Teinture au broux de noix

Toutes les techniques pour vos réalisations d'équipement et d'armement !

Modérateur : L'équipe des gentils modos

Répondre
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

mar. juil. 10, 2012 12:20 pm

Bonjour, (...à toi qui lis ceci [img]images/icones/icon10.gif[/img] )
J'aimerais experimenter une teinture sur de la laine
avec du broux de noix! Mais difficile de trouver des recettes precises
sans tomber sur un policopié de 500 pages Ultra compliqué avec des termes
très scientifiques! (faut y aller doucement avec moi :crazy: [img]images/icones/icon9.gif[/img] [img]images/icones/icon9.gif[/img] )
Quelqu'un aurait il un tutoriel simple comme ceux du site pour teindre de la laine avec du broux de noix???
Bien à vous..
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Edeline l'enragié
Messages : 3
Enregistré le : sam. nov. 17, 2012 12:50 am

mar. juin 04, 2013 5:23 pm

Alors, pour avoir testé, la brou de noix teind très bien sans avoir besoin de faire grand chose! Pas besoin de mordancer par exemple, ça tient sans! Pour un écheveau de 100g que j'ai préalablement mouillé 2h minimum, puis laissé tremper une après-midi dans de l'eau chaude avec du liquide vaisselle pour décaper les fibres, et rincé. Tu fais chauffer 50g de brou de noix (dans un petit sac de mousseline pour pas avoir à filtrer ton mélange) et tu maintiens à température pendant 1h. Tu laisses refroidir, puis tu plonges ta laine et tu laisses tremper une nuit (si tu veux faire à froid, ou tu chauffes jusqu'à frémissement pendant 45 minutes. Attention au choc chaud/froid, la laine aime pas du tout!) J'ai fait à froid, et ça marche très bien. Tu obtiens une couleur camel, un marron clair un peu doré. Tu peux même récupérer le "jus" qu'il te reste si tu le fais réduire en chauffant. J'ai teind mon métier à tisser avec le reste du bain de teinture.
cervesia
Messages : 123
Enregistré le : dim. janv. 09, 2011 8:02 am

mar. juin 04, 2013 7:39 pm

et si tu laisses ton brou dans une marmite en ferraille quelque peu oxydée, tu obtiendras un marron très très très foncé, presque noir
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

mar. juin 04, 2013 8:40 pm

Si tu veux vraiment "fignoler": placer les coques (le truc vert qui emballe la noix) dans un récipient assez grand, couvrir à peine d'eau et laisser fermenter un an ou plus.
La teinture consiste à simplement faire chauffer l'eau pendant 1h avec les écheveaux à teindre dans le brou de noix fermenté (après filtration).
Ta couleur dépendra de la dilution du brou de noix.
Plus c'est concentré, plus ce sera foncé.
Le fer fonce les couleurs (en général). Outre l'idée de Cervezia, il y a aussi la noix de galle (histo). ;)

Il y a aussi moyen de teindre avec les noix vertes, en début de fermentation => des tons de vert un peu gris.

Le brou de noix permet aussi des tons de fauve.

Portes des gants en caoutchouc....cela tient remarquablement bien sur les mains :gla:
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

jeu. juin 06, 2013 12:54 pm

Merci à vous,

Dernière expérience, le broux n'a attaché que le lin, bizard, je retenterais en septembre.

Autre expérience surprenante, un ami m'a montrer comment teindre du cuir en noir (dans toute son éppaisseur) avec un mélange de vinaigre et de rouille, trempé dans ce liquide, le cuir devient progressivement noir par réaction chimique avec son tannin.
Tout textil trempé dans ce mélange devient définitivement brun ou noir. Est ce une bonne teinture?
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

jeu. juin 06, 2013 1:16 pm

Pas que je sache... L'ennui des mordants au fer est que cela "bouffe" la laine.
Niveau guilde des teinturier, l'usage des mordants de fer pour modifier une couleur était TRES réglementé et interdit pour les textiles de luxe.

Le "noir" était obtenu avec de la toison noire + un bain de pastel (exportation de catalogne, par ex. Soucis: 80% de laine noire est plus sensible aux mites: testé.)
Certains noirs étaient obtenus avec mordants de fer, mais à mesure, on est passé, ici, vers DES bains de teintures pour l'obtenir en évitant le fer qui abîme les fibres. (on démarre avec un pied de pastel).

Ton cuir est tanné... => fer + tanin amène vers le noir.

(ben vi, il y a moyen de teindre le lin.. c'est l'usage du lin teint qui fait débat) :D
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

jeu. juin 06, 2013 10:43 pm

Et après ça sent l'vinaigre!
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1742
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

ven. juin 07, 2013 10:45 am

yrwanel a écrit :L'ennui des mordants au fer est que cela "bouffe" la laine.
Niveau guilde des teinturier, l'usage des mordants de fer pour modifier une couleur était TRES réglementé et interdit pour les textiles de luxe.
Et ça peut être un peu toxique, aussi, ça ne bouffe pas que la laine (laine / peau / cheveux > même combat…) :lol:
On peut carrément choper des dermatoses, si on est un peu sensible aux allergènes… Donc faire attention avec les oxydes du fer. ;)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Avatar du membre
Sagiterra
Messages : 1742
Enregistré le : ven. févr. 02, 2007 12:00 am
Localisation : Saintes (17)

ven. juin 07, 2013 10:48 am

Le Belliqueux a écrit :Dernière expérience, le broux n'a attaché que le lin, bizard, je retenterais en septembre.
Peut-être que ta laine n'était pas de la "pure" laine, ou peut-être pas de la laine du tout? :lol:
(l'acrylique a souvent bonne mine, on a parfois des surprises…)
Ou peut-être c'est de la laine traitée "anti-taches", auquel cas tu vas avoir du travail… ;)
Conte, enluminure, calligraphie, où donc s'arrêtera-t-elle ?
Ahem... batterie jazz... euh... tir à l'arc dans une vie antérieure... :oD
Le Belliqueux
Messages : 728
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 8:39 pm

ven. juin 07, 2013 12:27 pm

J'y ai pensé, du coup, j'ai laissé tomber.
C'n'est pas normal, de marquer 100% laine sur l'étiquette d'un tissus poly... enfin, je pense que ça devrait être fliqué plus que ça...
Ne pas confondre marque d'authenticité et travail de cochon.Le belliqueux peut être un vrais sale c...n
C'est un peu pour ça qu'il a pris ce nom!
Avatar du membre
yrwanel
Messages : 5715
Enregistré le : jeu. janv. 01, 1970 1:00 am

ven. juin 07, 2013 12:30 pm

la laine anti-taches: malheureusement, cette notification ne figure pas sur l'étiquette.

Et là: on OUBLIE la teinture.. on obtient au moins pire une teinte "lessive loupée" même avec la garance, la gaude, le curcuma.
Je n'ai pas cherché plus loin avec d'autres plantes: trop dégoutée (le moral à plat d'avoir loupé 3 cuves de teintures, me demandant ce qui faisait que, subitement, mes teintures foirent aussi pitoyablement) [img]images/icones/icon18.gif[/img]
Il m'a fallu joindre (3ème essai) une mèche de laine de vrai mouton à côté de l'écheveau "laine" pour constater que mes cuves étaient correctes, c'est la laine industrielle en fil qui faisait soucis!
Avatar du membre
Curiosolite22
Messages : 239
Enregistré le : sam. juin 26, 2010 5:59 pm
Localisation : Moncontour/Rennes
Contact :

dim. juin 09, 2013 10:04 pm

Le 100% laine ou la pure laine peut contenir en Europe jusqu'à 7% d'une autre matière, pour le pure laine vierge, c'est ramené à 0.3% mais c'est il peut y avoir un décalge entre l'appelation, l'étiquette et la réalité.
http://www.historicalfabrics.fr/

Tissus en soie, lin, laine, tissus imprimés sur-mesure, teintures naturelles, accesoires pour la reconstitution historique
Répondre

Retourner vers « L'atelier du médiéviste »