Le costume d'Olivier

Sources, techniques, matières...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
gros poulet
Messages : 431
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : A cheval
Contact :

mer. nov. 03, 2010 9:56 am

moi qui me prenait pour un chêne !!!!
ceci dit, il y a avait eu à un moment un concours de coiffes historiques mais ridicules et j'étais concurrent...
il y avait aussi Lou Teignou et son chapeau amanite phalloïde et quelques autres.
Avatar du membre
kalima
Messages : 1989
Enregistré le : ven. févr. 29, 2008 12:00 am

mer. nov. 03, 2010 10:38 am

Dis, tu aurais un lien ou quelque chose pour le concours et/ou le chapeau "amanite phalloïde" ? Allez, steuplé...
Avatar du membre
gros poulet
Messages : 431
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : A cheval
Contact :

jeu. nov. 04, 2010 2:38 pm

tu peux la voir en cherchant bien sur les galeries de l'ost de Monjoie.
http://historia-aquitanorum.fr/pages/ga ... lemort.htm
Avatar du membre
kalima
Messages : 1989
Enregistré le : ven. févr. 29, 2008 12:00 am

jeu. nov. 04, 2010 3:12 pm

Trouvé ! Merci. Tous comptes faits, je trouve la "cupule de gland", comment dire sans être vexante, encore plus, heu, marrante, que l'amanite phalloïde :-))
Reste qu'on comprend bien le concept de "de coiffes historiques mais ridicules".

La question un peu plus sérieuse : c'est fabriqué en quoi, le p'tit chapeau ?
Sur la photo, on a l'impression que c'est un seul morceau mais du coup, ça me pose question sur la technique employée pour obtenir la forme.
et, en parlant de tête : ça tient bien, sur la tête ?
J'avoue qu'il m'intrigue tout à fait, ce couvre-chef.

Sinon, j'aime bien le "collant" à carreaux. Comment fait-on pour obtenir quelque chose d'ajuster qui permette néanmoins de bouger et de s'assoir ?
Avatar du membre
oriabel
Gentil Modo
Messages : 8858
Enregistré le : mer. mai 19, 2004 11:00 pm
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés

jeu. nov. 04, 2010 4:26 pm

En général, c'est du feutre ce qui explique que la coiffe soit faite d'une seule pièce.
Sinon, en coupant ton tissu dans le biais, tu peux obtenir une certaine élasticité qui fait que la chausse sera plus moulante.
Avatar du membre
kalima
Messages : 1989
Enregistré le : ven. févr. 29, 2008 12:00 am

jeu. nov. 04, 2010 5:00 pm

merci
Le feutre, il serait "moulé" alors (je ne trouve pas de terme approprié, zut) ?
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

jeu. nov. 04, 2010 9:25 pm

Pour le MA, j'ignore si on a retrouvé en fouille des "formes à chapeau": elles sont souvent en bois, résistent mal "aux outrages du temps" et quand c'est foutu, on les balance au feu.
Si on se base sur l'encyclopédie de d'Alembert et consort, il faut avoir en tête que ces encyclopédies ont collecté le "savoir" de l'époque, certes, mais qui n'est pas sorti "ex nihilo": les "formes à chapeau" existent, en bois, au moment de cette collecte d'informations et continuent encore bien après.... y compris pour les "borsalino"!

(pour le reste, faut demander à d'autres sans doute plus spécialisés...) :roi:
Avatar du membre
gros poulet
Messages : 431
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 11:00 pm
Localisation : A cheval
Contact :

jeu. nov. 04, 2010 10:32 pm

le chapeau vient de chez Virges Armes, c'est effectivement une sorte de feutre, je l'ai fait réaliser d'après des exemples pris sur la bible d'Ed.
les chausses : faut demander à Perline son secret.
A+
olivier
Répondre

Retourner vers « Réalisation du costume civil »