patron de costume

Sources, techniques, matières...

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

dim. déc. 08, 2013 12:32 pm

... Ou elle suit les instructions de son capitaine et apprend certaines choses sur le tas (tenir une arme d'hast, faire des patrouilles...etc)...

Je ne crois pas au "diplôme médieviste" et je crois que, bien que les connaissances sont principalement issues d'un travail de recherche individuel, certaines bases peuvent être enseignées par les responsables de la companie référente (tutrice en quelques sortes)

Après, ça dépend des troupes et des périodes reconstituées.
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

dim. déc. 08, 2013 3:13 pm

Le diplôme médiéviste, il existe. Quand tu as fait des études en histoire médiévale, ou archéo, ou art... Moi, je l'ai pas :p Mais tu as un paquet de gens qui se la jouent médiévistes en n'ayant jamais fait ne serait-ce que 2 ans de fac d'histoire (hop, on ressort le serpent de mer). A côté de ça, tu as des tas de gens qui n'ont pas fait de fac d'histoire/archéo/histoire de l'art, même en se spécialisant sur d'autres périodes, qui ne se prétendent pas médiévistes, mais qui font du bon boulot. (Et je connais aussi des médiévistes qui, en dehors de leur sujet propre, ne sont pas foutu de se démerder d'un truc qui se passe un siècle après, ou avant, ou dans un autre secteur... D'ailleurs, me demande pas de te causer de renoaaaaaaaaaaaaaaaaaaar :p j'm'en tape à un point qu'on ne peut même pas imaginer, j'veux même pas savoir. Et pourtant, j'suis dix-neuvièmiste...)
Ceci dit, se taper le boulot de vrais médiévistes, ça aide sacrément à progresser (à condition de les comprendre... parce que si on pige de travers, on revient au portnawak, mais en plus en se la pétant que c'est sourcé, farpaitement ! Et ça, hélas, on en connaît...)

Après, vu que la quasi totalité des asso qui disent faire du med n'ont pas un visuel acceptable à 50% (j'suis dans un bon jour, donc, on la joue optimiste), pas sûr que les responsables assurent des explications potables au public comme aux membres de l'asso.
Tout simplement parce qu'au lieu de faire des recherches, on copie le voisin, sans chercher à comprendre, et l'on s'en tient à ce qu'a dit le voisin. Qui lui même...
Et l'on repart sur la nécessité de comprendre ce qu'on fait.

Et ne parlons pas des baratineurs... Qui ont une assurance folle pour justifier des trucs inimaginables.

Ensuite, les connaissances historiques"ciblées", ce n'est pas tout. J'en connais un paquet qui peuvent te raconter par le détail telle bataille quasi à la minute près... Mais qui, dès qu'on les voit en costume civil... Ben, tu as peur ! Et ce après 15 ans de pratique... Seulement, ils prétendent représenter la période... Vi, vi, vi...

Faut un minimum de compréhension de la période. A plusieurs niveau, et d'après des sources variées. Sinon, c'est la cata.
Et plus tu creuses, plus tu comprends pourquoi ça ça va, et ça ça va pas...

Euh, à la base, on fait ça parce qu'on aime la période, non ? Pas pour combler des frustrations, se faire un camping subventionné à boire des bières avec une chemise de lin (pour les plus sourcés), ou pour jouer à Thierry la France ou à la Chambre des Drames, non ? (même si ça peut être l'origine de l'amour de la période médiévale)
Donc, si on aime, on essaie de piger ce qu'on fait.
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

dim. déc. 08, 2013 3:50 pm

Hermelind a écrit :Le diplôme médiéviste, il existe. Quand tu as fait des études en histoire médiévale, ou archéo, ou art... Moi, je l'ai pas :p Mais tu as un paquet de gens qui se la jouent médiévistes en n'ayant jamais fait ne serait-ce que 2 ans de fac d'histoire .
Pardon?!! Il faut avoir fait au moins deux ans de fac d'histoire pour pratiquer ce hobbie????!
[img]smile/mad.gif[/img] Et bien désolé mais ce n'est pas mon cas: Je n'ai pas fait de fac d'histoire du tout, et pourtant, je trouve que je me démerde pas trop mal [img]images/icones/icon2.gif[/img] Je suis passionné!
Je me documente, je creuse, je me renseigne auprès des ainés, je cherche à savoir, de plus en plus... ...Et ça va!
Hermelind a écrit : Euh, à la base, on fait ça parce qu'on aime la période, non ? Pas pour combler des frustrations, se faire un camping subventionné à boire des bières avec une chemise de lin (pour les plus sourcés), ou pour jouer à Thierry la France ou à la Chambre des Drames, non ? (même si ça peut être l'origine de l'amour de la période médiévale)
Donc, si on aime, on essaie de piger ce qu'on fait.
Ouaip...
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

dim. déc. 08, 2013 3:58 pm

Je te parle de l'utilisation du terme de "médiéviste" qui correspond à quelque chose de précis (avoir diplôme universitaire témoignant de la réussite lors d'études poussées sur la période médiévale, bref, un spécialiste de la période. Et, généralement, c'est au moins 4 ans). La plupart des gens qui sont ici ne peuvent pas prétendre à cette appellation... Mais beaucoup l'utilisent à tort et à travers...
Ca plait, ça plait pas. C'est comme ça... Médiéviste, c'est comme oto-rhino-laryngologiste : quelque chose de précis.
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

dim. déc. 08, 2013 4:04 pm

Hermelind a écrit :Après, vu que la quasi totalité des asso qui disent faire du med n'ont pas un visuel acceptable à 50% (j'suis dans un bon jour, donc, on la joue optimiste), pas sûr que les responsables assurent des explications potables au public comme aux membres de l'asso.
Tout simplement parce qu'au lieu de faire des recherches, on copie le voisin, sans chercher à comprendre, et l'on s'en tient à ce qu'a dit le voisin. Qui lui même...
Et l'on repart sur la nécessité de comprendre ce qu'on fait.

Et ne parlons pas des baratineurs... Qui ont une assurance folle pour justifier des trucs inimaginables.

.
Ah! Oui, des comme ça, j'en connais et des "diplômés" , des historiens pros, des "spécialistes"...

C'est souvent des historiens ,ou profs d'histoire, que je vois avec des "collants" en synthétique, ou des "boudins à paillettes" autour du crâne, et qui te font des "genuflextions" dans tous les sens...


Quand je parle de "diplôme médieviste", je ne parle pas de diplôme officiel... C'est une image...!

Dans ma phrase, le terme "médieviste" désigne le "monsieur n'importe qui" mordu d'une période de cette longue période.
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

dim. déc. 08, 2013 4:24 pm

Eh ben non... Médiéviste, c'est, encore une fois, quelque chose de très précis...
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

dim. déc. 08, 2013 4:48 pm

Donc, rassure moi, pas besoin de diplôme pour être un bon (ou correct) "reconsseux"! ;)
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
olivier du berry
Messages : 756
Enregistré le : jeu. janv. 26, 2006 12:00 am
Localisation : Cher (18) à coté de Bourges

dim. déc. 08, 2013 5:42 pm

Un peu de sémantique, ça fait pas de mal. Ça fait parti aussi des prérequis à mon sens [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

dim. déc. 08, 2013 6:56 pm

En théorie, non, pas besoin de diplôme. Mais une démarche, une méthode, un cerveau en bon état de marche, ça aide beaucoup. Savoir lire, aussi :p Comprendre le fonctionnement des images médiévales aussi (et ce selon les régions, les époques, etc.). Amasser la doc sans savoir la comprendre, ça ne sert strictement à rien. Il vaut mieux avoir 3 ou 4 objets qu'on comprend qu'une multitude dont on ne pige pas le fonctionnement ou le sens. Surtout que les images médiévales, elles ne racontent pas forcément la vérité, et elles ne montrent pas tout... Les vilaines :D
Y aura forcément des favorisés à la base (accès aux sources, savoir lire le latin médiéval, l'ancien français, etc.) Ca, hélas, faut pas se leurrer. En outre, toujours dans la catégorie "faut pas se leurrer", à la fac, on apprend la méthodologie, et comment manipuler les sources. Même si ce n'est pas la spécialité à la base (peut y avoir un temps de flottement, surtout si on part sur de mauvais conseils de la part de bons gros baratineurs), à un moment, les réflexes reviennent (et on se prend grave la tête avec les baratineurs qui ont réussi à faire perdre un temps fou :lol: )
Après, y a des personnes qui n'y arriveront jamais. Parce que la méthode n'est pas là, parce que tout simplement, à un moment, ça demande une certaine gymnastique intello (ben oui... Les gros mots, désolée) qu'ils n'arrivent pas à maîtriser. Ou alors, les pires : ils sont persuadés avoir la méthode et maîtriser.

Plus tu veux aller loin, plus il faudra se casser la tête. Les diplômes ne sont pas forcément nécessaires. Mais la méthode, si. Et savoir reconnaître les bons bouquins (parce que j'ai déjà lu des énormités sur l'art médiéval. Quand dans un bouquin, tu en as une belle série, tu te dis que tu t'es fait arnaquer... On ne peut pas être bons partout, et on peut dire une ou 2 boulettes de temps en temps, mais, y a des trucs qui passent très mal, quand ça se succède.)
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Avatar du membre
Savoisien
Messages : 86
Enregistré le : mer. sept. 29, 2010 6:09 pm

dim. déc. 08, 2013 7:45 pm

C'est peut être pas très constructif ce que je vais dire, mais je suis entièrement d'accord avec toi Hermelind ! Autant sur la nécessité d'avoir une bonne méthodologie (notamment savoir critiquer des sources, au sens historien du terme) que des baratineurs diplômés (en général ça sert à rien d'essayer de discuter avec eux... on tourne vite en rond dans des échanges stériles)...

Et oui, je confirme Hermelind : pas besoin d'avoir un diplôme pour pratiquer de manière "correct"* si quelqu'un vous a enseigné la démarche/méthodologie (ou au moins les bases quoi) pour analyser/étudier/critiquer les sources. Dans mon entourage j'en connais qui ne sont pas historiens de formation et qui pourtant font un travail plus qu'honorable là où des ""historiens"" ne s’embarrassent/encombrent(?) même pas d'étude de sources :o




* Je ne sais pas si le terme de "correct" est le bon, je n'en ai pas trouvé un autre pour exprimer ma pensée sur le moment. Je parle de personnes revendiquant faire de la reconstitution. Pas les troupes assumant faire du medfan.
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

dim. déc. 08, 2013 8:23 pm

Y a des baratineurs non diplômés aussi... ;) Ceux là n'ont même pas la méthode, et le jour où tu réalises que c'est du vent et que leur poudre aux yeux ne fonctionne plus, ils deviennent très agressifs...

A la décharge des diplômés... On ne sait pas tout. C'est humainement impossible. Après, tu as ceux qui l'admettent, et ceux à qui ça fait mal de l'avouer... Qui font semblant de savoir, et racontent n'imp. Font comme si ça n'avait aucun intérêt, t'envoient bouler parce que t'es qu'une m.... et eux n'ont pas de temps à perdre avec tes questions que tu devrais avoir honte de ne pas savoir la réponse et ils ne vont pas t'aider... Et puis aussi, il y a des choses qui sont hyper évidentes pour des spécialistes qui bossent la question (même de loin) depuis des années et qui ont du mal à être comprises par des non-spécialistes, ou des non-spécialistes qui sont tombés sur les trucs bourrés d'âneries et qui ne peuvent pas les voir (exemple alakon : quelqu'un dont la culture sur le costume médiéval se limite à Viollet le Duc... Bonjour le choc culturel. Et tu as des personnes qui ne peuvent pas admettre que VlD s'est planté sur pas mal de choses). Là, effectivement, c'est pas la peine de discuter non plus, parce que ça va tourner en rond. Et le spécialiste va passer pour un bêcheur. Mais bon, pas envie de faire une crise d'épilepsie parce que la personne en face ne veut pas admettre/comprendre que sa source géniale ne vaut en fait pas tripette... Et y a les sources foireuses, parfois, il suffit d'une phrase pour les reconnaître... Si toute une théorie est basée sur un point de départ biaisé, on est mal barré. Donc, solutions : arrêter tout de suite la discussion, parce que tu sais où ça va aller, vu que tu reconnais le postulat foireux et que tu devines la suite, et c'est très mal pris. Soit te taper 2h de discussions, et de toute manière, non, ce sont tes arguments qui ne sont pas valables, parce que le bouquin est trop génial. Ok. Stop. On ne discute plus. Dans ce cas, tu laisses pisser le mérinos, et tu n'en penses pas moins... Dans un cas comme dans l'autre, tu passes pour quelqu'un qui se la joue supérieur. Youppie. Tout ça parce que t'as eu une spécialisation, que tu as eu les bons profs, que tu as lu les bons bouquins, même si tu n'es pas forcément toujours d'accord.

T'as pas assez d'une vie pour étudier toutes les sources... C'est une évidence. C'est pour ça que chaque chercheur a son domaine privilégié. Après tu le vis bien ou mal ;) Et effectivement, tu as des non-spécialistes qui se retrouvent amateurs éclairés. Alors que d'autres resteront des amateurs, au sens négatif du terme.
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

dim. déc. 08, 2013 8:44 pm

[img]images/icones/icon7.gif[/img]
Par contre, ce n'est pas évident de trouver les bons bouquins dès le départ et de savoir trier les "fiables" des "n'importe quoi"
quand , à la base, on découvre!! :/
Surtout que certaine infos peuvent périmer :gla:
(J'ai commencé avec le bouquin Fêtes Médievales , que les participants modos ne le prennent pas mal )
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5620
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

dim. déc. 08, 2013 9:23 pm

Je sais...
C'est pareil dans toutes les disciplines... J'ai eu aussi un paquet de bouquins d'histoire de l'art qui se sont révélés plein d'âneries. Alors, quand ce sont des bouquins qui sont supposés être des références, et que pendant que tu fais ta thèse, tu te rends compte que dans ZE bouquin, toutes les retranscriptions de la correspondance sur laquelle tu bosses sont truffées d'erreurs, erreurs qui sont répercutées sur TOUS les ouvrages parus sur ton peintre depuis 1975, que le mec qui est considéré comme ZE spécialiste s'avère être un très bon compilateur mais passe à côté de tout le reste (puisque c'est lui qui fait la promo de ZE bouquin pour dire à quel point il est bien, par exemple), j'aime mieux te dire que ça fait sacrément mal (vu que cela implique une réécriture totale et que tu sais que tu es définitivement grillée auprès de ZE spécialiste, qui truste pratiquement toutes les recherches, parce que dans ta thèse, son nom est cité régulièrement pour souligner où il s'est planté, preuves à l'appui)... Et après, ben, tu te dis que c'est pas parce que tel ou tel a écrit ça que c'est forcément bon, ou forcément mauvais (non, non, même chez ZE spécialiste, y a des trucs intéressants). J'ai mes auteurs préférés, des gens dont j'apprécie et je comprends la démarche, et que je sais que je peux suivre pratiquement les yeux fermés (mode groupie). D'autres auteurs qui me tapent sur les nerfs. D'autres dont je sais qu'il vaut mieux bien croiser avec d'autres pour se faire une idée, parce qu'il y a du bon et du mauvais. D'autres dont je lis 2 lignes et je repose, pour ne plus rouvrir. Et tu as de très grands spécialistes qui font un boulot génial, qui, parfois, se plantent totalement sur un truc.

Ca vient avec l'expérience, malheureusement... Reconnaître les bons des mauvais... C'est comme pour ceux qui passent des infos sur forum...

Allez allez, on ne se décourage pas !!! :lol:
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

dim. déc. 08, 2013 9:29 pm

Hermelind a écrit : Allez allez, on ne se décourage pas !!! :lol:
;) ;) ;)


viewtopic.php?f=28&t=11345

Je fais confiance...
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
Vanessa
Messages : 10
Enregistré le : sam. août 31, 2013 12:29 pm
Localisation : Gard
Contact :

lun. déc. 09, 2013 2:08 am

Hermelind a écrit :Je te parle de l'utilisation du terme de "médiéviste" qui correspond à quelque chose de précis (avoir diplôme universitaire témoignant de la réussite lors d'études poussées sur la période médiévale, bref, un spécialiste de la période. Et, généralement, c'est au moins 4 ans). La plupart des gens qui sont ici ne peuvent pas prétendre à cette appellation... Mais beaucoup l'utilisent à tort et à travers...
Ca plait, ça plait pas. C'est comme ça... Médiéviste, c'est comme oto-rhino-laryngologiste : quelque chose de précis.
Amen!!!
Hermelind a écrit :ou des non-spécialistes qui sont tombés sur les trucs bourrés d'âneries et qui ne peuvent pas les voir (exemple alakon : quelqu'un dont la culture sur le costume médiéval se limite à Viollet le Duc... Bonjour le choc culturel. Et tu as des personnes qui ne peuvent pas admettre que VlD s'est planté sur pas mal de choses). Là, effectivement, c'est pas la peine de discuter non plus, parce que ça va tourner en rond. Et le spécialiste va passer pour un bêcheur. Mais bon, pas envie de faire une crise d'épilepsie parce que la personne en face ne veut pas admettre/comprendre que sa source géniale ne vaut en fait pas tripette... Et y a les sources foireuses, parfois, il suffit d'une phrase pour les reconnaître... Si toute une théorie est basée sur un point de départ biaisé, on est mal barré. Donc, solutions : arrêter tout de suite la discussion, parce que tu sais où ça va aller, vu que tu reconnais le postulat foireux et que tu devines la suite, et c'est très mal pris. Soit te taper 2h de discussions, et de toute manière, non, ce sont tes arguments qui ne sont pas valables, parce que le bouquin est trop génial. Ok. Stop. On ne discute plus. Dans ce cas, tu laisses pisser le mérinos, et tu n'en penses pas moins... Dans un cas comme dans l'autre, tu passes pour quelqu'un qui se la joue supérieur. Youppie. Tout ça parce que t'as eu une spécialisation, que tu as eu les bons profs, que tu as lu les bons bouquins, même si tu n'es pas forcément toujours d'accord.
Le moment où tu te sens mal, où tu ne sais plus quoi dire: "si je répond, il va le prendre mal ou pas? Il vaut mieux que je dise rien ou que je change de sujet? Help!". Dans tous les cas, le silence gêné y est. Moi perso j'ai du mal à dissimuler ma gêne.
Répondre

Retourner vers « Réalisation du costume civil »