeuses" dans le sens ou c'est un peu trop académique et où les interpretes eux même te disent "c'est pas ma faute si la musique moyenageuse est ennuyeuse... c'est comme ça" je ne suis pas dacord,

bon je parles essentiellement de la musique profane, mais je pense que la musique religieuse, c'est un peu le même topo. Entre une interprétation d'un chant de mort qui te bouffe les tripes et la même chose mais sans "ame" ben il n'y as pas photo.
Après évidement la musique religieuse, ben faut aimer.

Mais surtout en tant qu'interprete, je pense que la première chose à faire, c'est de ne pas trop se baser sur les interprétations connues, de ne voir les partition que comme des pense bete, et de jouer et de chanter avec ses tripes!

(pour le chant aussi : entre quelqu'un qui chante en suivant les paroles sur un papier, en connaissant les paroles et en se referant au papier en cas de doute et connaissant par coeur les paroles, ben euh, toujours pareil, pas photo)


Bon pour les autres catégories, pas dacord, le débat ennuyeux ou pas existe bien:
costume: couleur ternes ou colorées? réalisation pile poil d'un item ou interprétation selon les sources
combat: réalisation pile poil des manuels existants ou interprétation, combat libre ou chorégraphié, utilisation de toutes les techniques ou abandon des trop dangereuses, interprétation selon les techniques de combats actuelles (asiatiques par ex) ou on fait ce qui est dans les écrit même si ca n'est pas convainquant...

etc etc
Répondre

Retourner vers « En avant la musique ! »