Peinture à pigments naturels sur bois : appel à vos expérien

Toutes les techniques pour vos réalisations d'équipement et d'armement !

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Salix
Messages : 709
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 11:00 pm
Localisation : Bruxelles

lun. nov. 11, 2013 10:59 pm

Moi pour la peinture je fait tout simple, huile de lin et pigments.
Tu etale tes pigments sur une surface plane (du verre par exemple), et tu mouille avec un peu d'huile et tu mélange bien.
Ca met tres longtemps a sécher mais apres ca tient tres bien.
alattos
Messages : 437
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 11:00 pm
Localisation : Strasbourg

ven. nov. 22, 2013 12:38 pm

perso, sur bois j'utilise de la peinture au lait (équivalent de la peinture à la caséine, en "fait maison") : cette peinture nécessite un support rigide (donc convient pour un support bois) et résiste à l'eau. Tu pourras trouver quelques infos ici
Avatar du membre
JulienPELTIER
Messages : 81
Enregistré le : mer. oct. 01, 2014 11:33 am
Localisation : Pantin
Contact :

lun. déc. 22, 2014 9:17 pm

Bonsoir,
Je me suis procuré un bouclier (XIIIe) dont j'aimerais ôter les motifs, réalisés à l'aide de pigment naturels.
Quel(s) solvant(s) me recommandez-vous ?
Merci d'avance.
"Car quiconque aujourd'hui verse son sang avec moi,
Sera mon frère; si humble qu'il soit,
Ce jour anoblira sa condition."

Henri V - William Shakespeare
Avatar du membre
Bouchard
Gentil Modo
Messages : 14964
Enregistré le : sam. mai 24, 2003 11:00 pm
Localisation : Val de Marne 94
Contact :

mar. janv. 06, 2015 9:25 am

Tu ponces, un coup de gesso, et hop.
Membre des GMA - Membre de Bouvines 1214 - http://www.guerriersma.com - Ne pas subir-
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

sam. févr. 07, 2015 4:57 pm

in nomine noctis a écrit : Tu prépare ta surface "normalement" (avec ponçage et nettoyage) et tu prépare ton enduit avec ta colle de peau (perso j'utilise de la colle de parchemin car j'en ai à revendre, mais de la colle de lapin fonctionne également) et ton blanc de plomb que tu applique dans le sens des veines (pour pénétrer aux tréfonds du bois...). Il faut attendre le séchage complet puis de nouveau ponçage (ATTENTION: la poussière de blanc de plomb est hautement toxique, il faut réaliser le ponçage dans un local adéquat et non sa cuisine).
Puis deuxième couche et re-ponçage.
Perso, je mets deux couches afin d'avoir un fond uni afin que les veines du bois ne ressortent pas.
J'ai utilisé cette méthode avec du chêne et du tilleul que je peint à la tempéra et que je vernis ensuite (vernis à base de blanc d’œuf, gomme arabique et miel)
Le procédé avec de la colle de peau de lapin, n'est ce pas le principe de la "laque", que l'on utilisait notamment sur les meubles et autres boiseries des "grands siècles" pour les peindre (laquer) ou y appliquer de la feuille d'or (sur fond laqué "rouille")???
[img]images/icones/icon4.gif[/img]
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
ysobel
Messages : 37
Enregistré le : mer. mars 07, 2007 12:00 am
Localisation : Saint Jean de Moirans

mer. avr. 29, 2015 12:08 pm

Bonjour,

Je souhaite tester la technique de la Tempera sur tissus (pour une bannière), avec des pigments minéraux (ocres).

Selon les sources que j'ai trouvées on conseille ou pas l'emploi de Gesso. Certains semblent dire que ça dépend fortement de la capacité d’absorption du tissus (si les couleurs ne fusent pas, alors pas besoin). D'autres le déconseillent formellement (cela rendrait le tissus raide et cassant).

Qu'en pensez vous ? Avez vous pu tester cette technique sur ce type de support ?

Par ailleurs, le lien plus haut sur le vernis semble mort. Est ce que quelqu'un aurait une "recette" de vernis histo ?

Merci d'avance de votre aide

Ysobel
Avatar du membre
oriabel
Gentil Modo
Messages : 8892
Enregistré le : mer. mai 19, 2004 11:00 pm
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés

jeu. avr. 30, 2015 8:34 am

Attention, testé sur du bois. Re-testé sur un bouclier mais avec beaucoup moins de gomme arabique (la 1/2 c'est trop).

viewtopic.php?f=12&t=12575&start=15

Pour la peinture sur tissu, tous les essais que nous avons fait aboutissent à un aspect cartonnage...
Prez, Lumière des Lumières, Sancta Domina, Muse du Savoir Médiéval et Chantre de la Reconstitution, Katochka !
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

jeu. avr. 30, 2015 12:31 pm

http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... 111_1_3697

À la découverte d'un métier médiéval. La teinture, l'impression et la peinture des tentures et des tissus d'ameublement dans l'Arte della lana (Florence, Bibl. Riccardiana, ms. 2580)
Cardon Dominique
peinture sur lin (qui prendrait si mal la couleur..), laine, etc.

est-ce que cela pourrait vous aider?

Peut-être devoir compléter avec l'ouvrage de Cardon sur les teintures naturelles...Le monde des teintures naturelles (éd. Belin)

je crains cependant qu'il faille se lancer dans l'expérimentation... [img]images/icones/icon15.gif[/img]
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

jeu. avr. 30, 2015 12:36 pm

PS: j'avoue que peinture sur bois, c'est moins mon truc...
ysobel
Messages : 37
Enregistré le : mer. mars 07, 2007 12:00 am
Localisation : Saint Jean de Moirans

lun. mai 04, 2015 11:37 am

Merci pour tous ces conseils !

Le livre est très intéressant : il traite majoritairement de techniques de teinture à base de pigments végéteaux, qui donnent furieusement envie de s'y mettre ^^
Vers la page 349 il est bien question de peinture sur toile de lin, et d'apprêt à base de colle animale.
En page 351 - 352, il est noté que une des techniques pour réaliser les bannières est proche de celles employées pour peindre les panneaux de bois.

J'ai fait un premier test sur un échantillon du tissus envisagé ce week end, avec juste la peinture (eau+ pigments+ jaune d'oeuf), sans base gesso ni vernis. Déjà, ça à l'air de "prendre" sur le tissus, c'est une bonne nouvelle [img]images/icones/icon17.gif[/img]

Effectivement, ça raidit le tissus, mais pour l'instant après 24h de séchage on n'a pas a priori de problème de craquèlement.

Nous allons envisager une sous couche de gesso tout de même, car par moments il y a eu un léger effet déperlant (peut être dû à un mauvais mélange de la mixture toutefois).

Pour le vernis, je note la recette, et de penser à réduire la proportion de gomme arabique pour avoir un mélange homogène. Par contre l'huile de lin que j'ai (pour traiter mes meubles) a un coloris jaunâtre. Est ce de cette huile là qu'il s'agit, ou existe t'il des versions plus "raffinée" moins colorées ?

J'essayerai de mettre quelques photos du résultat.
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

lun. mai 04, 2015 11:55 am

il existe de l'huile de lin raffinée, moins jaune (magasins poyr artiste).
Ce que j'ignore (vu que je n'ai pas fait la recherche), c'est si cela existe au MA. [img]images/icones/icon10.gif[/img]
Avatar du membre
oriabel
Gentil Modo
Messages : 8892
Enregistré le : mer. mai 19, 2004 11:00 pm
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés

mer. juin 03, 2015 3:34 pm

Moi j'ai pris de la bio, qui est un peu colorée aussi... ceci dit cela ne se voit pas, en revanche je pense que cela contribue à densifier la couleur.
Prez, Lumière des Lumières, Sancta Domina, Muse du Savoir Médiéval et Chantre de la Reconstitution, Katochka !
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

ven. juin 05, 2015 2:23 pm

Le Belliqueux a écrit :Je me permet 2 petites questions:
_Y a-t-il quelque chose à appliquer par dessus les couleures, une fois sèches, une sorte de "vernis historique" supplémentaire?? (parce que les couleurs à base d'oeuf, ça craint le soleil.)

_On trouve des liants prévus pour peintures à l'huile, ça s'adapte à beaucoup de pigments histos mais je ne suis pas sûr que ce soit bon pour du XIIIème, ne vaut-il pas mieux les appliquer sur une surface déja couverte de peau??? :??:
Bonjour, excusez moi, je me permet à nouveau de réitérer ma question parce que ça m'intéresse. :fume:
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

sam. juin 06, 2015 12:18 am

oriabel a écrit :Moi j'ai pris de la bio, qui est un peu colorée aussi... ceci dit cela ne se voit pas, en revanche je pense que cela contribue à densifier la couleur.
et je crains que au MA, il n'y avait QUE du "bio"... ;) [img]images/icones/icon17.gif[/img]
romain
Messages : 70
Enregistré le : mer. mai 29, 2013 7:56 pm

lun. juin 08, 2015 1:38 pm

Le Belliqueux a écrit :
Le Belliqueux a écrit :Je me permet 2 petites questions:
_Y a-t-il quelque chose à appliquer par dessus les couleures, une fois sèches, une sorte de "vernis historique" supplémentaire?? (parce que les couleurs à base d'oeuf, ça craint le soleil.)

_On trouve des liants prévus pour peintures à l'huile, ça s'adapte à beaucoup de pigments histos mais je ne suis pas sûr que ce soit bon pour du XIIIème, ne vaut-il pas mieux les appliquer sur une surface déja couverte de peau??? :??:
Bonjour, excusez moi, je me permet à nouveau de réitérer ma question parce que ça m'intéresse. :fume:
ivan a écrit :
gros poulet a écrit :
puis une couche de vernis
oui mais quel vernis ? Parce qu'en 13eme je n'en connais pas...

Un réponse rapide, avec les deux principales sources (Théophile et la Mappae Clavicula) est ici : http://www.e-conservationline.com/content/view/1079

Il y a des vernis modernes à base de huile de lin. Ils sont histo-compatibles.
Ben, y'a une réponse non? (traité des divers arts, moine théophile)
Répondre

Retourner vers « L'atelier du médiéviste »