Tissu "visuellement acceptable" ... mais synthétiq

Toutes les techniques pour vos réalisations d'équipement et d'armement !

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Avatar du membre
le furet
Messages : 5968
Enregistré le : lun. janv. 29, 2007 12:00 am
Localisation : Plouharnel

jeu. sept. 17, 2009 2:12 am

Tripat3 a dit :

J'espérais plus d'honnêteté de la part des anciens qui nous bassinent avec leur top médiéval, et je m'aperçois qu'il faut être des vos "amis" pour excuser ce que vous brocardez par ailleurs.
C'est pas joli, joli tout ça ! qui parlait d’élitisme ?
Pourquoi ? J'ai toujours admiré tes réalisations mais tu renonces à tes limes modernes, à l'étau, à l'électricité, tes alliages ont les proportions permises et attestée par les techniques métallurgiques d'époque ?

On débat de contingences que nous ne maîtrisons pas à moins de produire nous même notre textile. C'est la problématique des matières premières élaborés (manufacturées) Après tout, en ACW, les Américains ont gardé les chaînes de production des tissus authentiques pour les uniformes. Donc, là c'est facile, nous n'avons pas vraiment cette chance !

Et puis y'a deux stades :

Soit tu es sur le projet depuis moins de 3 ans et tu fais ton kit à marche forcée donc, tu te fais des vêtements sobres, tu te conformes à la matiére correcte mais tu ne cherches pas la sophistication, tu privilégies la polyvalence basique. Car si ton kit n'est pas opérationnel en début de saison tu ne participes à rien en recons' donc, même si tu ne trouves pas la matiére idéal faut que tu avances. Pire, y'a même des troupes où tu ne rentres pas si tu n'as pas un kit complet. Pour des nouveaux qui se font la main, on fixe un minimum de correction dans les matières et les patrons et basta. Il vont faire des conneries, apprendre et feront mieux ensuite. Donc, soyons tolérants sur certains trucs d'autant que tous les commerçants ne sont pas forcément honnêtes dans leurs prescrïptions non plus.

Soit tu es expérimenté. Alors vient un deuxième temps qui révele éventuellement le playmobil si au bout de 3 à 5 ans le gusse arbore toujours le même kit forcément erroné et grossier.

Il y'a donc un deuxième temps, celui des améliorations et du remplacement. Là, ça devient plus long et plus dur (donc meilleur) c'est une quête d'opportunité sur les marchés, les salons textiles les matelassiers de luxe, les magasins de commerce équitables, les surplus etc. Tu ne trouveras certains rapports qualité/prix qu'une fois tous les 10 ans et ça ne se planifie pas.

Toujours dans cette optique d'amélioration de kit, je note qu'à la dernière expédition à Pontoise des Letavi, les achats n'ont quasiment concernés que les textiles, Laines tissées et teintes à la guéde, galons du même tonneau, etc.
En comparaison, le chiffre des produits métalliques divers c'était peanuts.

Ca n'empêche pas que je suis persuadé qu'un de mes fellow letavi s'est sans doute fait refilé du coton pour du lin, mais du coton arbustif écru c'est autrement plus histo que les coton blancs herbacés qui sont tous américains... A vous de me dire jusque où vous voulez pinailler et de citer l'exemple des Gaulois d'Esse qui filent, teignent et tissent eux-mêmes leurs vêtements, c'est une exigence de leur démarche que je trouve admirable. Maitenant, un kit de Gaulois ça reste beaucoup plus abordable que celui d'un Grand d'Espagne.

A+
Grég le furet


56


Miles britto-romain an 5OO.


Letavia <a href="http://letavia.canalblog.com/" target="_blank">http://letavia.canalblog.com/</a>
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

jeu. sept. 17, 2009 2:49 am

Juste pour info et pour connaitre très bien les Gaulois d'Esse, ils ne sont pas tous équipés de ces tissus 100% main. Ils sont même une minorité. Il faut dire que ça prend beaucoup de temps à réaliser et qu'ils sont + de 50 dans l'association. Donc seuls les anciens et plus actifs ont droit à 1 éléments de costume dans ce tissus. Seul 2 ou 3 personnes sont équipé à 100% avec ce tissus.

Sinon, vous faites toujours le rapport avec l'équipement militaire pas suffisament histo. Perso, vu que c'est quelque chose qui ne m'intéresse pas, ça me permet d'uinvestir dans des tissus de qualité. A titre d'exemple, la cotte en laine que je portais à Montvallent, était faite avec un tissus qui coute presque aussi cher qu'une épée. Les coutures ont été réalisées à la main et ont demandé environ 1,5 semaine de travail à plein temps (8 à 10 heures par jour). Pourtant, c'est une cotte de pécore et le pire, c'est que tout ce travail et la qualité d ecette laine ne se remarquent même pas.
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

jeu. sept. 17, 2009 2:56 am

Tripat3 a dit : j'ai fais trois ans d'économie pour m'offrir ma Gaël, un an pour me payer ma tente histo-compatible
Ben comme la plupart de ceux qui s'offrent une telle merveille. Mais combien de ceux qui débutent sont prêts à un tel sacrifice ?
treps a dit : Ce qui me choque c'est que le moindre débutant qui se lance est toujours prêt à claquer, au minimum, entre 150 et 300€ pour s'acheter une épée et un bouclier pas histo pour 2 sous, par contre lorsqu'il s'agit de dépenser la même somme pour du tissu il y a déjà beaucoup moins de monde.
Ben oui, les débutants n'ont qu'une envie : s'éclater, et on s'éclate tellement mieux avec une épée à 100 € pour bourriner en jeans-baskets (cf. la fameuse vidéo de deux tarés dangereux à Provins 2009, c'est l'exemple type !).
On en est tous à ce constat, et ça dérange tout le monde : le puriste qui trouve ça dégradant pour son travail personnel et qui n'aime pas voir cette politique du moindre effort.
Le passionné qui veut transmettre sa passion et véhiculer une image du monde médiéval moins fausse que ces débutants-là et qui s'offusquera que le public soit dupé par une si grande proporition de playmobiles déguisés en "reconstitueurs".

Je ne passe pas ma vie sur Internet ou sur le forum, et j'arpente maintes fêtes méd' : je peux vous dire que 99 % des personnes en costume sur une fête sont des playmos, à différents degrés, que ça soit des troupes (très bon exemple en ce moment en salle des pas perdus), des organisateurs ou des passionnés qui viennent en "costume".
Ces gens-là ne sont généralement absolument pas prêts à faire le quart du début du commencement des efforts financiers ou matériels que font les puristes, et encore moins l'effort de se documenter sérieusement.

Il faut aussi voir quelles sont les priorités que l'on donne à notre passion : la vivre tout seuls dans notre coin, ou la faire partager au public ?

Personnellement, sur une fête méd', ce qui me dérange, c'est un playmo qui se pavane avec son épée Aragorn et sa corne à boire. Ca me dérange parce que j'ai mis 19 ans à me faire des tenues correctes et je rame encore dessus. Mais ce type-là s'éclate, se fait plaisir et ne fait généralement de mal à personne, il est venu seul et il ne parle pas au public. Un "doux dingue", en somme.
Ce qui me dérange bien plus en revanche, c'est la troupe de playmo qui se croit histo et qui va mélanger 2 à 3 siècles sur le même campement, qui aura des costumes et accessoires totalement louffoques et surtout, surtout qui va raconter des énormités à un public qui va tout croire "parce que le monsieur l'a dit" ; ceux-là sont encore plus dangereux car ils font des dégâts épouvantables !
Et -Marle excepté- une fête méd', dans le meilleur des cas il y a une troupe histo-correcte pour 4-5 troupes merdiques (attention, je fais une moyenne. Parfois y a aucune troupe histo-correcte, parfois y en a un peu plus, c'est juste une moyenne, montez pas sur vos grands chevaux !)

Et pour finir, j'en ai aussi croisé des super puristes qui s'exhibent avec un costume tip-top, travaillé, recherché, cohérent...mais qui racontent quand même de grosses âneries au public.
Entre les deux, je préfère un playmo visuellement moche mais avec un discours historique et pédagogique correct qu'un super puriste visuellement tip-top qui va bourrer le crâne au public avec des bêtises.
Par honnêteté, je dois dire que de ce que j'en ai vu, c'est quand même rare un playmo qui dit pas de bêtises et un puriste qui dit des âneries. Mais ça arrive aussi.
Reinhardt von Rappolstein
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14891
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

jeu. sept. 17, 2009 3:11 am

La question financière et la cohérence sont les raisons pour lesquelles on évite les persos de haut rang dans notre troupe, les chevaliers et autres seigneurs "pas trop riches, pas trop pauvres".
Le kit civil est basique au même titre que le kit militaire. Ca évite de faire trop de concessions. en effet, plus un costume va être complexe et riche et plus il va être difficile d'éviter les concessions. Ce n'est pas seulement une question d'argent, c'est aussi une question de temps, de disponibilité des matériaux, de savoirs faire, et j'en passe.
Je plussoie Tripat pour dire que faire simple permet de faire des efforts sur la qualité, ...et c'est déjà très difficile.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
acace
Messages : 23
Enregistré le : mer. juin 10, 2009 11:00 pm
Localisation : St CERGUES

jeu. sept. 17, 2009 3:55 am

Bouh que ça m'énerve toutes ces histoires sur les playmo !!!
J'en suis un et je viens d'un club d'escrime (manufacture de playmo).
Débutant en la matière, je n'ai pas participé à beaucoup de fêtes médiévales, mais quand je croise un "guerrier elf noir du chaos des bois sombre avec de veritables oreilles en latex" je le laisse vivre sa vie (de toute façon je ne peut pas lui faire de réflexions sur sa tenue, je n'y connait rien en elf noir des bois maudit...).
si je dois résumer vos pensées sur les touriste/playmo/les autres
Smaragde a dit : Nous on a fait autrement.

Sur la barrière qui sépare le camp de la zone public, nous avions accroché une pancarte "Ne pas nourrir les animaux".

L'astuce est qu'elle était tournée vers nous.

Donc à chaque fois qu'un ahuri nous regardait l'oeil vide... ben... fou rire, et il comprenait pas pourquoi, le bougre.
Alors à quoi bon vous torturer si
-"l'autre" n'y connait rien et n'y voie que du feu.
-même les "pro" se plantent.
-c'est horriblement cher.

Dans ce cas vous le faite pour vous, pour votre conviction personnelle.

Pour ma part (si la réponse d'un playmo à de l'importance) je ne me soucie pas des matière employées, je laisse faire Matuls et autres Armédia (quoi ! Ils ne sont pas histo ! Bon, je vai me mettre au tennis....)
Aïïïïeuuuu !!!
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14891
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

jeu. sept. 17, 2009 3:58 am

Bonne réponse, et Matuls, c'est déjà pas si mal en ce qui me concerne. ;)
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Avatar du membre
malko
Messages : 5566
Enregistré le : mar. mai 17, 2005 11:00 pm
Localisation : Veyrac (87)

jeu. sept. 17, 2009 4:13 am

ACACE a dit : Dans ce cas vous le faite pour vous, pour votre conviction personnelle.
C'est exactement comme ça que je fonctionne. D'autant plus que je ne cherche pas à faire d'animations. [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

jeu. sept. 17, 2009 4:16 am

ACACE a dit : Dans ce cas vous le faite pour vous, pour votre conviction personnelle.
C'est résumé en une phrase, mais l'essentiel est là : on le fait pour qui ? Nous ? Le public ? Le regard de nos semblables en passion ?
Nos limites de reconstitution sont tributaires de cette question : que voulons-nous faire, dans quelle optique et pour qui ?
Reinhardt von Rappolstein
acace
Messages : 23
Enregistré le : mer. juin 10, 2009 11:00 pm
Localisation : St CERGUES

jeu. sept. 17, 2009 4:25 am

J'aime bien ta signature au dessus de ta photo medieviste

On est tous le playmobile de
quelqu'un !

Je trouve que c'est un bon condensé des soucis d'un médiévaleur (pour éviter de reprendre ton avatar...)
Aïïïïeuuuu !!!
Avatar du membre
medieviste
Messages : 4745
Enregistré le : mar. sept. 12, 2006 11:00 pm
Localisation : colmar

jeu. sept. 17, 2009 4:30 am

Ben oui. Même si j'essaye de tendre vers le purisme pur (jolie tournure !) chaque fois que je peux, je suis obligé de par mon métier de faire pas mal de concessions.
Je considère sur les fêtes des gens comme playmos, et je sais que d'autres me prennent pour un playmo aussi, et eux-mêmes seront pris pour des playmos.

Pour mettre un nom sur un exemple, je suis sûr que si on collait dans un enclos un Rolland, un Goupil, un Malko, un Berhthramm, un Bouchard, un Christophe G et un Jehan, et si on leur demandait de se lâcher sur les critiques et les commentaires, ils finiraient pas se trouver plein de poux dans la tête et seraient à différents degrés des mini-playmos les uns aux yeux des autres concernant divers points précis.
Pourtant ce sont des gens qui ont globalement un bon niveau de reconstit', sans être "parfaits" en tous points.

Chacun a donc SA vision propre de la recontit' et ça renvoie à THE question à se poser : pour qui, comment, dans quel cadre ?
Reinhardt von Rappolstein
Avatar du membre
rolland de glabbecke
Messages : 6679
Enregistré le : mer. nov. 17, 2004 12:00 am
Localisation : Glabbecke
Contact :

jeu. sept. 17, 2009 4:39 am

medieviste a dit :

Pour mettre un nom sur un exemple, je suis sûr que si on collait dans un enclos un Rolland, un Goupil, un Malko, un Berhthramm, un Bouchard, un Christophe G et un Jehan, et si on leur demandait de se lâcher sur les critiques et les commentaires, ils finiraient pas se trouver plein de poux dans la tête et seraient à différents degrés des mini-playmos les uns aux yeux des autres concernant divers points précis.
Pourtant ce sont des gens qui ont globalement un bon niveau de reconstit', sans être "parfaits" en tous points.

Chacun a donc SA vision propre de la recontit' et ça renvoie à THE question à se poser : pour qui, comment, dans quel cadre ?
Hé, hé ... merci aussi pour cette dernière réplique que j'adore et qu'on m'avait déjà lâchée il y a de nombreuses années. (Merci Thierry)
Francs Compaings Brabançons : le Brabant Médiéval est une passion et doit le rester ! C'est comme çà ! LEVE BRABANT !
Illustre et indéfectible membre cofondateur des M2CHANTS ! Fuyez, courez, geignez... ou pas.
Avatar du membre
Ysengrijn
Messages : 580
Enregistré le : dim. janv. 27, 2008 12:00 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

jeu. sept. 17, 2009 4:41 am

Ce sujet fait couler beaucoup d'encre (enfin sollicite beaucoup le keyboard)...

Pour ma part, j'essaie de déjà avoir un rendu correct dans la taille des vêtements...C'est déjà assez difficile de trouver des artisans capables de faire du sur mesure dans des coupes correctes ! Plusieurs commandes et essais tout à fait insatisfaisants m'ont amené à cette constatation...

Ensuite, c'est vrai que je préfèrerais avoir du tissu tissé main, que ce soit pour la laine, le chanvre ou le lin, avec de la teinture 100 % histo....mais là aussi, c'est galère...On ne trouve pas tout ce que l'on veut dans la matière que l'on veut, où l'on veut et avec les couleurs que l'on souhaite...De plus, les prix grimpent très vite en flèche et çà devient impayable...

J'évite les matières synthétiques pour les raisons déjà évoquées (dangerosité par rapport au feu surtout...et confort...je déteste transpirer comme un boeuf et donne ma préférence aux fibres qui "respirent")....Mais avoir de la laine avec 10 % d'autre chose ne me choque personnellement pas...

Pour le reste, je ne suis pas vraiment d'accord de dire que si on soigne son costume civil, on est laxiste sur le costume militaire...ni de dire que ceux qui sont exigents sur la qualité de leur pièces d'armure/armement sont laxistes sur la qualité de leur costume....Ce n'est pas forcément vrai. Il y a moyen de trouver des compromis dans les deux catégories...

Même si j'aimerais beaucoup avoir une Albion, ce ne serait pas vraiment un repros 100 % correcte d'une épée médiévale et en plus, je ne pourrais jamais l'utiliser...donc, je préfère investir moins d'argent dans une épée de look correct historiquement parlant et compatible avec du combat (un truc style Pavel Moc)...ce que j'épargne ici, je le dépense volontiers pour investir dans un costume historiquement plus correct, du moins dans sa coupe et si possible dans sa facture et teinture...

Mais bon du 100 % histo, j'ai pas encore vu, même en Allemagne, où les reconstituteurs ont quelques longueurs d'avance...Ils font aussi des erreurs, font aussi des compromis et le rendu est suffisamment convaincant à mes yeux...Il ne faut pas "se faire plus catholique que le pape"....comme on dit...
<a href="http://www.letemeraire.be" target="_blank"><img src="http://i19.servimg.com/u/f19/11/39/95/77/bannia14.jpg" alt="http://i19.servimg.com/u/f19/11/39/95/77/bannia14.jpg" style="border:0" /></a>





Plus vous trouverez de raison dans un homme plus vous trouverez en lui de probité. Diderot
Avatar du membre
rolland de glabbecke
Messages : 6679
Enregistré le : mer. nov. 17, 2004 12:00 am
Localisation : Glabbecke
Contact :

jeu. sept. 17, 2009 4:44 am

medieviste a dit :

C'est résumé en une phrase, mais l'essentiel est là : on le fait pour qui ? Nous ? Le public ? Le regard de nos semblables en passion ?
Nos limites de reconstitution sont tributaires de cette question : que voulons-nous faire, dans quelle optique et pour qui ?
La question centrale est donc belle et bien posée sous cette forme, en effet ! Nous avons le même "tantra", toi et moi.
Je me demandes si tout le monde est conscient de ces questions.
En fait, il faut se les poser au même titre qu'une analyse psychologique. On utilise également cette méthode du "Qui suis-je ?" dans les études de profil.
Francs Compaings Brabançons : le Brabant Médiéval est une passion et doit le rester ! C'est comme çà ! LEVE BRABANT !
Illustre et indéfectible membre cofondateur des M2CHANTS ! Fuyez, courez, geignez... ou pas.
acace
Messages : 23
Enregistré le : mer. juin 10, 2009 11:00 pm
Localisation : St CERGUES

jeu. sept. 17, 2009 4:58 am

Rolland de Glabbecke, je pense que même l'elf noir de la forêt étrange suit ce concept aussi, c'est juste qu'entre l'elf le playmo que suis et quelqu'un qui tend à friser le sumum comme toi, nous n'avons pas les mêmes échelles de valeur.

Mais le top pour moi, c'est le regard des gamins, quand ils regardent avec des yeux comme des assiètes à soupe l'elf, le playmo ou le médiéviste everti.
Aïïïïeuuuu !!!
Avatar du membre
Yvan de Tergate
Messages : 3499
Enregistré le : ven. août 27, 2004 11:00 pm
Localisation : Rennes

jeu. sept. 17, 2009 5:38 am

De mon coté, j'essaye au maximum d'utiliser les matières histos. C'est ce que j'ai fait jusqu'à présent, sauf sur certains achats où je me suis trompé "de bonne fois". Cependant, je suis prêt à faire des concessions lorsque je n'ai pas d'autres choix face à :
- Une matière introuvable aujourd'hui.
- Une matière trouvable mais à un prix exorbitant.

Sans être pété de thune, je dispose d'un budget assez confortable et j'ai fait le pari de présenter un chevalier qui ne soit pas un de ces fameux et trop nombreux "petit seigneur". Et pour autant, il m'est difficile de ne pas faire de concessions.

Dernièrement, j'ai fait une de ces concessions pour la réalisation d'une ceinture civile d'un riche seigneur du XIIIe : une ceinture en soie décorée d'éléments métalliques. La ceinture est bien en soie, cela ne pose pas réellement de problèmes. Par contre, je voulais des éléments métalliques émaillés et dorés à l'or fin. Mais là, le budget était vraiment trop élevé. Je me suis rabattu sur un laiton brillant au rendu proche de l'or avec émaillage à froid (donc une résine car on ne peut pas émaillé à chaud sur du laiton), pour une facture qui dépasse quand même les 400€. Cela ne me convient pas réellement et j'espère un jour pouvoir remplacer ces éléments par quelque chose de plus proche des sources, lorsque mon budget le permettra ou lorsque j'aurais trouvé un bon filon pour le faire.

Une autre concession que je vais faire bientôt : de la fourrure de lapin à la place de fourrure d'écureuil pour la doublure d'un manteau en vair. Là ce n'est même pas une question de prix
puisque la fourrure d'écureuil on en trouve pas ! Donc, je ne réalise pas de manteau pour mon personnage ou j'accepte d'utiliser du lapin ? Sans ce genre de concession, on ne verra jamais de reconstitution de manteau doublé de vair.
Les lances le Roi
Membre de Bouvines 1214
Répondre

Retourner vers « L'atelier du médiéviste »