mon pourpoint Italien

Affichez les photos de vos réalisations !

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
talhefer
Messages : 586
Enregistré le : dim. avr. 02, 2006 11:00 pm
Localisation : Lorette

jeu. juil. 29, 2010 4:49 pm

Salut

Voici mon dernier pourpoint civil, dans les formes Italiennes des années 1460-1480. Il s'agit de la copie de celui visible sur la fresque de Pietro della francesca, La bataille.
Entièrement cousu main, avec une doublure en coton, ce qui me semblait correct pour un vêtement méridional tardif. l'extérieur est en laine et les boutons en étain (cousus dans la tranche de la doublure et la laine).

c'est un premier jet qui en verra d'autres suivrent.

au plaisir de lire vos critiques .... et par avance désolé pour le jean et les lunettes :p

Romain

Image

Image

Image

Image

Image
Avatar du membre
godefroy de la valée du pieton
Messages : 474
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Trazegnies Belgique

jeu. juil. 29, 2010 6:21 pm

Question bete: quelle est la differance entre un doublet et un pourpoint????
Avatar du membre
golem
Messages : 1253
Enregistré le : ven. sept. 02, 2005 11:00 pm
Localisation : BORDEAUX

jeu. juil. 29, 2010 6:24 pm

Pour ce que j'en sais, le doublet (à armer?) se porte sous l'armure, je crois...
Mais bon, le XV°, c'est star wars, pour moi...
Le guerrier avait fêté la fin de la bataille avec sa dignité habituelle : en plongeant directement la tête dans une barrique d'ale mousseuse, omettant au passage d’enlever le couvercle qui avait émis un craquement indigné au moment de l’impact
Avatar du membre
godefroy de la valée du pieton
Messages : 474
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Trazegnies Belgique

jeu. juil. 29, 2010 6:36 pm

Un doublet a armer mais j ai deja aussi entendu pourpoint a armer.
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5596
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

jeu. juil. 29, 2010 8:06 pm

Grrrrr, c'est Piero, pas Pietro :o

Sinon, ça finit pas en pointe, à l'arrière, non, sur la fresque ? (Tu te réfères bien à la Bataille d'Héraclius et Chrosoès ?)
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Avatar du membre
talhefer
Messages : 586
Enregistré le : dim. avr. 02, 2006 11:00 pm
Localisation : Lorette

jeu. juil. 29, 2010 8:52 pm

heuu alors, un doublet et un pourpoint sont la même chose. Doublet étant un mot plutot anglais, et pourpoint venant du "pourpointage" de plusieurs couches de tissus ensemble. C'est un peu simplifié mais c'est un débat entre XVème qui dure depuis longtemps.

Pour la finition en pointe, je pense que les chausses sont en fait nouées SUR le pourpoint, et qu'elles remontent sur le vêtement. Je pense pas que le vêtement soit lui même "pointu", en tout cas, je n'en ai jamais vu. :crazy:

romain
Avatar du membre
talhefer
Messages : 586
Enregistré le : dim. avr. 02, 2006 11:00 pm
Localisation : Lorette

jeu. juil. 29, 2010 8:54 pm

Tout à fait Hermelind, c'est cette fresque là :top:

Désolé pour l'orthographe ... [img]images/icones/icon17.gif[/img]
Avatar du membre
Hermelind
Messages : 5596
Enregistré le : lun. déc. 24, 2007 12:00 am
Localisation : Dans quel état j'erre...
Contact :

jeu. juil. 29, 2010 9:14 pm

Ah mais, c'est que cette petite pointe met merveilleusement les fesses en valeur :roi:

C'est quand même le principal intérêt du XVème pour les filles, quoi... L'hygiène de l'oeil, c'est important :fume: Faut se le rincer régulièrement [img]images/icones/icon13.gif[/img]
Lady Palace Canada Dry.
Floodito ergo sum
Reporter de guerre 1214
Rhum ! Rhum ! Rhum !
ENLUMINURE ! PAS ICONO ! SCROGNEUGNEU !
Grande Machine Ahurie, adoratrice servile de Prez Tagada.
La Prez a TOUJOURS raison !

CQHB !!!
Avatar du membre
godefroy de la valée du pieton
Messages : 474
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am
Localisation : Trazegnies Belgique

jeu. juil. 29, 2010 9:57 pm

Merci d avoir éclairé ma lanterne.
Avatar du membre
bellabre
Messages : 1059
Enregistré le : jeu. avr. 30, 2009 11:00 pm

dim. août 01, 2010 8:12 pm

Salut Romain! Belle réalisation (surtout les boutons je trouve que c'est du beau travail)
Simplement à voir les photos je me demande si tu as assez mis de mou dans les ballons si ca va pas te gêner dans tes mouvements ;)
Avatar du membre
medievalmarc
Messages : 2744
Enregistré le : mer. mars 21, 2007 12:00 am
Localisation : Genève / Pas de l'Échelle
Contact :

mer. août 04, 2010 10:45 pm

Beau travail de stylisme!:-)
Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

jeu. août 05, 2010 6:09 am

Superbe travail ! C'est proprement fait. Et c'est pas ce genre de frusque qui peut-être ouvert sous l'épaule pour dénuder les bras aussi ?
Avatar du membre
bellabre
Messages : 1059
Enregistré le : jeu. avr. 30, 2009 11:00 pm

jeu. août 05, 2010 7:50 am

Ca peut, m'est c'est fin XVe et très typé italien.
Avatar du membre
Cab
Messages : 219
Enregistré le : mar. août 24, 2010 12:14 am
Localisation : Faucigny

mar. août 24, 2010 9:01 pm

si je peut me permettre, le doublet ,comme son nom l'indique est doublé de tissu, dans les inventaires on voit apparaitre le terme de doublet "sengle" qui est en fait un gippon dit au 14eme siecle jupel ou jupe car non doublé, pourpoint, qualificatif qui signifiait ''piqué''pour la raison qu'il était rembourré d'un capiton de coton et de bourre de soie, maintenu par des pointures, le pourpoint n'est pas un doublet
ambract
Messages : 2291
Enregistré le : ven. nov. 26, 2004 12:00 am
Localisation : lONGUEIL-ANNEL

mer. août 25, 2010 8:32 am

ah, le moyen age et ses termes multiples^^
un "gippon" et un "pourpoint", un "jaque", une "jaquette", une "jupette" et autre recouvrent la même réalité, celle d'un vêtement court pourpointé. Après certains termes sont utilisés que d'autres, comme le "gippon" ou le pourpoint.
Le terme doublet apparait d'abord dans les années 1325 pour nommer le nouveau vêtement masculin, un peu plus court que la cotte classique, et pourpointé comme plus tard le gippon que nous connaissons. Ce terme disparait a la fin du XIVe au profit du gippon, dorénavant franchement plus court.
On trouve encore malgré tout au XVe le terme "doublet" dans le sud ouest pour définir ce que l'on trouve ailleurs sous le terme de "pourpoint/gippon", la construction du vêtement d'après les textes est la même, peut être est§ce une réminiscence de l'anglais.
L'un des seuls exemples clair et indiscutable d'un doublet, comme tu le définis, c'est a dire une couche externe et une interne, apparait dans l'ordonnance sur les francs archers de Charles VII.
Répondre

Retourner vers « Vos réalisations ! »